Le sujet de la semaine. Dans pas mal de sports c’est la chasse à la qualification pour les Jeux Olympiques.

Haltérophilie : lors des Championnats d’Europe à Antalya en Turquie l’équipe de France était à la fois en quête de quotas et de médailles… Bilan, un ticket pour Londres a été arraché de justesse par l’équipe féminine, alors que les hommes partiront à Londres à 3 (quotas déjà acquis avant cette semaine). C’était déjà 3+1 à Pékin. Je ne vais pas entrer dans les détails car je ne maîtrise pas les règlements concernant la distribution de ces fameux quotas. Manifestement il s’agit d’un système de points par nations et non par catégorie de poids. Reste une question : qui seront les élus ? On sait déjà que Benjamin Hennequin (vice-champion du monde en -85kg) sera du voyage, il était engagé cette semaine en -94kg sans préparation spécifique et a terminé 6e. Chez les hommes on peut parier que Vencelas Dabaya[1] sera retenu, il est vice-champion olympique et après 3 ans de galère on l’a retrouvé cette semaine avec une médaille d’argent au total olympique (bronze à l’épaulé-jeté). Dans la même catégorie (-69kg) un autre Français a brillé : Bernardin Kingué Matam (né en 1990) a pris l’argent de l’arraché et le bronze au total olympique (battu au poids de corps). Sera-t-il préféré à Kévin Caesemaeker (7e place en -62 kg) et à Giovanni Bardis (5e en -85kg en battant son record et en loupant de peu le titre à l’arraché) ? Désigner la seule Française sera compliqué : en -48kg Mélanie Noël-Bardis et Anaïs Michel ont terminé respectivement 6e et 7e, il devrait s’agir de l’une d’elles. Verdict fin mai.

Tennis de table : le TQO européen organisé au Luxembourg a failli très bien tourner pour les Français et Françaises par encore qualifiés pour Londres[2] (2 étant déjà certains d’aller à Londres, ils n’avaient pas besoin de passer par là), ça s’est moyennement terminé. Cette semaine une 2nde Française a obtenu son passeport, Xian Yi Fang, elle rejoint Li Xue… Bon, vous l’avez compris, il s’agit de Chinoises naturalisées, et comme je ne suis pas spécialiste de tennis de table, je suis incapable de vous dire si leurs noms sont présentés ici à la façon asiatique (nom de famille en premier) ou à l’occidentale. Carole Grundisch a en revanche échoué dans sa quête olympique, c’est définitivement cuit. Chez les hommes en plus d’Adrien Mattenet, pour le moment, on n’a personne, car Emmanuel Lebesson et Quentin Robinot sont passés à côté, mais juste à côté, s’inclinant lors des finales qualificatives. Ils ont eu plusieurs chances (au moins un des 2 a perdu 2 fois à 1 match de Londres) et en auront une dernière car ils iront au Qatar en mai pour le TQO mondial qui distribuera les derniers quotas.

Boxe amateur : le dernier TQO en ce qui concerne les boxeurs européens n’ayant pas encore leur billet pour Londres a débuté dimanche en Turquie (en retard d’une journée en raison de problèmes rencontrés par les officiels pour arriver sur le site). 7 Français y sont engagés, on espère 4 ou 5 quotas, ce sera très difficile, Ludovic Groghue est blessé (le remplaçant ne vaut pas l’original), je crois en Oubaali, en Bouhenia, en Yoka, j’avoue mal – ou ne pas – connaître les autres. Selon les catégories le nombre de places diffère. On en reparle la semaine prochaine.

En prime je vais ajouter un autre sport qui n’entre pas vraiment dans le sujet car on n’est pas en pleine qualification olympique, mais comme j’ai un peu approfondi en cherchant comment ça se passe au niveau des quotas, je le place ici.

