Badminton

  • BADMINTON

Brice Leverdez n’a rien à voir avec Gilles Verdez, néanmoins leurs chances de décrocher un titre olympique sont sensiblement identiques. Il est actuellement 39e mondial. En retirant les absents, il remonte, mais pas assez pour avoir une chance. Surtout avec le n°5 mondial (et un mec de son niveau) dans sa poule de 3, sachant qu’il faut remporter la poule pour entrer dans le tableau.

Delphine Lansac vient d’avoir 21 ans, c’est un petit format, elle ne manque pas de fraîcheur, est vaillante, probablement pas assez pour sortir d’une poule où elle affrontera 2 Asiatiques dont la tête de série n°7 et la 29e mondiale… alors que le jeune Française est 49e.

Pas de double, pas de double mixte… Pas facile de se qualifier…

Prono : pour obtenir sa première médaille, la France devra encore attendre 4, peut-être 8 ans… ou plus. Sortir de la poule serait déjà énorme.
=: Aucune médaille à attendre, il faudrait non pas un exploit mais une série d’exploits.

Golf

  • GOLF

Sincèrement, je n’y connais rien en golf, même si par 2 fois j’ai essayé de regarder un tournoi en plus d’avoir joué quelques parcours sur console (^^). Je ne sais absolument pas ce que fait ce sport aux JO. Quand on voit le nombre de stars du golf (environ 70% du top 50 mondial) qui ont déclaré forfait en évoquant souvent le prétexte – fallacieux – de la crainte du virus Zika… qu’ils ont plus de risques d’attraper en jouant en Floride qu’en se rendant à Rio, on se rend compte de l’intérêt qu’ont ces gens pour leur compte en banque. Au JO, que gagneraient-ils ? Une breloque, du prestige… mais pas de chèque. Donc ils s’en cognent.

La France sera représentée, mais pas par Dubuisson, qui a finalement laissé sa place à un autre (ceci dit, s’il est nul en ce moment, c’est aussi bien). Que peuvent espérer Karine Icher et Gwladys Nocera chez les femmes, Julien Quesne et Grégory Bourdy chez les hommes ? En principe, pas une médaille, seulement en golf on n’est pas à l’abri d’une surprise. Avec au maximum 2 représentants par pays (sauf pour les Ricaines et les Sud-Coréennes, qui seront 4), le plateau doit être bien différent d’un tournoi habituel, peut-être est-ce plus ouvert (il y a 60 hommes et 60 femmes). Le format n’a rien d’original : 4 jours, on fait une fois le parcours chaque jour, on additionne les cartes, le meilleur a gagné.

Au moins, notre quatuor est motivé, c’est déjà une bonne nouvelle !

__Prono : en principe, sauf euphorie qui en prendrait un de nos 4 représentants sur 2 des 4 journées et le porterait dans le haut du classement, avec un niveau solide lors des 2 autres journées, il n’y a rien à espérer. Nous ne sommes pas à l’abri d’une bonne surprise, elles sont nombreuses dans ce sport, mais restons sérieux.
=: Soit un total pharaonique de 0 médaille prévisible.

Tennis

  • TENNIS

Compte tenu du nombre d’absents de marque (Federer, Wawrinka, Raonic, Berdych, Thiem, Gasquet, Isner, Zverev, F. Lopez, Kyrgios, Tomic, Pouille[1], Karlovic, Querrey, Anderson et Klizan, il manque 16 membres du top 30, et Nadal revient de 2 mois sans jouer depuis son abandon à Roland-Garros), pourquoi ne pas rêver voir Tsonga ou Monfils sur le podium ? Le tirage est pour jeudi, il faudra voir dans quel quart de tableau tombent les Français. Si Nadal avait déclaré forfait pour le simple, Jo passait tête de série n°4 et s’évitait Djoko, Murray et Nishikori avant le dernier carré.

Jo est hyper motivé, "La Monf" a effectué un retour à la compétition phénoménal à Washington (victoire dans un ATP 500) et Toronto (demi-finaliste du Masters 1000 en ayant sorti Goffin et Raonic) après un gros pépin de santé qui lui a pourri une partie importante de la saison (cloué au lit au moment de Roland-Garros, pas assez remis et préparer pour être performant à Wimbledon). N’espérons rien de Paire et de Simon, le premier semble aussi motivé que pour un rendez-vous chez le dentiste, le second est dans le dur, il aligne les mauvais résultats… Comme Paire du reste.

