Les Championnats d’Europe sont l’événement majeur des années paires non-olympiques. Quand ils précèdent de quelques semaines les JO, ils sont plus vus comme une compétition de travail. C’est le cas pour l’équipe de France, mais pas pour toutes les équipes. Les Italiens et les Hongrois y voient une bonne occasion de garnir leur palmarès et d’envoyer des messages à la concurrence étrangère. D’où, parfois, un exploit.

La session a débuté par une finale très longue pour s’achever par des demi-finales très courtes. La finale d’ouverture s’est avéré être le clou du spectacle parce que de ce côté de la Manche, ils ne font rien comme tout le monde ! Bonne chance aux nageurs et nageuses qui voudraient réussir une performance de plus grande valeur lors de ces championnats que celle réalisée sur 1500m NL, il leur faudra battre un record du monde, voire même en pulvériser un.