Tir à l’arc : chez les hommes la France a déjà le quota maximum grâce à l’épreuve par équipe dès les Championnats du monde 2011 (qualif par équipe et donc 3 représentants pour la compétition individuelle), alors que chez les femmes[3] il n’y a pour le moment qu’un place réservée à une Française, Bérangère Schuh. Si j’ai bien compris, restent les Championnats d’Europe (en mai) et un TQO mondial final pour attribuer des places, manifestement aux Europ’ il n’y a que 3 billets individuels en jeu – dans la mesure où on a déjà un quota, je ne sais pas si les Françaises seront éligibles, d’ailleurs il n’y a qu’un représentant par CNO – alors qu’au dernier tournoi on attribuerait les 3 derniers tickets par équipe[4] – logiquement la France devrait pouvoir participer – puis 4 lors de l’épreuve individuelle ouverte aux nations non-représentées par équipe… On verra bien, c’est un peu compliqué cette affaire. En attendant, à Shanghai, lors de la première manche de la Coupe du monde, l’équipe de France masculine a pris la 2e place derrière les Etats-Unis, Thomas Aubert a pris la 4e place de l’épreuve individuelle, l’équipe féminine a terminé 9e. En arc à poulie (non olympique), le double mixte tricolore a gagné, l’équipe masculine a terminé 2e, et un Français a fini 3e de l’épreuve individuelle en battent un compatriote en petite finale.

La bonne nouvelle de la semaine. Il s’agit en réalité d’une série de bonnes nouvelles : à un peu plus de 100 jours du début des JO les Français brillent dans pas mal de disciplines olympiques. Certains reviennent bien en forme à l’image de Julien Absalon, Amélie Cazé ou encore Vencelas Dabaya (on l’a vu plus haut).

VTT : victoire de Julien Absalon lors de la 2e étape de la Coupe du monde de VTT à Houffalize en Belgique, il n’avait plus gagné une grande épreuve depuis un petit bout de temps. Jean-Christophe Péraud, qui cherche à se qualifier pour les JO après avoir bifurqué vers la route après sa médaille d’argent en 2008, se classe 8e, une belle performance. Chez les femmes Julie Bresset prend la 2e place et Pauline Ferrand-Prevot la 4e.

BMX : Magalie Pottier a pris la deuxième place de la deuxième étape de la Coupe du monde (elle a gagné la 1ère). Laëtitia Le Corguillé (vice-championne olympique) a pris la 7e place. Chez les hommes Quentin Caleyron a pris la 4e place, Joris Daudet (champion du monde et vainqueur de la CdM en 2011) s’est loupé.

Pentathlon moderne : Amélie Cazé a gagné la 3e épreuve de Coupe du monde de la saison, là-même où elle s’était blessée gravement il y a 1 an (c’était en Hongrie). De retour depuis quelques semaines, elle retrouve progressivement son niveau. La France devrait donc avoir plusieurs cartouches aux JO dans ce sport[5]. Pour les hommes, ça s’est nettement moins bien passé.

Triathlon : à Sydney, Laurent Vidal et David Hauss ont terminé respectivement à la 3e et à la 4e place de la première manche des World Series 2012 (premier podium de Vidal depuis 2009 dans cette compétition, mais il était déjà sur le podium lors du dernier triathlon qu’il a disputé cette année).

La mauvaise nouvelle de la semaine. L’année des JO, des championnats du monde par équipe sont organisés en escrime dans les 2 disciplines au programme olympique uniquement en tant qu’épreuve individuelle. Tous les 4 ans, ça tourne. Cette fois, l’épée pour les hommes et le sabre pour les femmes sont sacrifiés sur l’autel de la pseudo-lutte du CIO contre le gigantisme des JO (avoir 6 épreuves par équipes en escrime au lieu de 4 n’ajouterait que quelques participants… quand on voir le nombre d’engagés sur le 100 mètres par exemple, on se dit que le CIO fait juste du foutage de gueule), et pas de chance, ce sont d’ordinaire nos épreuves fortes. Ces 2 compétitions étaient organisées à Kiev ce week-end.