Jo et "La Monf" vont en outre former la 2nde paire française en double masculin. Souvenons-nous que Jo est vice-champion olympique avec Mika Llodra et que la paire Gasquet-Benneteau avait décroché le bronze. En principe Richie et Jo devaient jouer ensemble, la blessure au dos du Biterrois a obligé la révision du plan initial. Ils sont très bons en simple, ils servent bien, ils frappent fort, l’un peu courir partout, l’autre est fort à la volée… Peut-être y a-t-il moyen de faire quelque chose de bien.

Les plus gros espoirs concernent Nicolas Mahut, Pierre-Hugues Herbert, Kristina Mladenovic et Caroline Garcia. La paire masculine sera tête de série n°1 (ils sont n°1 et n°2 au classement ATP du double), la paire féminine devrait l’être aussi en toute logique (elles sont 3e et 4e derrière Hingis et Mirza, habituées à jouer ensemble sur le circuit). Leurs résultats cette saison sont extraordinaires. Depuis leur victoire à Roland-Garros les filles ont perdu en quart à Wimbledon (elles auraient dû remporter le 1er set) et en quart à Montréal contre les Roumaines (mais au 10-8 au super tie-break, tout sauf une bran-bran). Les gars restent sur un succès à Wimbledon et une victoire en Coupe Davis où leur duo a fait ses débuts. Ne pas avoir au moins une médaille avec l’un de ces doubles serait une énorme déception. En outre, ils auront plus que probablement une autre chance puisque P2H et Kiki devraient être associés en double mixte, de même que Nico et Caro. J’ai un peu plus de mal à croire en nos filles en simple (ça vaut aussi pour Alizé Cornet)… Pour info, les Bryan ont décidé de déclarer forfait (le prétexte Zika), ils étaient tenants du titre. Les champions de Pékin seront aussi absents puisque Federer et Wawrinka sont blessés). La porte est vraiment ouverte pour Nico et P2H.

Prono : sur 6 réelles chances de médailles (Monfils et Tsonga en simple, les 2 doubles TDS n°1, les 2 doubles mixtes), on peut raisonnablement espérer en voir 2 se concrétiser. 1 serait le minimum, 3 ou 4 une énorme réussite.
=: Soit de 1 à 4 médailles… Plutôt 4, dont un titre.


Update : le tirage au sort a été effectué (sauf pour le double mixte), tout semble jouable au 1er tour, mais Cornet prend Serena Williams dès le 2e tour (néanmoins, elle a un bilan positif face à elle, donc qui sait ?), ça semble plus ouvert pour Mladenovic (même si elle aurait Keys[2] au 2e tour, Ivanovic en potentielle adversaire en 8e et Radwanska en quart), et pour Garcia, même si elle aurait Konta[3] au 2e tour, Kuznetsova en 8e et Kerber ou Stosur en quart. Mais on attendait surtout le tableau du simple messieurs. Les 4 Français étaient TDS (5, 6, 15 et 16), Tsonga a failli être TDS 4, à la place il se mange le quart de tableau de Djoko… Simon est dans la même moitié de tableau, il pourrait affronter Nadal en 8e (un Nadal diminué). La très bonne nouvelle est pour Monfils, qui a chopé le quart de Nishikori – traduction, il a évité Djoko – mais pourrait tout de même devoir se farcir Cilic en 8e. Quant à Paire, je serais étonné de le voir affronter Murray en 8e, il risque d’avoir dégagé avant.

En double, Mladenovic-Garcia est en réalité TDS 2, mais comme les sœurs Williams sont n°1, ça me va ! Elles s’éviteront avant une hypothétique finale. Ce tableau me semble relativement favorable. A ma grande surprise, si Mahut et Herbert sont TDS 1 comme prévu, Monfils et Tsonga sont TDS 4 (peut-être parce que le Manceau est vice-champion olympique en titre)… Ils vont rapidement affronter des spécialistes, donc ne rêvons pas trop d’une finale 100% française, possible sur le papier. L’enseignement de ces tirage est en effet qu’une confrontation 100% française en tennis ne peut survenir que dans le dernier carré (demi-finale, petite ou grande finale).



