Inspirés par la nouvelle mode Disney des dessins animés légendaires transformés en live action movies (des films avec de véritables acteurs) à l’image du Livre de la Jungle et de Cendrillon, mais surtout par les énormes cartons réussis au box-office par ces remakes, les producteurs nippons de Captain Tsubasa ont contacté le géant américain du divertissement afin de leur proposer une association. D’abord hésitante, la direction de Disney a été convaincue par l’immense popularité de la série dans le monde et la perspective de pouvoir lancer une nouvelle franchise au potentiel gigantesque.

Si la série animée est restée limitée dans le temps, le manga dont elle est tirée a évolué, les personnages principaux étant partis intégrer de grands clubs européens pour jouer avec ou affronter de nombreuses stars du foot mondial. On en retrouvera dans le film. Plusieurs ont déjà été contactées et ont donné leur accord, tout comme les grands clubs européens. Ceux-ci se battent en coulisses depuis plus d’un an pour faire signer – virtuellement – Olivier Atton à l'occasion d'un tournoi jouée par le New Team en Europe.

Parmi ces clubs, le Barça, le Real, Manchester City, Manchester United et… le PSG. Cet enjeu est à ranger parmi les raisons de la signature de Neymar Jr à Paris (Nike y est totalement étranger, contrairement aux rumeurs souvent annoncées). Actuellement blessé, le Brésilien a obtenu l’autorisation de rentrer au pays pendant sa convalescence afin d’y prendre discrètement 3 heures de cours de comédie par jour. Disney ne prend pas les choses à la légère et n’a accepté le projet qu’à la condition de faire un bon film, ce qui nécessite d’avoir de bons acteurs. La signature de Zlatan Ibrahimovic au Los Angeles Galaxy est aussi liée à ce projet, il lui fallait se rapprocher d’Hollywood pour définitivement s’imposer au casting et être la tête de gondole du film aux Etats-Unis. Interrogé lors de sa première conférence de presse américaine à propos de son éventuelle participation au film, Zlatan s’est contenté d’une réponse énigmatique – et humoristique – ne laissant que peu de place au doute : «maybe… they wouldn’t need special effects with me» (peut-être… ils n’auraient pas besoin d’effets spéciaux avec moi). Selon les premières fuites concernant le scenario, il y jouerait son propre rôle et y retrouverait son ami David Beckham dont la disponibilité pour les tournages décidera du rôle (entraîneur ou simplement consultant).

Pour le PSG, l’élimination prématurée en Ligue des Champions a été un gros coup dur. La crainte d’être écarté de la short-list des clubs où pourrait signer Olivier Atton était réelle au sein de la direction marketing du club. Les investissements d’ampleur annoncés il y a quelques jours par le grand patron du groupe ont beaucoup rassuré en interne. Il se dit même qu’outre La Reine des Neige, Marvel et Star Wars, l’extension de Disneyland Paris pourrait accueillir le monde de Captain Tsubasa. On imaginerait alors très mal que le PSG en soit absent.

La communication officielle n’interviendra que quelques jours avant le début de la Coupe du monde. C’est à cette occasion que sera annoncé le lancement d’un grand casting international ouvert à de jeunes joueurs venus du monde entier. La stratégie est d’assurer au film un maximum de visibilité en intégrant des acteurs venus de nombreux pays. Le phénomène d’identification pourrait être poussé à l’extrême, faisant craindre une dénaturation de l’esprit de la série.

Si vous avez entre 14 et 20 ans, des qualités de footballeur mais aussi d’acteur, si la bascule des frères Derrick vous fait rêver, si courir des heures pour vous heurter à un gardien infranchissable ne vous effraie pas, n’hésitez pas à tenter votre chance !