Mot-clé - Adam Kszczot

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 9 septembre 2016

La frite sur le gâteau. (DL Bruxelles)

Comme chaque année, la Diamond League s’est achevée à Bruxelles par le Mémorial Van Damme, dont il s’agissait de la 40e édition. Le public belge a été particulièrement bien servi avec 41 médaillés olympiques en lice dans les différentes épreuves, certaines ne comptant pas pour la diamond race mais programmées uniquement pour offrir aux héros locaux de se faire plaisir devant leurs fans.

Dès la veille, 2 concours de lancer du poids ont a été organisés en centre-ville en avant-goût du meeting. Cet événement populaire servait de finale pour la finale féminine de la diamond race. Si Valerie Adams n’en a pris que la 2e place derrière Michelle Carter, la championne olympique, la Néo-Zélandaise a remporté le trophée.

Lire la suite...

jeudi 16 juin 2016

Mauvais temps. (DL Stockholm+bonus)

Se les geler un 16 juin, est-ce normal en Suède ? Pas tant que ça ? Evidemment, ce n’est pas très propice aux performances, mais il faut faire avec. Les organisateurs du Meeting de Stockholm ont dû avoir très peur de voir leur étape de la Diamond League se transformer en fiasco. Je m’attendais à pire.

Depuis le début de la saison d’athlétisme, il n’y a pas eu trop de raisons de se plaindre de la météo… Du moins jusqu’à la semaine passée à Oslo. A vrai dire, le vent a souvent posé des problèmes, en particulier pour les courses d’au moins un tour de piste et pour certains concours, dont le saut en hauteur (ce qui explique que cette année seuls 3 concours en plein air aient été remportés en dépassant 5m83). Cette fois, c’était un cocktail : à peine une quinzaine de degrés, 98% d’humidité, de la pluie par moment, du vent… Dommage que la fête du slip ne soit pas tombée le 19 juin, les conditions étaient idéales pour.^^

Lire la suite...

dimanche 29 mai 2016

Section Nike tout. (DL Eugene + Götzis)

Chaque année, le Prefontaine Classic est organisé sur 2 jours par Nike dans son fief de l’Oregon. Ce meeting organisé sur 2 jours, le vendredi et le samedi, est souvent propice aux très grosses performances. Les MPM y sont en général nombreuses, certaines tiennent toute la saison.

Encore une fois, on y a vu du très lourd dans certaines épreuves, et en particulier un 100m haies hallucinant. C’est sans doute la plus belle performance de cette réunion marquée par des records continentaux et records de la Diamond League en plus des nombreuses MPM. Pour les quelques membres de l’équipe de France ayants fait le voyage au nord-ouest des Etats-Unis, pas de record, mais une victoire et un podium (avec SB).

Lire la suite...

dimanche 21 juin 2015

Bleus presque grillés, mais bronzés. (ChE athlé par équipes)

Après une excellente première journée, l’équipe de France d’athlétisme devait confirmer pour monter sur le podium des Championnats d’Europe par équipes. Allait-elle parvenir à braver les éléments – le vent en fait, parce qu’à Cheboksary, en République de Tchouvachie, région perdue au milieu de la Russie, quand le vent souffle, ce n’est pas à moitié ! – pour enfin décrocher la médaille qui lui échappe depuis la création du nouveau format il y a quelques saisons ?

Troisièmes suite au reclassement injuste de l’Allemagne, pourtant fautive et dans un premier temps disqualifiée du 4x100m masculin, les Bleus comptaient sur pas mal de cartouches, essentiellement masculines, pour tenir leur rang au terme des 19 épreuves au programme.

Lire la suite...

dimanche 31 mai 2015

Quand y’a d’l’Eugene y’a du plaisir !

La Diamond League a débuté très fort à Doha. C’était moins bien à Shanghai. Samedi (et vendredi) à Eugene, on est reparti sur le rythme de départ. On se souviendra du Prefontaine Classic comme d’un des très gros meetings d’athlétisme de la saison.

Les Français engagés ont été excellents. Renaud Lavillenie a été l’auteur d’un concours extraordinaire pour son retour suite à une blessure à l’épaule subie aux interclubs en disputant le… 4x100m. Son frère Valentin Lavillenie a battu son record personnel (5m70) et réalisé les minima pour les Championnats du monde. Pascal Martinot-Lagarde effectuait son retour à la compétition après sa blessure en finale des Championnats d’Europe en salle, il a gagné en établissant la MPM.

Lire la suite...

vendredi 15 août 2014

Super Nana. (Zürich 2014, J4, S2)

Zurich_2014_-.jpg Débuter par une Marseillaise n’est pas forcément un bon présage, on l’a constaté lors de la 3e soirée de ces Championnats d’Europe d’athlétisme avant de vivre une soirée assez terrible.

Celle de Yohann Diniz a été accompagnée d’un arc-en-ciel (si vous voulez voir cette cérémonie et écouter l’hymne, vous trouverez tout ça dans les vidéos de la course). Un bon signe ? Pas vraiment, hormis pour Antoinette Nana Djimou, ça ne s’est pas passé aussi bien que prévu. Un des principaux espoirs de l’équipe de France a même totalement manqué sa finale. Mais pourquoi toujours vouloir chercher des signes partout ? Et puis un arc-en-ciel, c’est surtout signe car synonyme de pluie.

Lire la suite...

dimanche 28 août 2011

Daegu 2011, J2 : foudroyé.

En un éclair, la finale du 100m des Championnats du monde de Daegu est passée dans une autre dimension… la 17 ou 18e dimension. Un spectacle déjà assez étonnant est devenu totalement hallucinant.

On ne pas se mentir, près les séries, n’importe quel spécialiste d’athlétisme vous aurait ri au nez ou carrément envoyé consulter un médecin si vous lui aviez dit «on aura 1 Ricain et 2 Français en finale du 100m, Usain Bolt va se faire éliminer pour un faux départ si énorme qu’il sera visible à l’œil nu depuis la Station Spatiale Internationale, l’argent se jouera à 10’’08, le bronze à 10’’09, et Kim Collins sera médaillé, Christophe Lemaitre sera 4e en étant passé à côté de sa course (10’’19).» La réalité dépasse parfois la fiction, PERSONNE ne pouvait imaginer une erreur aussi gigantesque du grand favori. Bolt a de l’expérience et semblait posséder une telle marge sur la concurrence qu’il pouvait se permettre un départ moyen. En se faisant foudroyer, "Lightning Bolt" (traduction : l’Eclair) a détraqué le cerveau de plusieurs des concurrents encore en course.

Avant de revenir sur le 100m, parlons des autres épreuves de l’après-midi (rappel des péripéties de la session du matin ici).

Lire la suite...