On arrive à la fin d’un cycle de domination nationale. Ce cycle doit être nommé "cycle Ibra". On retiendra essentiellement de Laurent Blanc les titres obtenus par le Suédois. Je l’ai déjà souligné dans mon bilan de 3 saisons de régression parisienne. La Ligue des Champions sera gagnée plus tard avec un autre entraîneur, un qui saura mettre en place un véritable collectif, celui-ci étant probablement orchestré par Pastore en meneur de jeu et un nouveau grand attaquant. Certains des cadres du nouveau cycle sont déjà présents au club, d’autres vont être recrutés. Reste à bien les choisir, de façon cohérente, en évaluant avec justesse leurs qualités (pas seulement les qualités purement sportives, à savoir physiques, techniques et tactiques, mais aussi les qualités humaines, j’entends par là le leadership, le professionnalisme, les facultés d’adaptation, etc.). Plusieurs erreurs doivent impérativement être évitées. Ne recruter que des jeunes, prendre de faux grand joueurs qui ne pourront donner le change qu’en L1 et plafonneront en Ligue des Champions (par exemple remplacer Thiago Motta, un pseudo cador, par Lassana Diarra, un véritable mercenaire pas souvent apprécié là où il est passé, qui ne s’est imposé dans aucun des grands clubs où il est passé, sujet d’une hype due à sa capacité à surnager chez le 14e de L1[1]), empiler des joueurs aux mêmes postes, recruter sans réfléchir à la façon dont on veut faire jouer l’équipe (reproduire l’erreur Cavani).

Faire un grand ménage est une nécessité absolue : Motta, Ibra, Maxwell (qui a fait son temps même s’il reste largement supérieur à Kurzawa), Cavani, Trapp (sauf s’il reste en doublure, dans ce cas Sirigu retournera sans doute en Italie, il mérite mieux que le banc) et Van der Wiel doivent suivre le chemin emprunté par Lavezzi il y a quelques semaines. Du moins jusqu’à Roissy, pas forcément jusqu’en Chine.

Mais surtout, faites un chèque aux Blanc et qu’on en finisse ! Personne de lucide ne retiendra Laurent et Jean-Claude, tout comme Létang. Mon message pour Nasser Al-Khelaifi tient en 5 mots : arrête de faire des sentiments ! Si un joueur ne satisfait pas les attentes placées en lui, il faut savoir s’en séparer. La terrible erreur de prolonger de 2 saisons le contrat de son entraîneur avant les 8e de finale de la LdC alors que Guardiola et Conte étaient sur le marché risque de coûter cher, toutefois s’interdire de rectifier cette horrible décision pour ne pas perdre la face aurait des conséquences encore plus néfastes. Parfois, mieux vaut divorcer à temps pour mettre fin à un très mauvais mariage. Congédier Blanc est l’INDISPENSABLE préliminaire pour débuter un nouveau cycle sur de bonnes bases. Le nom qui me vient pour le remplacer est Pochettino car sa venue au PSG irait dans le sens de l’histoire, toutefois il est bien à Tottenham qui ne voudra pas le laisser partir. Bref, nous sommes dans la m*rde… Pas dans une m*rde noire, mais blanche…

Concernant l’effectif, le club ne repart pas d’une page blanche. Avec Aréola, Aurier, Marquinhos, Thiago Silva, Matuidi, Pastore et Di Maria, il dispose d’une belle ossature à compléter.

A mon sens, prolonger Douchez ne peut faire de mal, à condition de le respecter en le considérant comme un membre à part entière du groupe, même s’il devait être n°3. Tout l’opposé de la façon dont Blanc l’a traité cette saison.

J’aimerais le retour de Lucas Digne mais dans son propre intérêt rester à Rome semble être plus indiqué[2]. Dès lors, je verrais d’un bon œil la signature d’un Ricardo Rodriguez. Si David Luiz reste – ce qui sera le cas – il faut lui faire alterner les postes de défenseur central et de milieu défensif et faire de Marquinhos le n°1 à côté de Thiago Silva. Le recrutement d’un autre défenseur central s’impose, reste à trouver le bon en identifiant son profil. On lui demanderait d’être remplaçant, capable de dépanner n’importe quand, de jouer les petits matchs, les coupes, et d’avoir une bonne influence dans le vestiaire… Autrement dit un joueur d’expérience, plutôt en fin de carrière sans être cramé. Un nom ? Pour le fun je vais dire Mexès. Oui, je souligne «pour le fun» car il ne correspond pas au profil. Dans l’idéal il s’agirait d’un gaucher capable de jouer latéral gauche (l’équivalent de Sylvain Armand il y a 3 ans ou de Jérémy Mathieu dans 2 ans), histoire d’avoir une option supplémentaire, un latéral défensif de secours. J’aimerais qu’Alec Georgen (à droite) et Youssouf Sabaly[3] (à gauche, mais il peut aussi jouer à droite) aient leur chance, ça ne peut pas être pire que Van der Wiel, tant s’en faut.

