équipe de France de football On a déjà parlé de l'arsenal français par rapport à l'arsenal anglais. Passons au match en lui-même.

Etait-ce vraiment France-Angleterre ? Même les maillots n’avaient pas l’air d’être anglais ! Du blanc et du bleu au lieu du blanc et du rouge porté par des joueurs au niveau d’engagement physique inférieur à celui d’un décrassage (sauf exceptions)… Il n’y a qu’en tribunes et sur les flocages (Johnson, Barry, Richards,… c’est pas chinois, turc ou espagnol) qu’aucun doute n’était permis…

L’Angleterre a fait illusion 2 minutes en provoquant des fautes de Mexès et en cadrant un coup franc lointain (sans danger pour Lloris, le tir à ras de terre n’était pas assez puissant et trop cadré). Ensuite la France a pris le dessus, ça a mis un peu de temps pour s’animer, une frappe cadrée de Malouda assez anodine a failli tourner au gag avec ce gardien vraiment pas rassurant, le dénommé Ben Foster.