On dit souvent que les Français apprécient plus une défaite avec les honneurs que certaines victoires. Seulement, en boxe, certaines défaites sont des victoires. Il s’agit d’un sport où on se met parfois réellement en danger. C’est pourquoi en perdant on peut gagner… le respect de tous.

Il y a quelques mois, j’ai vu boxer Johann "Reptile" Duhaupas pour la première fois de ma vie. C’était contre Manuel Charr, ancien challenger d’un Klitchko. Il avait gagné de façon assez surprenante – mais justifiée – dans un style qui ne soulève pas les foules. Ce combat était sur la carte d’un gala organisé à Moscou dont le main event opposait Denis Lebedev à Youri Kalenga. Pour le coup je m’étais régalé grâce à ce duel aussi spectaculaire que fair-play, j’ai même mis la vidéo sur le blog.