En sabre féminin, c’est fluctuant, les filles ont été médaillées aux Championnats du Monde à Paris en 2010, ces dernières années elles ne squattent pas le podium. Cette fois, elles ont fini à la 7e place, battues en quart en dans leur premier match de classement, les 2 fois 45-42, d’abord par les Etats-Unis, ensuite pas la Pologne. La Russie a conservé son titre en battant l’Ukraine en finale (45-44). L’entraîneur des Russes est Maître Christian Bauer… tu m’étonnes… ça fait chi*r de voir les supers entraîneurs français tout déchirer à l’étranger. On a 4 ans pour reconstruite une équipe car Solenne Mary (31 ans) et Carole Vergne (seulement 26 ans) pourraient arrêter…

En épée masculine, c’est très différent. Depuis 2004 et le titre olympique à Athènes, la France était invincible dans la bataille pour le titre majeur de la saison. Championne du monde en 2005, 2006 et 2007, championne olympique en 2008, de nouveau championne du monde en 2009, 2010 et 2011, l’équipe, dont la composition a été régulièrement renouvelée, l’emportait systématiquement. La série de 8 titres consécutifs était improbable, elle avait été réalisée une fois en sabre, une fois en fleuret, jamais en épée, il y avait moyen d’établir un nouveau record absolu. Malheureusement, ça ne s’est pas passé comme prévu… Gauthier Grumier, Yannick Borel, Jean-Michel Lucenay et Ulrich Robeiri ont été vaincus en finale par les Etats-Unis (44-37) après avoir mené un bout de temps. Une médaille d’argent, en soi, c’est bien. Quand tu es sur une telle série, c’est un échec, surtout quand on connaît la crise que traverse l’escrime française (elle ne sera représentée par équipe que dans 2 armes, peu de concurrents dans les compétitions individuelles, si on s’en sort avec 2 médailles ce sera déjà très bien… alors qu’en principe on en vise plutôt 6 dont 2 ou 3 titres).

Espérons qu’en fin de semaine Laura Flessel arrache sa qualification, elle joue sa dernière chance dans un tournoi de la dernière chance.

Dans l'cul Lulu ! Coupe de France de football : les demi-finales ont été disputées en milieu de semaine. Rennes a été humilié à Caen, battu 2-1 par Quevilly en ayant mené dès les premières minutes (Rennes avait déjà été sorti par Quevilly en 2010, le club était alors le CFA, il est maintenant en bas de tableau de National). Qualification de l’OL en gagnant 4-0 à Ajaccio contre le Gazélec lors d’une rencontre marquée par des incidents sur le terrain (les Corses ont voulu la jouer à l’intimidation) et dans les tribunes (insultes racistes, jet d’une banane). Malheureusement ça se passe souvent mal quand des équipes du continent vont se frotter au football corse. Bafé Gomis, visé par ces comportements scandaleux, a mis le 4e, ce qui lui a permis de répondre à ces abrutis. Dans l’c*l Lulu !

Le coup de cœur de la semaine Kévin Séraphin a réussi le meilleur match de sa jeune carrière lors d’une victoire de Washington contre Orlando : 24pts, 13 rebonds, 2 passes, 4 contres et une variété incroyables en attaque.

