J’y ai cru quand Kalenga a envoyé son adversaire au tapis, il y avait alors une petite fenêtre, mais le Russe était vraiment fort. Tactiquement, il m’a impressionné. Le challenger n’a pas pu trouver les solutions malgré sa volonté. Le combat est allé au bout des 12 rounds au cours desquels les 2 hommes ont tapé fort et encaissé en allant chacun une fois au sol. De la boxe comme on l’aime.

Même le verdict des juges (116-112, 115-112, 115-111) est parfaitement juste, j’avais le même, 3 à 4 points d’écart en faveur du local, qui a donc conservé son titre.

La seule fausse note de la soirée est… le look. L’espèce de coupe iroquoise de Kalenga est assez dégueulasse (ne lui dites pas que j’ai écrit ça^^). L’espèce de style marin de Lebedev est encore bien pire. Cette sorte de marinière avec le béret sur la tête… Outch. J’ai cru que j’allais avoir 2 yeux au beurre noir rien qu’en le voyant, j’avais super mal aux yeux !