Mot-clé - équipe d’Espagne de basket

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 20 septembre 2015

Finir sur un sourire. (EuroBasket 2015, finales)

EuroBasket_2015.jpg La frustration est immense, elle le restera. Seule une victoire de l’équipe de France sur l’Espagne aux JO de Rio dans un match pour une médaille pourrait l’estomper. Et encore. Néanmoins, la frustration constitue seulement une grosse moitié de mon état d’esprit à l’issue de cet EuroBasket. Il y a aussi énormément de fierté. L_equipe_de_France_termine_sur_un_sourire_et_un_podium.jpg Terminer sur une médaille (et sur une victoire), sur une promesse pour l’avenir et sur un incident sympathique en finale – une sale finale qui a encore augmenté la frustration, on y viendra – nous permet au moins de finir avec le sourire au lieu de simplement déprimer…

Cette médaille de bronze, il fallait aller la chercher. Se farcir la Serbie en petite finale était la pire issue possible pour cette compétition presque parfaite des Bleus. Cette affiche aurait dû être celle de la grande finale, mais un arbitrage scandaleux jeudi et un suicide collectif serbe vendredi en ont fait l’affiche d’un match au couteau pour le bronze, mais surtout pour l’honneur. A domicile, les Bleus n’avaient pas le droit de se rater. La fierté devait parler.

Lire la suite...

mercredi 16 septembre 2015

Pas en quarts pour faire du tourisme. (EuroBasket 2015, ¼)

EuroBasket_2015.jpg La France a mis les Lettons en miettes, mais elle ne représente qu’un quart du dernier carré de cet EuroBasket. Que s’est-il passé dans les autres quarts de finale ? On a vu du basket de très haut niveau, aucune équipe n'était venue en quart pour faire du tourisme. Je vous raconte.

Lire la suite...

dimanche 13 septembre 2015

87,5%. (EuroBasket 2015, 8e)

EuroBasket_2015.jpg La France a balayé la Turquie en 8e de finale de l’EuroBasket. Mais que s’est-il passé dans le 7 huitièmes restant ?

Ah oui… si vous vous demandez pourquoi ce titre, voici la réponse : 7 huitièmes, c’est 87,5%...

Lire la suite...

jeudi 10 septembre 2015

Toutes les routes mènent à Lille. (EuroBasket 2015, J5)

EuroBasket_2015.jpg Toutes les routes mènent à Lille. A condition de ne pas s’arrêter en route. C’est le cas pour 8 des 24 équipes qui ont pris part aux poules de l’EuroBasket 2015. Celles-ci ont livré leur verdict. L’équipe de France connait désormais son tableau. Il me plait bien. Après une phase de groupe ressemblant à une autoroute sans péage, la suite est au moins une avenue.

Les_Bleus_s_envolent_vers_la_premiere_place_du_groupe_A.jpgA vrai dire, on le connaissait quasiment avant de jouer Israël car ce qui devait être la dernière étape sur la route de Lille s’est transformé en promenade en raison de la mise au repos des 3 meilleurs joueurs de cette formation, à savoir Omri Casspi, Gal Mekel et Lior Eliyahu. On espérait assister à une véritable finale pour la première place, elle a été remplacée par un match à sens unique. En faisant l’impasse – sans non plus complètement se coucher, ceux qui ont joué ont fait de leur mieux – les Israéliens ont facilité la tâche de leurs hôtes pour tenter de renforcer leurs chances de remporter leur huitième de finale. Ils visent la qualification pour les JO.

Lire la suite...

jeudi 26 juillet 2012

La pelleté de Londres, partie 1/2. (JO 2012, J-1)

JO 2012 C’est parti… depuis mercredi. Les JO de Londres 2012 ont débuté avec le football mais la cérémonie d’ouverture est pour vendredi. Il est temps de faire le tour de la question, de faire une grande revue d’effectifs et… les pronos. Quelles sont les chances de médailles de l’équipe de France ? En qui faut-il croire ? J’ai suivi la plupart des sports, je vais donc me lancer.

Je parie sur un nouveau record de médailles, plus de 41, et beaucoup plus de 7 titres : je dis 45 à 52 dont 15 à 16 titres. L’équipe de France va ramasser des médailles à la pelle, ce sera la pelleté de Londres.

La malédiction de Pékin – le syndrome de la médaille d’argent, ou si vous préférez de la médaille d’or loupée à rien (au touché à la piscine, à cause d’un mauvais règlement en gym, à cause d’escrocs à la boxe, etc.) – ne peut pas se reproduire, on est près de chez nous dans une ville où vivent énormément de Français, le soutien sera bien plus important, il n’y a pas les mêmes problèmes de voyage, de décalage horaire ou encore d’acclimatation. Les tuiles ont été nombreuses dans pas mal de sports, n’oublions pas qu’en 2008 aussi c’était le cas, par exemple les chevaux de l’EdF étaient tombés comme des mouches. A l’époque j’annonçais au moins 40 médailles, mon mail lui sur RMC lors d’une émission réunissant pas mal de consultants avait suscité des réactions du genre «Globule est trop optimiste !» alors que j’avais juste analysé la situation.

Lire la suite...