Certes, le Magic était privé de Dwight Howard, mais peu importe, quand on voit le nombre de blessés chez les Washington Wizards et qu’en face il y avait encore du lourd… au sens propre, ça reste une énorme perf. De toute façon, même avec D12 en face il aurait pu faire un gros match, je l’ai déjà vu jouer plusieurs fois contre ce dernier, contre le duo Gasol-Bynum, contre l’autre Gasol, contre Hibbert (All-Star cette saison) et encore bien d’autres, en général il tient super bien ses adversaires et atteint presque toujours la barre des 10 points (il tourne souvent autours des 15pts), on n’hésite pas à lui donner la balle au poste, il a de vraies mains et non des enclumes au bout des bras. Il n’est pas très grand pour un pivot, il compense par sa puissance (c’est un tronc, il n’y a pas moyen de le bouger), défend bien le pick and roll, sur l’homme… en commettant très peu de fautes. Il avait laissé entrevoir de belles promesses lors de sa première saison NBA passée en bout de banc, a été une formidable surprise à l’Euro et lors de son passage en Espagne pendant le lock-out, ensuite il a été barrée plusieurs mois par un coach en carton et par le pivot qui s’est trop souvent cogné la tête (JaVale McGee a 2 neurones, et pas de bol, ils fonctionnent à l’envers), depuis que le roi de le boulette a été échangé, Kévin a sa chance. Saisir sa chance dès qu’elle se présente fait souvent toute la différence entre un bon joueur qui réussit en NBA et un bon joueur qui ne fait pas carrière en NBA. Il a réussi à impressionner tout le monde. Si Vincent Collet ne le prend pas pour les JO, je… Oubliez. Vincent Collet VA le prendre aux JO, ce n’est pas possible autrement, c’est notre pivot le plus complet, il peut même jouer 4.

L’événement insolite de la semaine. Lutte libre : Kurt Angle, champion olympique en 1996 avant de devenir une star du catch à la WWE[6] puis à TNA, a dû mettre fin à son pari de se qualifier pour Londres en raison de blessures aux genoux et aux abdominaux… Bon, il a 46 ans, il fallait s’y attendre, il n’est plus tout frais !

En bref. Tennis.
-Fed Cup : Nicolas Escudé n’a retenu ni Rezaï ni Cornet pour les barrages de maintien dans le groupe mondial B.
-Roland-Garros : annonce des dotations (en hausse pour les premiers tours) et de la mise en place d’une terre battue rose pour la journée des femmes.
-Justice/suçage de sang : Jérémy Chardy a été condamné par le TGI de Pau à verser 180.000 euros à son ancien entraîneur, Frédéric Fontang, pour rupture de contrat. J’ai envie de dire courage à Jérémy, je lui souhaite de gagner en appel.

Rugby.
-Marché du travail : ça commence à beaucoup parler de transferts et de changements de clubs. -Top 14 : l’Aviron Bayonnais remporte le derby basque contre le Biarritz Olympique, une victoire absolument nécessaire pour espérer se maintenir.
-Pro D2 : Grenoble, descendu en 2005, assure sa remontée en Top 14.

Football.
-Football féminin : victoire 5-1 à Gerland de l’OL contre Potsdam en demi-finale aller de la Ligue des Champions féminine.
-Coupe de la Ligue : victoire de l’OM face à l’OL (1-0 a.p.) au terme de la finale la plus abominable de l’histoire du Stade de France.
-Accident : décès en plein match d’un joueur de Série B italienne.

Basket.
-Coupe de France : les demi-finales opposeront Limoges au Havre et Chalon à Cholet.
-Ligue Féminine de Basket : en demi-finales Mondeville rencontrera Bourges et Challes affrontera Montpellier.
-Eurocoupe : Mickaël Gelabale gagne en finale avec le Khimki Moscou contre le Valence de Nando de Colo et de Flo Piétrus.
-NBA : Dwight Howard souffre d’une hernie discale, il ne participera pas à la fin de la saison régulière, probablement comme Kobe Bryant. LaMarcus Aldridge est opéré à la hanche, il ne devrait pouvoir participer aux JO.
-NBA : Andrew Bynum réussit une performance monstrueuse sur le parquet des Spurs (16 points et 30 rebonds, dont 19 en première période).
-NBA : Lamar Odom est mis sur l’inactive list jusqu’à la fin de la saison, il ne s’est jamais adapté après son transfert aux Dallas Mavericks.
-NBA : les New Orleans Hornets sont revendus par la NBA – propriétaire intérimaire (^^) – au propriétaire des Saints en NFL.

