24 victoires et aucune défaite pour débuter l’année avec 4 titres en 4 tournois disputés dont un Grand Chelem et 2 Masters 1000. Est-ce déjà arrivé, et si oui, quand ? J’ai un peu cherché, je n’ai pas trouvé aussi fort. Sur ces 24 succès (en simple, il a perdu en double), 3 sont des victoires contre son compatriote Viktor Troïki, 3 contre Federer, 2 contre Nadal. L’Espagnol est encore numéro 1 à l’ATP, mais pour combien de temps ? La saison passée sur terre battue il n’a pas été fabuleux, il va donc pouvoir gagner beaucoup de points, Nadal ne pourra qu’en perdre (il avait enchaîné des victoires à Monte-Carlo, Rome, Madrid et RG, 3 Masters 1000 et un Grand Chelem), je pense qu’à Wimbledon on aura un nouveau numéro 1.

(Robin Söderling aussi avait très bien débuté l’année, mais il cale complètement depuis quelques semaines.)

A Miami le meilleur français a été Gilles Simon, éliminé par abandon en quart de finale face à Federer. Raison de ce retrait, un torticolis trop gênant. Ayant moi-même déjà été 2 ou 3 fois d’un torticolis, je me demande comment il a pu débuter le match.

Azarenka a remporté le tournoi féminin contre Sharapova, mais OSEF.

  • Brandao, petit "joueur".

Brandao est accusé d’avoir violé une jeune femme dans sa Laguna Diesel… Marvin Martin a fait bien pire, il vient d’être condamné pour ses crimes. Attention, tout ceci est vrai. Il a pris 12 fois la prison à perpétuité pour viol, sodomie aggravée, agression sexuelle aggravée et kidnapping sur 7 femmes. Vous ne me croyez pas ? Et pourtant c’est vrai !

  • Les Bleuets jubilent.

Olomouc, beau temps, super pelouse, beaucoup de public, plutôt sympathique pour un jubilé, non ? Pas mal des membres de l’équipe de France espoirs jouaient pour la dernière fois pour cause de changement de génération, et on peut avoir des regrets en constatant qu’en gérant mieux les qualifications ces Bleuets auraient largement eu leur place à l’Euro et aux JO la saison prochaine. C’est en particulier au niveau du gardien qu’on a galéré depuis 2 ans, espérons qu’Aréola arrive bientôt chez les Espoirs, mette tout le monde d’accord et s’installe pour 4 ou 5 ans.

La République Tchèque est un des favoris du prochaine Euro U21, Corchia et ses coéquipiers sont allés gagner chez eux avec un but sur CF indirect en première période, a priori un but de Paul Baysse de l’épaule alors que Sloan Privat était juste derrière (j’ai cru que le Sochalien prêté à Clermont était celui qui avait repris de la tête le CF de l’excellent Marvin Martin).

Je n’ai pas vu la seconde période mais le score n’a pas évolué.

  • Ça peut se siffler…

L’équipe de France A jouait la Croatie au Stade de France, un match très moyen – je suis gentil – mais très physique avec pour principal intérêt d’étrenner leur maillot marinière. A part Rami, Lloris et Ménez, c’était bien faiblard. Ribéry a fait son retour en EdF, les Bleus n’ont pas été aux niveaux, ont gâché, ont concédé un piètre 0-0… ça peut se siffler !

  • Ligaments décroisés.

Ce week-end Philippe Mexès s’est fait un genou tout seul avec la Roma. Il en a pour environ 6 mois.

Comme par hasard ça tombe alors qu’il est en fin de contrat. On l’a dit partant pour le Milan AC, il soutenait n’avoir pas encore décidé de quoi sera fait son avenir… Son genou a pris la décision à sa place, sa prochaine destination est l’hôpital avant un séjour en centre de rééducation.

Mamadou Sakho devrait connaître très vite sa première titularisation en EdF A.

  • Le chemin d’N’Dam.

Hassan N’Dam a conservé sa ceinture WBA des points moyens en dominant largement le Dominicain Giovanni Lorenzo, c’était samedi soir, rappel des faits et… de son entrée dansante.

  • Montpellier Héros ?.

Ouf ! Les quarts de finale de la Ligue des Champions de handball ne se dérouleront pas sans un club français. Ça aurait fait tache pour un pays qui règne sur ce sport au point que les Allemands vont bientôt être obligés d’accepter "ballonmain" comme nouvelle dénomination de la discipline.