Au milieu, un joueur manque cruellement, un vrai milieu défensif de haut niveau, un leader, très fort tactiquement, très bon techniquement, et tourné vers le collectif. Le fameux "aboyeur". Tout ce qu’aurait dû être Motta. Tout ce pour quoi on a voulu nous le faire passer depuis 3 ans ½ malgré une réalité bien différente. Le modèle ? Mascherano (avant d’être utilisé en défense au Barça). Encore une fois, Lassana Diarra ne correspond en rien au profil. On veut nous faire passer pour un monstre un joueur qui surnage dans un OM presque relégable. Cherche-t-on à remporter la Ligue des Champions ou à se maintenir en L1 ? Le championnat de France est devenu si médiocre qu’y faire UNE saison qualifiable de correcte ou bonne, même en sortant de plusieurs années passées dans l’anonymat le plus total, vous fait sortir du lot. On vous présente immédiatement comme un cador capable de renforcer le PSG. Ça vaut aussi pour Ben Arfa, Lacazette l’an dernier, mais aussi pour plein de jeunes ayant certes du talent mais encore tout à prouver (Boufal, Dembélé, etc.).

Je suis circonspect concernant Marco Verratti, j’ai de gros doutes concernant sa capacité à jouer devant la défense dans un 4-3-3 au très haut niveau[4] (je l’ai très rarement trouvé bon à ce poste quand il y a joué, sauf quand il était protégé par de très gros travailleurs) et à être efficace défensivement dans une organisation avec 2 milieux. Enfin, je demande à voir sa capacité d’adaptation en cas d’instauration de principes de jeu différents car il aime trop garder le ballon et faire ses petites passes à Motta qui cassent le rythme. Si vous ajoutez au tableau sa pubalgie, la tentation d’une vente qui rapporterait gros ou d’un échange en vue de récupérer cador – genre Paul Pogba ou Neymar, capables d’incarner le club pour 5 à 8 ans comme Ibra l’a fait depuis 4 saisons – devient difficile à éluder. Néanmoins, j’aimerais voir ce qu’un véritable grand entraîneur est capable de faire avec ce matériau encore trop brut. Les qualités techniques sont là, mal exploitées. Idem concernant Lucas. Je m’interroge aussi sur l’évolution d’Adrien Rabiot. Bien dirigé, un grand joueur pourrait se révélé en lui. Si le nouvel entraîneur parvient à tirer le maximum de Verratti, Lucas et Rabiot, il saura aussi faire éclore Nkunku (qui est plus un 8-10 qu’un joueur défensif).

Le lifting de la défense et du milieu est important, celui de l’attaque l’est encore plus. Ibra a été extraordinaire dans les compétitions nationales et, à l’occasion, en Ligue des Champions. Le prolonger reviendrait juste à retarder la mue du club. Cavani ne s’est jamais réellement adapté au PSG, il affiche trop de lacunes. Il est impératif de les remplacer. Les deux. Par qui ? GRIEZMANN est tout en haut de ma liste (depuis quelques années). C’est sûr, j’aimerais aussi avoir Neymar. Un trio Neymar-Griezmann-Di Maria soutenu par Pastore génèrerait un gros risque, celui de provoquer 5 ans minimum de priapisme footballistique. Malheureusement, recruter le Brésilien paraît trop difficile. Convaincre Griezmann me semble nettement plus envisageable, la perspective d’être prophète en son pays et de pouvoir jouer les premiers rôles en Ligue des Champions sur la durée serait forcément tentante… Toutefois, un joueur ambitieux quittera difficilement l’Atlético de Simeone pour rejoindre un entraîneur en toc. Recruter Griezmann en échange de Cavani, Motta et d’une somme de l’argent serait l’idéal. Les Colchoneros risquent toutefois de renifler l’arnaque.

Griezmann remplacerait Ibra. Le départ de Cavani doit être compensé également. Recruter Ben Yedder[5] en premier joker offensif (remplaçant n°1, titulaire quand un des attaquants est absent) comblerait un manque criant de l’effectif depuis un long moment. En gros, depuis que Ménez est parti et que Lavezzi a sombré dans les nuits parisiennes. Il manque un ailier droit droitier pendant de Di Maria à gauche (pour compenser numériquement le départ de Lavezzi). Bien sûr, tout dépend des plans de l’entraîneur. Entend-il évoluer avec 1 ou 2 avant-centres, 3 ou 4 éléments offensifs, un meneur de jeu ou non ? A mon sens, un milieu offensif/meneur de jeu supplémentaire est aussi indispensable, sauf si Nkunku grandit vite.

