Champion du monde WBA, Anthony Crolla (31-4-3), boxeur britannique, remettait en jeu son titre des poids légers. Il boxait à Manchester, presque comme à chaque fois (il n’est quasiment jamais sorti de son pays), l’arbitre était britannique, un juge était britannique… Pourtant il a été battu sur une décision unanime (avec 1 seul point d’écart pour ce juge).

Il faut dire que son adversaire n’était pas un faire-valoir, tant s’en faut. Jorge Linares (40-3-0, 27 victoires avant la limite) a subi 3 TKO au cours de sa carrière, dont 2 de suite fin 2011 et début 2012, mais ce gars a un put*in de talent. Il n’est pas connu à la hauteur de ce talent, probablement parce qu’il a énormément combattu au Japon, principalement au début de sa carrière. Dans le genre nomade de la boxe n’ayant pas peur des challenges, il se place tout en haut de la hiérarchie mondiale. Outre le Japon, il a boxé au Venezuela (logique, c’est chez lui), au Panama, en Argentine, en Corée du Sud, aux Etats-Unis, au Mexique et en Grande-Bretagne). Champion du monde en plume en 2007, puis en super-plume en 2008 et 2009, battu pour une ceinture mondiale des légers en 2011, il a décroché le titre WBC en 2014 au Japon et l’a défendu 2 fois. Cette ceinture n’était plus en sa possession (peut-être faute de défense pendant trop longtemps, j’avoue ne même pas avoir cherché, ce n’est pas très important).