Les Knicks ont pris un énorme risque en se dépouillant pour récupérer Carmelo Anthony, qui aurait été libre cet été. Depuis, ils ont un bilan victoires-défaites négatif, ont perdu 9 matchs sur leurs 10 derniers avant leur victoire cette nuit[1], défensivement c’est catastrophique, il n’y a plus d’alchimie d’équipe… alors que les Denver Nuggets, qui ont arnaqué les Knicks dans les grandes largeurs, profitent du travail de Donnie Walsh, qui avait ENFIN fait du bon boulot. Denver n’a perdu que 3 matchs en mars. On est parti pour une série Oklahoma City- Denver au 1er tour des playoffs, ce serait énorme, les trades des deux équipes ont énormément apporté, avec son nouveau secteur intérieur le Thuner est flippant (Ibaka et Perkins titulaires, Mohammed et Collison sur le banc), surtout que Russell Westbrook a énormément progressé, je le trouve même meilleur de Kevin Durant, c’est dire !

Les Portland Trail Blazers aussi vont plutôt bien, contrairement aux San Antonio Spurs. Epargnés par les blessures pendant des mois, les éperons du Texas ont soudain la poisse, ils tombent comme des mouches. Tim Duncan s’est blessé contre les Warriors en se tordant la cheville en marchant sur un pied, les Spurs ont perdu, puis il y a eu ce match incroyable à Portland sur lequel je vais revenir dans quelques lignes, et dimanche un match catastrophique à Memphis avec une blessure pour Manu Ginobili, une pour Tony Parker, McDyess qui se blesse également. Ça fait 3 défaites consécutives (et même 4 avec celle de cette nuit) qui pourraient coûter cher car si l’avance est encore importante sur Chicago et les Lakers, les Spurs ont un calendrier très compliqué : vs Boston, à Houston, vs Phoenix, à Atlanta, vs Sacramento (facile) et Utah, chez les Lakers, à Phoenix.

En ce moment Turiaf, Piétrus, Parker et Batum sont tous blessés (ce dernier joue quand même), Beaubois et Noah ont manqué beaucoup de matchs mais retrouvent le rythme depuis quelques semaines, les autres ne jouent pas à chaque fois ou alors bénéficient de temps de jeu réduits. Je suis pourtant assez confiant pour Séraphin et Mahinmi alors que Petro et Ajinça se perdent (ce n’est pas nouveau). Le seul à jouer tout le temps sans jamais manquer une rencontre est Boris Diaw, qui détient la 2 ou 3e plus longue série en cours de matchs consécutifs joués. Il est toujours aussi génial mais toujours aussi irrégulier et… spécial. L’autre jour il n’a pas pris un seul tir en 24 ou 25 minutes, ce qui a rendu fou son coach, mais il avait fait 7 passes décisives lors de cette rencontre, ce dont beaucoup de joueurs sont incapables.

J’en reviens au match fabuleux des Blazers à Portland. Les Spurs semblaient avoir le match en main malgré l’absence de Duncan, mais lors des dernières minutes il y a eu craquage complet, la très bonne défense d’André Miller, Wesley Matthews et compagnie a provoqué 3 TO en moins de 40 secondes dont un improbable sur remise en jeu à 0.9s de la fin. Nico Batum, qui avait égalisé avec 2 LF à la dernière seconde, a été le héros grâce à son alley-oop layup au buzzer, un panier qui restera dans la légende de cette franchise. Il n'avait jamais marqué de buzzer beater pour la victoire, et le simple fait que son entraîneur ait décidé d'envoyer cette action dessinée pour lui montre à quel point on lui fait confiance. C’est une action travaillée à l’entraînement et parfaitement réalisée, travaillée mais assez improbable, on comprend mal comment les Spurs ont pu ne pas se protéger d’un alley-oop alors qu’avec si peu de temps sur l’horloge cette option est souvent tentée par les équipes (c’est déjà arrivé une fois cette saison et je me souviens avoir vu Dallas en réaliser un en pré-saison). TP – auteur d’un très bon début de match avant de sombrer… 8 TO ! – a été le seul à réagir, il a tenté de rattraper l’erreur de Ginobili (qui avait lâché le marquage), ce qui lui a valu… de finir sur un poster, mangé par son jeune coéquipier en EdF (la différence de gabarit ne laissait aucune chance à TP).

Pour l’anecdote sachez que 4 points en 0.9s, ça fait environ 12800 points en 48 minutes. On n’a pas dû souvent voir ça en NBA. :-D

  • Stop and go.

Vettel a remporté le premier GP de F1 de la saison, Sébastien Ogier a gagné le rallye WRC couru ces derniers jours. Le plus beau dans tout ça est que je n’en ai rien à foutre. Je passe directement à la suite.

  • Cette fois, c’est de la vraie folie.

On est en pleine March Madness ! On va s’intéresser au tournoi de basket masculin, désolé pour les filles…

Ni tête de série n°1 ni tête de série n°2 au Final Four du tournoi NCAA de basket masculin, une première. Virgina Commonwealth University, seulement n°11 de sa zone, a sorti les favoris du tournoi sud-ouest, les Kansas Jayhawks (vainqueurs en 2008… remember Mario Chalmers), et de façon assez improbable, ils ont éteint leurs adversaires. VCU affrontera Butler, finaliste surprise de l’an dernier avec à l’époque Gordon Hayward, recruté depuis par le Utah Jazz avec le 9e choix de la dernière draft. Butler (dans l’Indiana… je ne sais donc pas ce que foutent les Bulldogs dans le tournoi de la région sud-est), qui a sorti les Florida Gators en finale régionale, n’est que n°8 dans sa zone. Cette demi-finale nationale est une énorme surprise. Un mec a parié 10 dollars il y a quelques semaines sur VCU champions, il est à 2 victoires de se faire 50000$, c’était du 5000 contre 1.

