Mot-clé - Ahmed Kantari

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 8 mars 2015

Formalité ? (L1, J28)

Le PSG a battu Lens 4-1 au Parc des Princes, il a pris provisoirement la tête de la Ligue 1. Normal en somme. Et pourtant, quel match étrange !

A la mi-temps, le score était seulement de 1-0, ceci grâce à la meilleure recrue offensive du club depuis la signature de Zlatan, à savoir… David Luiz. J’exagère à peine ! En première période, le défenseur central brésilien était l’homme le plus en vue, en particulier sur les CPA offensifs. Il a marqué un CF direct assez étonnant car lointain, tiré du plat du pied avec un effet imprévisible (43e). Ce tir était son 4e de la rencontre (tête-épaule au-dessus à la 1ère ; tentative de retourné à la 16e ; tête repoussée incroyablement par Rudy Riou à la 33e ; but sur CF à la 44e), il a fini le match avec 5 (encore un long CF et un arrêt du gardien sur sa ligne à la 73e). Ajoutez à ce total les fois où, à la réception d’un CPA ou d’un centre, le ballon est passé tout près de lui.

Lire la suite...

dimanche 22 avril 2012

33e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 La 33e journée de Ligue 1 a été celle des erreurs défensives. Si toutes n’ont pas abouti à des buts – on aurait pu en avoir 50 en 10 matchs, on en a eu 28 – c’est parce que chez les attaquants de notre championnat l’efficacité n’est pas la première des qualités. Du moins c’est le cas de la plupart. En revanche, on a des arbitres vraiment top, certains ont le sens de la mesure, le sens du spectacle… Oui, je plaisante.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

mercredi 18 avril 2012

32e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Compte tenu de la configuration très particulière de la 32e journée de Ligue 1 (finale de CdL samedi, 7 matchs dimanche, 1 lundi, 2 mercredi), j’ai galéré pour trouver des résumés, j’ai dû aller chercher sur les sites des clubs et même m’inscrire sur 2 d’entre eux (bien sûr en utilisant des pseudos farfelus)… Les résumés sont-ils partiaux ? En fait ça dépend des clubs, certains sont neutres, certains sont hyper incomplets, quelques-uns rendent assez fidèlement compte du contenu de la rencontre. On va faire avec ce qu’on a.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 25 avril 2011

L’arbre qui cache la forêt.

bandeau L1 2010-2011 Facile de cracher sur Edel parce qu’il a concédé un penalty quelques secondes après son entrée en jeu impromptue, mais put*in ! Ouvrez les yeux ! Si le PSG n’est pas allé battre Brest lors de la 32e journée de Ligue 1, le gardien est très loin d’être le plus responsable de l’équipe.

Le responsable n°1 de cet énorme coup d’arrêt dont les conséquences pourraient être terribles, à savoir empêcher le PSG de se qualifier pour la Ligue des Champions, on le trouve sur le banc : Antoine Kombouaré. Là, certains vous être tentés de répondre quelque chose de stupide : «mais non, ce n’est pas de la faute de l’entraîneur, ce sont les joueurs qui jouent !» Pourquoi stupide ? Parce que jusqu’à preuve du contraire ce sont les entraîneurs qui décident qui joue. Or pour être mauvais sur le terrain, encore faut-il être sur le terrain.

Logique implacable.

Maintenant c’est simple, expliquez-moi ce que foutaient sur le terrain Clément (ou Makélélé), Giuly et surtout Tiéné.

Lire la suite...

mardi 7 décembre 2010

Et bon appétit bien sûr !

bandeau L1 2010-2011 Vous l’avez constaté, j’ai déjà raconté toute la journée de Ligue 1 sauf ce Paris-Brest, gardé au frigo pour la bonne bouche. Ce sera notre dessert.

Paris-Brest… Enfin ! Ça fait des mois que je l’attendais… impossible de ne pas me jeter dessus… J’y pense depuis le jour où les blancs de Brest sont montés !

Au début, je me suis dit «Là, il y a moyen de se régaler, il faut vraiment cuisiner ça aux petits oignons…» Et puis finalement je me suis dit qu’un Paris-Brest cuisiné aux petits oignons serait abominable. Mon idée est que même les supporters des clubs que ce résultat n’arrangement pas, autrement dit ceux qui en pâtissent, rient.

Normalement, à moins que vous ne sucriez les fraises, vous alliez le comprendre. J’ai truffé ce texte de jeux de mots… Saurez-vous tous les repérer ? Certaines fois c’est assez technique, il faut s’y connaître. Il a fallu que je bûche des heures dessus, alors régalez-vous à jouer au jeu du «j’ai tout trouvé… ou pas.» (Par moment ça vire au n'importe quoi, mais c'est ça qu'est bon !) :-D

Lire la suite...