Mot-clé - Aurélie Revillet

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 23 avril 2012

La semaine dernière… (16 au 22 avril 2012)

La semaine dernière
On est à moins de 100 jours des JO, les Rosbifs ont fêté ça cette semaine, et quelques jours plus tard, ce sont des Français qui ont été à la fête. Certaines têtes d’affiche de l’équipe de France olympique ont décroché leur ticket cette semaine.


Au programme, un florilège monumental de sports : ski alpin, escrime, football, équitation, rugby, patinage artistique, athlétisme, squash, pentathlon moderne, boxe amateur, badminton, natation synchronisée, plongeon, lutte, tir, cyclisme, volley, voile, tennis, et même… Formule 1 !

Lire la suite...

dimanche 6 mars 2011

Il faudra encore attendre.

les sports d'hiver Pour le record elle attendra car "mamie" fait de la résistance, mais Lindsey Vonn a de quoi être triplement satisfaite de son week-end. Elle a réalisé un triple-double au ski. Balaise ! Podium et petit globe de cristal en super-combiné, podium et petit globe de cristal en descente, victoire et petit globe de cristal en super-G.

Le suspense subsiste plus ou moins dans les autres disciplines, en particulier le slalom masculin, car on a eu ce dimanche une épreuve assez cocasse.

Honneur aux dames.

Chez les femmes, les surprises sont rares lorsqu’il s’agit d’épreuves de vitesse. Résultat, on a toujours à peu près les mêmes sur les podiums et les classements de la Coupe du monde de ces disciplines sont déjà pliés. Lors du week-end de Tarvisio (Italie) les 5 premières du super-combiné – Vonn, Anja Paerson, Maria Riesch, Tina Maze et Elisabeth Görgl – se sont classées parmi les 6 premières de la descente (Ingrid Jacquemod s’est incrustée à la 5e place) et parmi les 7 premières du super-G (Julia Mancuso 2e et Laurenne Ross 4e, sachant que Mancuso était 6e du super-combiné).

Lire la suite...

mardi 15 février 2011

Y’en a quand même qui s’éclatent… (1/2)

les sports d'hiver Hummmmmm !!! La piste du Kandahar… On se croirait en Afghanistan en à peine moins dangereux.

C’est sur cette piste que viennent de se dérouler les épreuves de vitesse des Championnats du monde de ski alpin organisés à Garmisch-Partenkirchen, en Bavière. Peu nombreux sont les concurrents qui se sont éclatés, difficile de prendre du plaisir sur ses pentes. Par contre dans l’aire d’arrivée ils sont des dizaines à s’être éclatés dans les bâches/murs de pneus/boudins de protection/matelas (l’équivalent de ce qu’on trouve au bout de la ligne droite dans les compétitions d’athlétisme en salle). Descendre cette piste demandait un tel effort physique que la plupart des concurrents n’avaient pas la force de s’arrêter. A aucun moment il n’était possible d’avoir un peu de répit en laissant simplement aller les skis tout en se relâchant, la moindre faute était susceptible de vous envoyer valser ou de vous faire perdre un temps fou.

Lire la suite...