Mot-clé - équipe des Etats-Unis de football féminin

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 7 août 2016

Et puis le vent a tourné… (Rio 2016 J1)

Rio_2016 Rio 2016 avait si bien commencé… et tout est si vite parti en sucette… A vrai dire, tout se passait trop bien, c’en était même louche. Et puis soudain, alors que les victoires et les qualifications se succédaient, une première déception pas catastrophique s’est produite, compensée par quelques exploits. Le vent a tourné sans prévenir.

Ce mal ne semblait toucher que les hommes, il a fini par aussi infecter les femmes qui tenaient la baraque jusqu’alors. Violemment de surcroît ! Au final, le bilan est terrible : les médailles attendues ou espérées se sont envolées, on a même réussi à en perdre qui n’étaient pas encore en jeu ! 2 fois 4e, une élimination à 5 secondes de la fin d’un combat presque gagné, une énorme opportunité gâchée de se qualifier pour les demi-finales d’un tournoi par équipe, l’élimination incompréhensible d’une paire de double qui devait jouer l’or, une blessure grave qui nous prive d’une grosse chance de médaille, des défaites qui font très mal dans 2 sports collectifs où on a – ou avait – de grosses attentes… Il y a eu de très bonnes choses lors de cette journée, mais aussi des trucs terribles.

Si le baromètre des médailles est toujours à zéro à l’issue de la première journée, le moral des troupes est lui carrément en-dessous de zéro.

Lire la suite...

jeudi 4 août 2016

Un bien bel horizon. (Rio 2016 J-2)

Rio_2016 Football Rio 2016 débute dans 2 jours, mais comme d’habitude, le coup d’envoi des premières épreuves est donné avant la cérémonie d’ouverture. Pour dans raisons pratique le tournoi de football féminin a lancé les hostilités. Suivront le football masculin et, quelques heures avant la cérémonie, le tour de classement du tir à l’arc masculin (qui sert à dresser le tableau). Pour l’équipe de France olympique, ça ne pouvait mieux débuter.

Les Bleues débutaient à Belo Horizonte face à la Colombie. Un bien bel horizon s’annonce : grâce à leur victoire 4-0, elles sont déjà de facto qualifiées pour les quarts et aborderont leur prochaine rencontre – très importante – prévue dès samedi. Elles jouaient en dernier, leur rencontre débutait à 22h, heure locale. En attendant, on pouvait regarder plusieurs heures de football. Malheureusement, pas du bon football.

Lire la suite...

lundi 6 juillet 2015

La belle de Vancouver. (CdM F, finale)

CdM_2015_de_foot_feminin.jpg Après la victoire du Japon face aux Etats-Unis en finale de la Coupe du monde de football féminin 2011 en Allemagne.
Après la victoire des Etats-Unis face au Japon en finale du tournoi olympique de football féminin de Londres 2012.
…La belle !

La belle aura été violente. Comme Hope Solo (perso, ce n’est pas trop mon style, mais pour la vanne, disons que c’est une bombe atomique…). Les_Etats-Unis_remportent_la_Coupe_du_monde.jpg Ces 2 nations ont encore réussi tant bien que mal à se qualifier pour une finale, de nouveau en Coupe du monde. Mais cette fois, elles ne jouaient plus en terrain neutre puisque la rencontre a eu lieu un dimanche après-midi à Vancouver dans un stade plein… de supporters US. Il était impératif pour la FIFA qu’une des 2 équipes nord-américaines – voire les 2 – soit présente au rendez-vous. Vancouver est tout près de Seattle (d’où vient Megan Rapinoe, qui fêtait son anniversaire ce 5 juillet, et où jouent d’autres filles de l’USWNT), alors à 16h, début juillet, le lendemain de leur fête nationale, faire le court déplacement ne posait aucun problème à ces supporters.

Lire la suite...

mercredi 17 juin 2015

La purge ou la vie ? (CdM F, J3)

CdM_2015_de_foot_feminin.jpg On ne savait pas à quoi s’attendre avec une Coupe du monde organisée sur terrains synthétiques, même si l’an dernier celle des U20 a donné quelques indications. Ce choix du Canada est… bizarre. Et il donne des résultats… encore plus bizarres.

Où est la cohérence ? Hier, le pays hôte a remporté son groupe dans la douleur, on aurait pu penser que le terrain l’avantagerait. Manifestement non.
Des terrains en plastique, il y en a beaucoup dans les pays scandinaves, ceci à cause du climat. Pourtant la Suède, très attendue fait figure de reine des nuls depuis le début de la compétition, ce qu’elle propose est d’une laideur terrible.
A l’inverse, alors que ces surfaces de jeu ne sont a priori pas légion en Afrique, le Cameroun régale en proposant un jeu assez jouissif. Du football qui vie.

Lire la suite...

dimanche 14 juin 2015

Revue des 6 poules. (CdM F, J2)

CdM_2015_de_foot_feminin.jpg A l’issue des deux premières journées de la phase de groupes de cette Coupe du monde de football féminin à 24 équipes au lieu de 16, deux constats s’imposent.

D’abord, on s’en rend bien compte, 21 équipes sont à leur place dans cette compétition, 3 n’ont absolument pas le niveau, à savoir la Côte d’Ivoire, la Thaïlande et l’Equateur.

Ensuite, aucune des 21 équipes au niveau ne semble réellement survoler la compétition. Elles ne sont que 2 à avoir enchaîné 2 succès. Toutes ces sélections ont montré des failles, y compris les plus attendues. Certaines ont obtenu de bons résultats en jouant mal, d’autres ont énormément souffert quand on ne s’y attendait pas. Les petites font de la résistance, ou mieux, jouent sans faire le moindre complexe. On observe donc une homogénéisation accélérée du football féminin. Sans évolution de la qualité de l’arbitrage.