Tennis_de_table

  • TENNIS DE TABLE

C’est vraiment dommage, les qualifications étaient historiques avec 2 hommes et 2 femmes qualifiées en simple plus un ticket par équipes pour les hommes, mais en se blessant au coude en faisant du VTT, Carole Grundisch a vu ses rêves olympiques se briser. Li Xue sera donc la seule Française engagée. Tête de série n°30, elle évitera un tour préliminaire mais devra batailler dur pour espérer avancer dans le tournoi.

Simon Gauzy (tds 13, 17e mondial) et Emmanuel Lebesson (n°23, 30e mondial) ont-ils une chance de monter sur le podium ? Même avec seulement 2 Chinois représentant la Chine, la réponse est probablement non, surtout qu’en réalité, il y a beaucoup plus de 2 Chinois : il y a ceux de Hong-Kong, ceux de Taïwan, et pas mal de naturalisés par d’autres pays. Et encore plein d’autres Asiatiques, sans oublier quelques gros adversaires européens. S’il existe une chance de médaille, elle repose soit sur de l’irrationnel (le gars qui ferait le tournoi de sa vie sans trop savoir ni comment ni pourquoi le filet lui est systématiquement favorable, ses adversaires partent en sucette ou déclarent forfait), soit sur l’équipe.

Prono : c’est encore un peu tôt, le ping français sort progressivement du désert dans lequel il s’était perdu, mais je ne le vois pas réaliser l’exploit dès ces JO.
=: Donc pas de médaille.

Tir

  • TIR

Alors là, pauvre de moi ! Le tir est par nature une famille de disciplines très soumise aux aléas. Un millimètre peu vous éliminer dès les qualifications ou faire basculer une finale. Un coup de vent peut changer la trajectoire d’un plateau et vous faire commettre la faute qui au final vous coûtera le podium. Nous n’avons que 11 tireurs qualifiés dans 8 épreuves différentes, soit beaucoup moins que lors des éditions précédentes. Je suis totalement incapable de dire qui peut espérer quoi, même si certains comme Céline Goberville et Anthony Terras ont déjà réussi à se faire un nom en décrochant une médaille aux JO.

Prono : sachant que le bilan du tir français est systématiquement compris entre 0 et 2 médailles depuis la rénovation des JO en 1896, exception faite des JO de 1900 à Paris (10 médailles dont 3 en or, soit le tiers de l’ensemble du bilan du tir français aux JO), la facilité est de pronostiquer entre 0 et 2 médailles.
=: Je tombe dans la facilité : entre 0 et 2 médailles.

Tir_a_l’arc

  • TIR A L’ARC

Pas de Française… Arf. Heureusement, les hommes ont fini par obtenir leur quota pour l’épreuve par équipes, ce qui leur offre aussi 3 quotas individuels. Lucas Daniel est jeune (21 ans) mais très prometteur. Il a par exemple pris la 4e place aux ChE il y a peu et est classé 25e mondial. Pierre Plihon a été champion d’Europe par équipes et médaillé individuel la même année, il a alors occupé la 5e place mondiale (il a dégringolé depuis, 42e). Jean-Charles Valladont est le plus connu du trio, il était déjà là à Pékin, est actuellement n°4 mondial après avoir été sacré champion d’Europe fin mai.

Prono : il y a peut-être moyen de réussir un joli coup avec Valladont ou l’équipe. Les Bleus restent probablement sur la dynamique de la qualification, j’ai bien envie d’y croire.
=: 0 ou 1 médaille.

Je ne vais pas être précis : de 2 à 7 médailles pour cette catégorie. Avec les 2 titres en tennis pour les doubles et une finale 100% française en double mixte, se serais comme un fou ! Mais ne rêvons pas trop. Oh et puis si… rêvons !



Pour retrouver tous les autres sports, suivez le lien.

Notes

[1] Cas particulier, son classement au jour des sélections était inférieur à celui de Paire, du coup ce dernier récupère la place de Gasquet

[2] TDS 7.

[3] TDS 10.