Mot-clé - Östersund

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 27 novembre 2016

Le retour du roi (et de la reine).

Le dernier week-end de novembre est un de mes préférés de l’année. Pourquoi ? Parce que la Coupe du monde de biathlon débute à cette date ! Pour mon plus grand plaisir.

Le premier dimanche sert de mise en jambes pour les concurrents (qui peuvent aussi y évacuer le stress de la reprise) et d’avant-goût pour les fans, il permet aussi aux staffs de faire des réglages en conditions réelles. L’IBU a logiquement choisi depuis déjà quelques saisons de commencer par un relais mixte, l’épreuve ayant le moins d’enjeu aux yeux de tous. Depuis l’an dernier, le relais mixte simple (en duo au lieu d’être à 4) a été ajouté au programme pour offrir un nombre suffisamment important de course à chaque site qui organise des épreuves. Östersund, site traditionnel de l’épreuve d’ouverture, a été le théâtre de 2 courses.

Lire la suite...

samedi 5 décembre 2015

L’échappé du sprint.

Après 2 épreuves, Marie Dorin-Habert est 3e du classement général de la Coupe du monde de biathlon à 8 points de la tête. Quentin Fillon-Maillet et Martin Fourcade se trouvent respectivement au 2 et 3e rangs chez les hommes. Pas mal, non ?

La saison de biathlon débute à peine, mais si ces premières courses disputées à Östersund sont annonciatrices de la suite, nous allons nous régaler ! Encore plus maintenant que la discipline est mise en avant sur une chaîne gratuite !

Lire la suite...

jeudi 3 décembre 2015

En fanfare… mais avec quelques fausses notes.

Comme il est désormais de tradition, la Coupe du monde de biathlon a débuté par les relais mixtes d’Östersund. Les premières épreuves individuelles sont… des individuelles. D’abord celle des hommes, mercredi, puis celle des femmes, jeudi.

Pour l’équipe de France, la saison a débuté sur de très bonnes bases. 2 Français dans le top 6, 2 Françaises dans le top 10, beaucoup de monde dans les points et un premier podium pour Marie Dorin-Habert… Ce départ en fanfare n’est toutefois pas sans fausse note. Enfin… Disons qu’il y a des raisons d’être un peu frustré plus un gros couac, la 21e place de Martin Fourcade. Le gain du petit globe semble déjà compromis car ce format est rare, il en reste 2 au programme de la saison.

Lire la suite...

dimanche 29 novembre 2015

Alléluia, l’hiver a débuté !

Alléluia !!! La Coupe du monde de biathlon a débuté ! Et cette saison, elle est diffusée en clair sur l’Equipe 21 ! Quel bonheur ! Même si j’aime beaucoup les commentaires experts d’Eurosport, notamment ceux de Sandrine Bailly, pouvoir regarder que ce sport si génial sur une chaîne en accès libre me réjouit. Le biathlon mérite telle exposition. Nos champions mériteraient d’être beaucoup plus médiatisés depuis des années !

La première épreuve de la saison a débuté en l’absence de Martin Fourcade, parti en Finlande pour disputer une épreuve de Coupe du monde de ski de fond (belle 22e place au 10km libre, il a fini à 10 secondes de Maurice Manificat, 9e, à 4 de Peter Northug, ceci en partant avec le dossard 94 sur une piste nettement dégradée). Il pouvait se permettre de faire l’impasse sur ce dimanche d’ouverture en raison de la nature des épreuves au programme : des relais mixtes qui n’ont aucun impact sur la Coupe du monde masculine.

Lire la suite...

dimanche 7 décembre 2014

Souviens-toi l'hiver dernier.

La neige, c’est bien, quand il y en a. Il y en avait l’hiver dernier.

L’hiver dernier, Martin Fourcade survolait le biathlon mondial. Quand il se déchirait sur une course, chose rare, il réagissait de manière éclatante dès la suivante.
L’hiver dernier, Alexis Pinturault réussissait des perfs improbables en Coupe du monde de ski alpin, il avait pris un abonnement au podium.
L’hiver dernier, Jason Lamy-Chappuis donnait des signes de fin de règne, la régularité qui avait marqué sa carrière avait disparu, il avait bien du mal à être performant dans les 2 disciplines du combiné nordique. Les bons jours, il bataillait avec les meilleurs, les autres il prenait des claques.

Cet hiver… aussi.

Lire la suite...

lundi 1 décembre 2014

Les Bleus ne font pas sans blanc.

La saison du blanc est désormais bien lancée, nous sortons du premier vrai week-end de la saison avec à peu près toutes les disciplines au programme. Forcément, j’ai regardé tout ça. Si vous avez manqué le plus important, c’est l’heure du rattrapage.

Lire la suite...

mercredi 30 novembre 2011

Martin, le jaune lui va si bien !

les sports d'hiver

Östersund, mercredi, dossard 36, on est en fin d’après-midi, il fait nuit noire (surtout que la nuit tombe tôt en Suède à cette époque), Martin Fourcade prend le départ de la première course de la saison.

Le champion du monde du biathlon, 3e au classement général de la Coupe du monde la saison passée, entend bien succéder à Raphaël Poirée, vainqueur du gros Globe de cristal en 2000, 2001, 2002 et 2004. L’objectif est affiché sans tabou, il est assumé sur la piste.

La saison débute par une individuelle : 20 kilomètres en format contre-la-montre, 4 passages par le pas de tir (couché, debout, couché, debout), 20 cibles, 20 balles, toute erreur est immédiatement sanctionnée d’une minute de pénalité. Autrement dit, la moindre cible manquée peut vous faire plonger au classement, mais la distance permet aux meilleurs fondeurs de reprendre beaucoup de temps pour rattraper un ou des tirs manqués.

Lire la suite...