Le seul souci avec ce format à 24 – qui sera aussi celui de l’Euro 2016 de foot masculin organisé en France – est cette histoire de qualification de 4 des 6 meilleurs troisièmes. Quel b*rdel !

Lire la suite...

mercredi 10 juin 2015

Sous le vent… (CdM F, J1)

CdM_2015_de_foot_feminin.jpg Et fais comme Eugénie Le Sommer
Elle a sorti la grand-voile et elle a marqué sous le vent…
Les Bleues ont battu l’Angleterre
Elles visent les étoiles, et ont pris leur élan

Sous le vent…

Et oui, au Canada, on chante comme les Canadiens… à notre sauce. Vous aurez reconnu le célèbre duo de Céline Dion et Garou… Ce n’est pas la musique que j’aime, mais la situation se prêtait à un petit "hommage" en changeant les paroles.

Venons-en à notre sujet. Il n’y a pas eu photo. L’équipe de France de football féminin a débuté sa Coupe du monde par une victoire contre l’Angleterre. Le score ne paie pas de mine (1-0), le spectacle n’était pas au rendez-vous, la météo dégueulasse (vent puissant, forte pluie) n’ayant pas aidé. L’essentiel est fait.

Lire la suite...

mercredi 25 juillet 2012

Faux départ. (JO 2012, J-3)

JO 2012 La cérémonie d’ouverture a lieu vendredi, les premières médailles ne seront distribuées que samedi, pourtant des épreuves des JO de Londres 2012 ont déjà débuté. Le football féminin a lancé les festivités. Football

Il n’y a eu aucune véritable surprise lors des 6 rencontres mais 3 équipes ont particulièrement bien réussi leur entrée dans le tournoi olympique, la Suède (4-1 contre l’Afrique du Sud), le Brésil (5-0 contre le Cameroun) et… les Etats-Unis, qui affrontaient… l’équipe de France. On n’a pas reconnu les Bleues.

Lire la suite...

lundi 30 avril 2012

La semaine dernière… (23 au 29 avril 2012)

Cette semaine il est beaucoup question de football, notamment de football féminin, on a une grosse page judo, une autre rugby, la traditionnelle partie sur le basket (dont la NBA), mais aussi énormément d’autres sports comme le tir, le handball, l’athlétisme, le tennis, ou encore la voile olympique, etc.

Bien entendu, à 3 mois de l’événement il sera question de Londres 2012, il ne s’agira toutefois pas de l’essentiel de ce qui vous attends si vous lisez cet article.
:!: Moins de 16 ans s’abstenir.

Lire la suite...

lundi 18 juillet 2011

L’Odyssée d’Homare.

Prix du fair-play, soulier d’or, ballon d’or de la compétition, auteur du but providentiel de l’égalisation – un geste de ninja – et surtout championne du monde. Homare Sawa a conduit le Japon jusqu’à la pluie scintillante réservée aux vainqueurs.

Homare s’est prise pour Ulysse, elle et son équipage ont traversé nombre d’épreuves, passé tous les obstacles placés sur leur chemin, elles vont pouvoir retrouver leur île dans la liesse et festoyer plusieurs semaines durant. Le retour sera un triomphe car leur succès est une odyssée glorieuse. On se souvient tous qu’au mois de mars Poséidon a détruit leur centre d’entraînement dans la région de Fukushima – créé avec l’aide de la FFF sur le modèle de l'INF Clairefontaine – en y déversant ses flots. Elles ont finalement franchi les mers et les océans pour rejoindre l’Europe et disputer la compétition.

Lire la suite...

jeudi 14 juillet 2011

La (longue et difficile) quête de la crédibilité.

Après la demi-finale de la Coupe du monde de football féminin perdue par l’équipe de France contre les Etats-Unis, je suis habité par un drôle de sentiment, un mélange de fierté, de frustration et de colère.

Pourtant tout était réuni pour que cette compétition donne lieu à une révolution, change complètement son image, prennent de l’ampleur, franchisse un cap. Pour beaucoup dans les pays de tradition footballistique il s’agissait d’une sorte de sous-football, presque d’une parodie. Les Bleues – et les Japonaises – ont au contraire montrée qu’il s’agit réellement de football, et en plus bien joué, au point techniquement et tactiquement, relativement rapide. La finale de la Coupe du monde aurait dû être Japon-France, une opposition entre 2 équipes remarquables, nouvelles sur la scène internationale (du moins à ce niveau).

Plus de concurrence, des styles différents, du jeu, de la tactique, des stars… C’est ce dont avait besoin la Coupe du monde féminine. Tout y était… Malgré l’élimination de l’Allemagne ce Mondial avait tout pour être une réussite totale.

Mais comment voulez-vous que le football féminin soit crédible si son arbitrage est pathétique ?

Lire la suite...

lundi 11 juillet 2011

Espoir fait vivre (ou quand la fête du string par en c*uille).

On connaît maintenant les affiches des demi-finales de la Coupe du monde de football féminin. Et si… ?

La France et le Japon attendaient de connaître l’identité de leurs adversaires.

Les Suédoises sont qualifiées, c’était prévu, l’Australie est assez faible, 3-1, pas de prolongation, c’est la seule équipe qui n’en a pas eu besoin. Pour nous ça signifie surtout que l’Allemagne ne participera pas au tournoi olympique de football féminin, c’est une très bonne nouvelle pour nous, ça signifie qu’il y aura vraiment un gros coup à jouer pour chasser la médaille ! La Suède en finale ou en petite finale, c’est vraiment jouable.

Le Brésil-Etats-Unis a été complètement fou, assez hallucinant, improbable, dites-le comme vous le voulez.

Lire la suite...