Handball.
-Blessures/JO : grosses inquiétudes concernant Bertrand Gille, blessé à l’épaule. L’entorse du genou de Nikola Karabatic s’avère moins grave que craint.
-Coupe de France : à Bercy, Toulon l’emporte chez les femmes, Montpelliers chez les hommes (victoire contre Ivry).

Equitation : Amy Tryon, cavalière américaine de concours complet plusieurs fois médaillée lors des Jeux équestres mondiaux et des JO (elle était sur le podium à Athènes quand la France a été sacrée par équipe après l’affaire de la pénalité oubliée), est décédée dans son sommeil à l’âge de 42 ans.

Cyclisme.
-Classiques de printemps : Thomas Voeckler a remporté mercredi la Flèche Brabançonne au terme d’un grand numéro, attaquant à une trentaine de kilomètres de l’arriver pour devancer Freire de plus d’une minute. 8e du Tour des Flandres une dizaine de jours plus tôt, a ensuite terminé 5e de l’Amstel Gold Race remportée dimanche par Enrico Gasparotto.
-Accident : l'Allemand Tony Martin victime d’une collision avec une voiture pendant un entraînement (perte de connaissance, fractures au visage, au bras et à l’omoplate).
-Paris-Camembert : première victoire pro de Pierre-Luc Périchon.

Trampoline : les Championnats d’Europe organisés à Saint-Pétersbourg ont tourné au désastre pour la délégation française (essentiellement chez les hommes puisqu’une seule femme avait été retenue après l’échec lors des préolympiques qualificatifs pour les JO, sans compter les juniors). Lors de l’épreuve par équipe, ça s’est hyper mal passé, les 4 Français sont tous tombés ! Grégoire Pennes – qui a assuré à la France le quota olympique mais doit encore batailler avec Sébastien Martiny, son partenaire de duo synchronisé, pour être l’heureux élu qui représentera la France à Londres dans l’épreuve individuelle – s’est fait mal et du coup n’a pu défendre ses chances ni en duo (avec Sébastien Martiny il est double vice-champion du monde et vice-champion d’Europe), ni en solo (il était champion d’Europe). Martiny n’a terminé que 7e de l’épreuve individuelle et les seules médailles sont venues des juniors.

Judo : Sofiane Milous (-60kg) a été retiré de la sélection pour les Championnats d'Europe de Chelyabinsk (Russie) fin avril en raison de, je site «son manque d'investissement aux entraînements serait préjudiciable à une performance de haut niveau»… C’est violent !

Mécanique.
-F1 : il y a eu un GP ce week-end
-Moto : le Bol d’Or est remporté par un trio français sur Kawasaki.

Athlétisme.
-Usain Bolt fait sa rentrée à Kingston lors d’un relais 4x100. Yohan Blake a réalisé la MPM sur 100m en 9’’90 dans des conditions difficiles.
-Marathon de Paris : Stanley Biwott (Kenyan) bat le record de l’épreuve en 2h05’10, Tirfi Beyene (Ethiopie) fait de même chez les femmes en 2h21’39. Julien Casoli remporte l’épreuve handisport. Aucun Français n’a réalisé les minimas olympiques (ils ne sont pour le moment que 2 qualifiés).

Notes

[1] Qui devrait s’appeler Venceslas, mais il y a eu une coquille à l’Etat civil.

[2] Pour rappel, les tickets sont nominatifs, pas comme dans les sports de combat.

[3] Qui ont rapporté à la France sa première médaille à Pékin, le bronze.

[4] 8 pays sont déjà qualifiés, on y ajoute la Grande-Bretagne d’office, aux JO le tournoi comptera en principe – ou au maximum ? – 12 équipes.

[5] Rappelons qu’une autre Française, Elodie Clouvel, a gagné la première épreuve de la saison (elle a terminé 14e cette fois).

[6] Quand il a débuté ça ne devait pas encore être la WWE.