Si Chambéry n’a pu se refaire contre Ciudad Real (défaite 24-27 à l’aller, explosion au retour 36-19), le Montpellier Handball a rattrapé sa boulette au match aller à Schaffhausen (défaite de 5 buts 26-31) avec une large victoire (35-27) dans la nouvelle grande salle de la ville.

Les Héraultais rencontreront Rhein-Neckar Löwen en quart avec l’espoir de participer au Final 4.

  • Retour à la case départ ?

Alors comme ça Jérôme Fernandez, le capitaine de l’EdF de handball, signera au Toulouse Handball si leur club se maintient ? Donc en fait on ne sait pas où il jouera la saison prochaine en quittant Kiel… Toulouse est dernier du championnat avec 3 victoires, 2 nuls et 13 défaites. Il a débuté dans ce club, pas sûr qu’il y finisse sa carrière (il vient d’avoir 34 ans et a signé 4 ans en ajoutant la fameuse clause à son contrat[1])…

  • Du balai !

Les Championnats du monde de curling (masculin) ont débuté au Canada, l’équipe de France a bien commencé. On en reparlera la semaine prochaine, j’ai un KKC à ce sujet.

En réalité le Barça ne va pas au 4… au Final Four, celui de l’Euroligue masculine de basket. C’est bête, le Final Four aura lieu dans leur salle, mais sans eux. Les Catalans, champions en titre, titre obtenu à Bercy l’an dernier, ont été sortis 3-1 par le Panatinaïkos (en quarts ce sont des séries avec qualification du premier à 3 victoires). La série s’est terminée en Grèce dans une salle surchauffée dans laquelle Djibril Cissé avait son fauteuil, et je parle là d’un vrai fauteuil, pas d’un simple siège ou d’un strapontin. Il est vraiment le roi de Grèce…

Dans le dernier carré les verts grecs rencontreront le Montepaschi Siena (Sienne), tandis que le Maccabi Tel Aviv jouera le Real Madrid ou le Valence de Nando de Colo et Flo Piétrus. Il n’y aura qu’un club espagnol sur 4 présents en quart. Le Real est quasiment un miraculé. La formule veut que les clubs ayant fini en tête de leur poule de Top 16 reçoivent au 1er, 2e et 5e match s’il y en a un, or les séries ont toutes débuté par une victoire à domicile suivie d’une défaite de ces têtes de série chez elles, le Real a été le seul premier de poule à rectifier le tir avec une victoire à l’extérieur.

  • Le retour du Jedi.

La série finale de la Ligue Magnus a eu lieu. Les Dragons de Rouen ont gagné 3 victoires à 0 en quart contre les Pingouins de Morzine-Avoriaz, idem en demi-finale contre les Gothiques d'Amiens, et enfin en finale face aux. Ils avaient déjà dominé la saison régulière. La grosse surprise a été l’affiche en finales puisque les Normands affrontaient l’Etoile Noire de Strasbourg[2]. La destruction de l’Etoile Noire, j’ai l’impression d’avoir déjà vu ça quelques part…

  • Ma recette.

Parce qu’il faut respecter certaines traditions je vous ai concocté un petit poisson d’avril à ma façon… La recette est toujours la même, il faut partir de rumeurs ou de faits réels déjà connus, les mélanger pour en faire un fond avec une légère odeur de vérité. Un peu de fantaisie pour pimenter le tout et donner un peu de saveur… encore un peu de fantaisie, quelques invraisemblances pour la farce. Ah oui… TRES IMPORTANT : il faut caser le mot poisson dans le texte, sinon ça gâcherait tout.

Je vous ai donc cuisiné un petit PSG à la qatari avec une farce au dromadaire… J’espère que vous avez apprécié !

  • Plus que 27 sur 114.

Encore 9 journées, 27 points à prendre, mais on peut déjà s’avancer : le LOSC est en LdC, Lens en L2, l’OM est le dernier concurrent des Lillois pour le titre. Tels sont les enseignements principaux de la 29e journée de Ligue 1.

Le PSG ne va pas mieux, c’est plus un constat qu’un enseignement. Un 0-0 pourri face aux Merlus… On en aura soupé du poisson cette semaine !

