Ce succès rennais avait de quoi provoquer quelques relents. Voir ensuite le PSG s’incliner à Auxerre[1] en ayant été dominé pendant en tout un petit quart d’heure et en ayant poussé pendant tout le reste du match contre une équipe jouant très bas en 5-3-2 (5 défenseurs, 3 milieux défensifs et 2 attaquants qui passaient aussi leur temps à défendre), c’était à vous filer la gerbe. Les circonstances ont été hyper favorables aux Bourguignons, poteau, frappe contrée in extremis, but improbable sur une boulette improbable[2] de Tiéné à la 86e en n’ayant pas eu la moindre activité depuis la première période.

La Ligue 1 a le leader pourri qu’elle mérite.

Bon, c’est vrai que lors de cette journée il y a eu pas mal d’occasions non converties pour différentes raisons, beaucoup de tirs sur les montants, des gardiens chauds-bouillants, ça aurait pu faire plus de 4 buts. Avec ces 4 buts le constat est clair, bien jouer et essayer de gagner ne paie que rarement dans ce championnat pourri par des entraîneurs frileux, des spectateurs et supporters pas assez exigeants, des dirigeants qui n’aiment pas le foot et un organisateur – la LFP – qui ne fait respecter ni l’équité dont il devrait être garant (faire jouer le PSG le samedi après un enchaînement de 3 matchs le jeudi, dimanche et mercredi avec prolongation, c'est un scandale, on se fout de la santé des joueurs, de l'équité et on ne fait rien pour aider nos clubs à briller en Europa League), ni le jeu (comment la LFP peut-elle accepter des pelouses aussi dégueulasses que celle qui vient ENFIN d’être changée à Lille ?).

Les résultats sont donc les suivant.

Caen-ASSE, 1-0, but marqué tout à la fin.
Lorient-Nancy, 0-0.
Montpellier-Rennes, 0-1.
Nice-Lens, 0-0.
Toulouse-Sochaux, 0-1, exclusion de Valverde à la fin.
Valenciennes-Monaco, 0-0.
Auxerre-PSG 1-0.

Voilà. Les Rennais glisseront la main dans la galette pour se caresser la saucisse, moi je regretterai juste que Rennes et/ou l’OM se qualifie pour la Ligue des Champions grâce à la profonde injustice morale et sportive qui règne en Ligue 1.

Notes

[1] Je reviendrai sur Auxerre-PSG ultérieurement.

[2] C'est Tiéné, donc une boulette n'a jamais rien d'improbable.