En résumé, la reconstruction à ma façon ressemblerait à ceci :
-Blanc dégage ;
-un entraîneur de qualité arrive, si possible francophone[6] (Pochettino, éventuellement Lucescu), un nouveau staff et un nouveau préparateur physique débarquent avec lui ;
-départs de Sirigu ou Trapp (voire aussi de Douchez), de Van der Wiel, de Maxwell, de Thiago Motta, de Cavani, d’Ibra, si possible de Kurzawa (indépendamment du cas de Digne) ;
-prêts de Kimpembe, Ongenda et Augustin pour les faire s’affirmer au haut niveau ;
-recrutement d’un latéral gauche titulaire (Ricardo Rodriguez) si Digne ne revient pas, d’un défenseur central expérimenté (de préférence gaucher et capable de dépanner côté gauche… je n’ai pas de nom mais une cellule de recrutement doit pouvoir en donner), d’un milieu défensif intelligent, meneur d’hommes et expérimenté (type Mascherano), de 2 avant-centres, à savoir un top niveau (Griezmann) et un très bon (Ben Yedder), d’un ailier droit et/ou joueur offensif polyvalent pouvant jouer n°10 (type Brahimi) ;
-retour de prêt d’Aréola, de Sabaly et de Bahebeck ;
-promotion de Georgen, d’Nkunku et d’Edouard.

En outre, j’écourterais les offres concernant Lucas et Verratti, vendus seulement si ça permet de prendre des joueurs plus forts représentant l’avenir qui incarneront le club sur la scène mondiale… à savoir Pogba et Neymar. Dernier cas tangent, celui de Stambouli (soit il reste, soit il est prêté pour se relancer avant d’être vendu, mais dans ce cas il faut le remplacer). J’aurais plutôt tendance à le conserver au moins une saison supplémentaire et de mettre à profit sa polyvalence.

A l’issue de ces grandes manœuvres demandant seulement 6 à 7 recrues dans la configuration minimale, le groupe aurait de la gueule.
Gardiens : Aréola, Sirigu ou Trapp, Douchez.
Latéraux : Aurier, R. Rodriguez, Sabaly, Georgen (+Marquinhos et le défenseur supplémentaire, voire Stambouli étant aussi des solutions pour ces postes).
Défenseurs centraux : Thiago Silva, Marquinhos, David Luiz, le DC supplémentaire (+Aurier en option supplémentaire en cas de besoin).
Milieux défensifs et relayeurs : Matuidi, le MD qui taille patron, Verratti (ou Pogba), Rabiot, Stambouli (+David Luiz utilisé au moins autant au milieu qu’en défense centrale).
Milieux offensifs : Pastore, Nkunku, possiblement un polyvalent supplémentaire.
Attaquants/ailiers : Griezmann, Di Maria, 2 joueurs parmi Lucas/un cador type Neymar/un véritable ailier droit (ou alors le milieu offensif polyvalent dans ce lot de 2 sur 3, exemple : Brahimi), Ben Yedder, Bahebeck, Edouard.

Avoir d’infinies possibilités tactiques et l’assurance d’éviter les grosses galères d’effectif au printemps, ceci avec un effectif de 21 joueurs de champ dont 7 formés au club, 3 étant des très jeunes à intégrer progressivement… Que demande le peuple ? Effectif garanti sans diva, pas sans talent ni sans grinta ! En prime, cet effectif demanderait seulement 2 ou 3 retouches par an pour être performant au très haut niveau sur la durée.

J’en suis conscient, tout ceci est vain car parmi ceux qui ont un pouvoir de décision au PSG, trop sont accrochés à leur siège. Il est souvent reproché à des joueurs leur manque d’amour du maillot, pourtant les pires sont les dirigeants et certains entraîneurs. Même en se sachant incompétents, ils s’accrochent au pouvoir et au chèque. Ça leur donne sans doute l’impression d’exister.



Il serait bon aussi de revoir la politique du club en matière de supporters. Les Parisiens qui ont fait le déplacement à Manchester ont fait plus de bruit que ceux présents au Parc lors du match aller… N’y a-t-il pas là un gros souci ?

En outre, respecter l’histoire et les couleurs du club n’est pas facultatif. Les c*nneries comme le maillot noir et rose, les déclarations d’Ibra sur le passé du club, ça suffit !

Notes

[1] Après 33 journées de championnat.

[2] Il est victime de préjugés stupides en France parce qu’à cause de la présence de Maxwell il jouait peu lors de sa 2nde saison au PSG. Kurzawa joue encore moins derrière un Maxwell vieillissant, pourtant il a droit à des préjugés positifs malgré des performances médiocres, voire désastreuses, en particulier défensivement.

[3] Prêté depuis plusieurs saisons à ETG puis Nantes et titulaire en L1 depuis 3 saisons.

[4] Donc pas en L1…

[5] Avant-centre capable de jouer à d’autres postes offensifs, très technique, super dribbleur, capable d’apporter des solutions en profondeurs, et surtout régulier, il en est à 4 saisons consécutives à 15 buts ou plus avec Toulouse malgré le manque de pourvoyeurs de bons ballons, avec Pastore et Di Maria derrière lui, ça vaut 20 buts sans problème.

[6] Sinon, il devra très vite apprendre le français.