  • Combat de chiens en perspective.

Vendredi, au Reliant Stadium de Houston, avaient lieu les demi-finales du tournoi NCAA de basket masculin. Pour en savoir plus, c’est ici.

La finale opposera les Bulldogs aux Huskies.

Lors des demi-finales du tournoi féminin (à Indianapolis), grosses surprises ! Pas de tête de série n°1 en finale (je ne crois pas que ce soit déjà arrivé). Notre Dame jouera Texas A&M. Pour la première fois depuis 12 siècles une équipe, Notre Dame, a mis plus de 50% de ses tirs contre UConn, équipe de référence qu’on croyait injouable (du moins moi je le croyais, la star de cette équipe est juste championne du monde depuis l’été dernier !). Le score, 72-63. Texas A&M a gagné 63-62 contre Stanford. Quand on rencontre Notre Dame, mieux vaut faire sa prière...

  • Ingrid reste en bas.

Une carrière ce sont des hauts et des bas, à la fin, un skieur reste en bas.

La retraite sportive de la semaine est celle d’Ingrid Jacquemod. L’Avaline[3] a décidé de raccrocher les skis à 32 ans (elle en aura 33 en septembre prochain) après une saison difficile individuellement et collectivement (une 5e place chez elle en décembre et une en fin de saison, mais surtout des déceptions). Sachant que la saison prochaine il n’y a ni JO, ni Championnats du monde et qu’une nouvelle génération débarque en force, on s’attendait à cette décision déjà plus ou moins annoncée. On savait que les Mondiaux de Garmisch-Partenkirchen seraient ses derniers, elle n’y a pas brillé, d’ailleurs elle est malheureusement souvent passée à côté de la grande compétition de l’hiver (16 départs aux Mondiaux, 7 aux JO, son meilleur classement étant une 5e place en descente à Bormio en 2005 où par équipe elle avait obtenu une médaille de bronze). La plus grosse déception de sa carrière est très certainement d’avoir complètement loupé ses Championnats du monde 2009 organisés dans sa station. Etonnamment la saison suivante (donc 2009-2010) a été sa meilleure, elle a été ponctuée de 3 podiums (dont son seul en super-G, les autres sont tous en descente), pour un total de 6 pendant sa carrière. En effet, "Gridou" était déjà montée 3 fois sur la boîte depuis 2003, dont une victoire en 2005 à Santa Caterina.

Dommage que le super-G des finales de la Coupe du monde ait été annulée, elle aurait pris à cette occasion son 300e départ en CdM.

Ingrid a fini sur 3 places de 2e aux championnats de France (seul le titre national du slalom lui manque, pour une descendeuse c’est bien normal), une victoire en course FIS à Tignes après ces championnats et 2 autres courses FIS au Grand-Bornand.

  • L’égoïsme est une vilaine qualité.

Chavanel aurait dû gagner le Tour des Flandes, il était le plus fort, a fait toute la course mais perd au sprint à cause de son leader… C’est à vous dégouter de ne pas penser qu’à votre gueule !

  • 2 roues motorisées (mais pas Cancellara).

Moto à Jerez (une des quarante-douze étapes espagnoles du Championnat du monde de moto), en 125 le Français Johann Zarco a terminé 3e, son premier podium en carrière.

Comme il pleuvait, il y a eu un festival de chutes lors de l’épreuve de Moto GP. Jorge Lorenzo l’a emporté. Valentino Rossi, pris dans une chute, a été aidé pour reprendre la course, il a pu profiter de l'hécatombe pour prendre une improbable 5e place.

  • Ça lutte…

La médaille de bronze de Christophe Guenot en lutte gréco-romaine a été la seule obtenue par l’équipe de France de lutte aux Championnats d’Europe organisés cette semaine à Dortmund. Et encore, il a été éliminé en 8e de finale puis repêché car celui qui l’a éliminé a pu se qualifier pour la finale (il a gagné). La performance d’ensemble n’est pas très glorieuse, c’est le moins qu’on puisse dire… Alors certes, Mélonin Noumonvi était absent (ménagé en vue des Mondiaux), deux sœurs de 19 et 20 ans ont terminé 5e, l’arbitrage a parfois été douteux, mais ça fait peur à une quinzaine de mois des JO. J’ai l’impression que le départ de Ghani Yalouz a fait beaucoup de mal. On dirait que Ghani est un authentique génie, il brille partout où il est et brille par son absence une fois parti.

