Mot-clé - équipe de Russie de basket

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 9 septembre 2015

Orgueil salvateur. (EuroBasket 2015, J4)

EuroBasket_2015.jpg En sport, dans les matchs à gros enjeu, il arrive régulièrement que des équipes se neutralisent, que des joueurs ne parviennent pas à s’exprimer à leur meilleur niveau, crispés voire tétanisés par la peur de perdre. Seulement, l’inverse est aussi vrai : sans enjeu, point de motivation.

Les_Russes_ont_morfle_sur_la_fin.jpg Or la victoire – même très serrée – d’Israël sur la Pologne a eu pour effet de transformer le duel entre l’équipe de France de basket et son homologue russe en rencontre dépourvue d’effet au classement du groupe A de cet EuroBasket. Assurés de terminer à la 1ère ou 2e place, les Bleus savaient que gagner ou perdre ne changerait rien, les matchs décisifs étant ceux de jeudi soir contre Israël, puis en principe de samedi soir contre un adversaire coriace issu de la poule B.

Dès lors, comment voulez-vous être au taquet comme une équipe de Russie à la dérive, incapable de gagner un match et donc déjà éliminée ? Rappelons que les Bleus ont explosé ces Russes de 38 points pendant la préparation.

Lire la suite...

jeudi 26 juillet 2012

La pelleté de Londres, partie 1/2. (JO 2012, J-1)

JO 2012 C’est parti… depuis mercredi. Les JO de Londres 2012 ont débuté avec le football mais la cérémonie d’ouverture est pour vendredi. Il est temps de faire le tour de la question, de faire une grande revue d’effectifs et… les pronos. Quelles sont les chances de médailles de l’équipe de France ? En qui faut-il croire ? J’ai suivi la plupart des sports, je vais donc me lancer.

Je parie sur un nouveau record de médailles, plus de 41, et beaucoup plus de 7 titres : je dis 45 à 52 dont 15 à 16 titres. L’équipe de France va ramasser des médailles à la pelle, ce sera la pelleté de Londres.

La malédiction de Pékin – le syndrome de la médaille d’argent, ou si vous préférez de la médaille d’or loupée à rien (au touché à la piscine, à cause d’un mauvais règlement en gym, à cause d’escrocs à la boxe, etc.) – ne peut pas se reproduire, on est près de chez nous dans une ville où vivent énormément de Français, le soutien sera bien plus important, il n’y a pas les mêmes problèmes de voyage, de décalage horaire ou encore d’acclimatation. Les tuiles ont été nombreuses dans pas mal de sports, n’oublions pas qu’en 2008 aussi c’était le cas, par exemple les chevaux de l’EdF étaient tombés comme des mouches. A l’époque j’annonçais au moins 40 médailles, mon mail lui sur RMC lors d’une émission réunissant pas mal de consultants avait suscité des réactions du genre «Globule est trop optimiste !» alors que j’avais juste analysé la situation.

Lire la suite...