L’autre rencontre opposera des équipes moins inattendues. Dans la région ouest UConn (l’Université du Connecticut, extrêmement réputée pour son équipe féminine[2], mais qui a aussi gagné le titre NCAA 2 fois, en 1999 et 2004, avec un autre Final Four en 2009), affrontera Kentucky, l'équipe dirigée par John Calipari, la star des entraîneurs universitaires (4 millions de dollars de salaire à l’année). En battant les North Carolina Tar Heels, champions il y a 2 ans avec Tyler Hansbrough, Calipari a réussi à atteindre le Final 4 avec une 3e université après celle du Massachussetts (avec Marcus Camby) et celle de Memphis (avec Derrick Rose)[3].

Les Huskies étaient n°3 dans leur tournoi régional, le Wildcats n°4.

Demi-finales samedi, finale lundi prochain au Reliant Stadium de Houston (stade des Houston Texans en NFL) devant des dizaines de milliers de spectateurs et des dizaines de millions de téléspectateurs.

  • C’est la boxe ma bataille.

J’ai vu un super reportage d’Arnaud Romera dans Stade 2 concernant le championnat du monde de boxe disputé par Aziza Oubaïta, boxeuse et styliste de 39 ans bien connu dans le monde de la boxe, elle se déplaçait au fin-fond de l’Argentine[4] pour y disputer son second championnat du monde (en l’occurrence en super-mouche, ceinture WBO) face à Caroline Duer. Le reportage est vraiment excellent, une belle histoire bien racontée. C’est vraiment tout ce qu’on attend de Stade 2, non ? Je suis tombé sur une super interview d’Arnaud Romara, elle date un peu (de la mi-février) mais elle mérite vraiment d’être lue. Il a tout compris. Ce n'est malheureusement pas le cas de l'ensemble de ses collègues de France Télévisions.

  • La planche avant la quille.

La saison de snowboard a pris fin ce week-end avec 3 derniers podiums français mais pas mal de frustration. Explications ici.

  • Le Japon près de chez vous.

Les Championnats de France de natation, qui sont aussi des trials à l’américaine en encore plus stricts, ont rendu leur verdict. 21 nageurs et nageuses iront à Shanghai cet été, mais pas nécessairement ceux qu’on attendait, du moins pas sur toutes les distances. Un séisme (la non-qualification d’Alain Bernard pour le 100m des Mondiaux), la vague (à la piscine) et un incident que je qualifierais presque de radioactif car il pourrait polluer l’atmosphère en équipe de France pendant de nombreux mois et avoir des conséquences funestes pour les relais (la guéguerre que mène Fred Bousquet contre la fédération). En quelque sorte c’est le Japon près de chez vous… même si l'objectif est d'aller en Chine.

  • Un tour sur la côte d’azur.

L’équipe de France a été performante lors des Championnats du monde de cyclisme sur piste organisés aux Pays-Bas cette semaine. 7 médailles dont 2 titres, les plus beaux, c’est bien, mais dans moins d’un an ½, aux JO, la donne ne sera pas la même. Faut-il être optimiste ? Oui et non, la modération est de mise car le programme et le règlement des JO ne jouent pas particulièrement en notre faveur, au contraire.

  • Le vidéo de la semaine : les rallyes ATP>rallyes WRC.

Samedi au Masters 1000 de Miami la paire Djokovic-Murray affrontait Stakhovsky-Youzhny au premier tour du tournoi de double. La première fois que j’ai regardé cette vidéo j’ai pensé au moins 5 fois que c’était la fin du point… C’est assez extraordinaire.

  • La vidéo bonus de la semaine : la boxe, tout le monde s’y met.

Une fois n’est pas coutume, j’ai décidé de vous mettre un sketch. Et oui. Mais c’est parce que ce sketch :
-est très bon et créatif,
-a pour sujet la boxe, et précisément «la boxe, tout le monde s’y met
Il s’agit du 12e passage de Lamine Lezghad (aidé par Arnaud Tsamere et Sentou) dans On n'demande qu'à en rire, l’émission de Ruquier.

Notes

[1] Mais leur succès contre Orlando compte pour la semaine prochaine.^^

[2] 7 titres dont 6 lors des années 2000, probablement un autre cette saison.

[3] Le truc amusant est que la NCAA a rétroactivement annulé tous les résultats de ces 2 équipes l’année de leur participation au Final 4, celle de UMass parce que Camby avait violé les règles en acceptant de l’argent venant d’agents… plus des bijoux, des voitures de locations, des prostiputes… et celle de Memphis parce qu’il y avait eu gruge sur les résultats scolaires de D-Rose pour lui permettre d’être admis en université. Attention ! Jamais 2 sans 3 !

[4] L’Aziza… Daniel Balavoine… le Dakar… L’Argentine ! Troublant, non ?^^