L’Inde est minable voire inexistante dans la plupart des sports, ce qui pour un pays de plus d’un milliard d’habitant est totalement illogique. A part Anju Bobby George en saut en longueur féminin, je n’ai pas souvenir d’avoir déjà vu un Indien ou une Indienne briller. Pardon, il y a aussi la tenniswoman Sania Mirza. J’ai jeté un œil sur le net, sachez qu’en 2000 l’Inde a obtenu une médaille de bronze aux JO, une médaille d’argent en 2004, puis tout fait péter en 2008 avec le premier titre olympique individuel de son histoire (en tir) auquel se sont ajoutés 2 médailles de bronze (en lutte et en boxe) ! Quelle bilan pour le sport indien (^^) ! Heureusement qu’il y a le hockey sur gazon…

Et le cricket ! L’Inde a battu le Sri Lanka en finale de la Coupe du monde de cricket après avoir dominé le Pakistan en demi-finale.

Vous vous en foutez autant que moi ? Ça me rassure !

  • La semaine NBA.

La saison régulière est presque terminée, du coup, ça bagarre de partout, y compris de la vraie bagarre type baston.
-On a notamment vu un match extrêmement chaud entre les Lakers (qui allaient bien jusqu’à leur défaite dimanche contre Denver) et les Mavs (qui vont plutôt mal), mais ce Mavs@Lakers particulièrement houleux n’a pas été le seul match bouillant de la semaine, c’est parti en vrille pas mal de fois un peu partout.
-Miami a perdu à Cleveland malgré un triple-double de LeBron James… Il ne reste plus que 3 anciens coéquipiers de LBJ dans l’effectif des Cavs, pourtant ils étaient remontés. Même s’ils sont nuls – un peu moins depuis les trades de février – les joueurs de Cleveland ont réussi à faire plaisir à leur public.
-Boris Diaw est en grande forme en cette fin de saison, mais ça ne devrait pas suffire aux Bobcats pour atteindre les playoffs.
-Les San Antonio Spurs allaient très mal, 6 défaites de suite, du jamais vu depuis qu’ils ont drafté Tim Duncan en 1997. La série avait continué cette semaine malgré le retour de blessure du Big 3 et de McDyess. Manu Ginobili était vraiment en-dessous, il a détruit le travail exceptionnel de Tony Parker à Houston (TP était à 15/20 à quelques poignées de secondes de la fin) en faisant connerie sur connerie, et notamment en gâchant l’opportunité de victoire au buzzer en décidant de se lancer dans un drive sans en avoir le temps. Tactiquement c’était n’importe quoi, on ne reconnaissait pas les Spurs. Heureusement, ils ont réussi à défoncer Phoenix, privé de Mike Piétrus depuis un bon moment, et qui n’ira pas en playoffs. Comme les Lakers ont perdu, les Spurs ont eu droit à un bon bol d’air. Ça commençait à sentir mauvais.
-Chicago peut encore reprendre la première place du classement général, à part une défaite lundi la semaine s’est bien passée malgré l’absence de Joakim Noah, victime d’une entorse à la cheville.
-Nate McMillan a décidé de tenter le coup en faisant de Nicolas Batum son 6e homme au lieu de le conserver dans le 5, ce qui faisait de Gerald Wallace un ailier fort et LaMarcus Aldridge un pivot (autrement dit à les décaler à des postes qui ne sont pas leurs meilleurs). Le Français a bien très répondu en se montrant agressif en attaque comme en défense. Ça donne par exemple un poster sur la tête de Ian Mahinmi quelques jours après celui sur Tony Parker

  • La vidéo de la semaine : Lloris is nice… mais y’a des limites à tout.

La vidéo de la semaine c’est forcément Lloris qui pète un câble après le nul concédé à Nice !

Notes

[1] C’est bien normal, il ne peut se permettre de jouer en D2 s’il veut rester en EdF et aller à Londres.

[2] 11e sur 14 mais qui a éliminé les Dauphins d’Epinal (n°6) au 1er tour, puis les Rapaces de Gap (n°3) et les Ducs d’Angers (n°2) pour se qualifie en finale.

[3] De Val d’Isère.