Mot-clé - Azpilicueta

Fil des billets - Fil des commentaires

mercredi 9 avril 2014

Claque de fin. (LdC, ¼ retour)

Bandeau Ligue des Champions Je dois être un masochiste qui s’ignore. Regarder la rediffusion de Chelsea-PSG à peine 2 heures après la fin du direct, sur D8 en plus, c’est vraiment de la torture auto-infligée.

Le PSG s’est sacrifié de lui-même, il a généreusement fourni la guillotine à ses hôtes.

Dégouté ? Dépité ? Enervé ? Ou juste blasé ? Je rêvais de recevoir des messages et des commentaires me disant que j’avais eu tort d’être si critique avec ce PSG depuis le début de la saison. Autrement dit, des messages et commentaires synonymes de qualification dans le top 4 du football européen. D’ailleurs après la victoire 3-1 à l’aller je ne m’attendais pas du tout à ce scénario désastreux. Dans mon esprit les chances de Petr Cech de garder sa cage vierge étaient extrêmement restreintes, presque nulles.

Malheureusement, lors de ces quarts de finale de la Ligue des Champions, le PSG a fait l’étalage de tous les défauts stigmatisés depuis des mois à l’occasion de rencontres face à des adversaires en bois. Mon leitmotiv a souvent été «attention, contre une grosse équipe on ne peut pas se permettre ce genre de comportements». L’acquisition de mauvaises habitudes finit toujours par se payer. Les Parisiens ont passé des mois à faire leurs emplettes à ce rayon… Faire mu-muse contre des faibles, se contenter du minimum au lieu de s’entraîner à mettre de l’intensité pendant 90 minutes, toujours jouer de la même façon à un rythme de sénateurs, multiplier les attitudes empruntes d’arrogance… Est-ce une bonne façon de préparer les matchs à couperet de Ligue des Champions ? Non, évidemment. Certains viennent seulement de le comprendre.

Lire la suite...

lundi 9 avril 2012

ICI C’EST POURRI !

Ligue 1 saison 2011-2012 J’osais imaginer les Italiens vaccinés. Le but en or, logiquement, ils ne devraient pas aimer, ils ont de mauvais souvenirs…

Pourtant depuis l’arrivée d’Ancelotti au PSG on a souvent la même impression : dès que Paris ouvre le score, les joueurs croient que le match est fini, ils arrêtent de jouer ! Le but en or, c’était en prolongation, avec le PSG d’Ancelotti, on innove, si on marque à la 6e minute, on arrête de jouer dès la 7e minute, on considère le match terminé à la 6e minute ! Si les adversaires égalisent ? Bah… on avise (ça rime !). Ou on prie. De temps en temps une intervention divine permet de s’en sortir par miracle, seulement le propre des miracles, c’est d’être rare. Contre l’OM au Parc des Princes, le PSG aura joué 6 minutes. Youpi. L’OM a égalisé… Un miracle a sauvé Paris.

Lire la suite...

dimanche 25 mars 2012

29e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 La 29e journée de Ligue 1 aura peut-être été la dernière avant le début du sprint final.

Chaque club est placé et connaît ses objectifs avant 9 derniers matchs déterminants pour savoir qui sera champion, qui sera sur le podium, qui sera européen et qui descendra en Ligue 2. A partir de dimanche prochain les confrontations directes vont assoir ou rectifier la hiérarchie dessinée depuis plusieurs mois, les finales des coupes vont aussi avoir un gros impact sur la fin de saison et la façon dont les clubs appelés à jouer un rôle d’arbitre vont agir.

LOSC-Toulouse (dimanche à 17h… quelle programmation en carton !) et Rennes-OL (dimanche à 21h… quelle programmation en carton !), PSG-OM, OM-Montpellier, la finale de la CdL, Toulouse-OL, LOSC-PSG, Toulouse-Montpellier, et j’en passe… Ces prochaines semaines s’annoncent passionnantes !

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 6 février 2012

22e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 3 matchs reportés à cause du froid polaire… Il fallait bien que ça arrive, on avait eu de la chance jusqu’ici, chaque journée de Ligue 1 avait eu lieu en temps et en heures, mais la 22e journée est mal tombée. On a finalement disputé 7 matchs dont 2 n’auraient pas dû avoir lieu en raison de l’état du terrain. Pire, on a fait se déplacer des gens pour annuler au dernier moment alors qu’on savait les pelouses gelées et les routes potentiellement dangereuses…

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

samedi 3 décembre 2011

Le virus.

Ligue 1 saison 2011-2012 Europa League Ce que vous allez lire, j’aurais voulu ne jamais avoir à l’écrire. Je comptais sur l’Europa League pour relancer la machine après un passage à vide en Ligue 1, c’est loupé. Le PSG est en train de partir en dérapage incontrôlé car les médias passent leur temps à lui savonner la route. Il lui faut très vite se reprendre (dimanche contre Auxerre), sinon la saison pourrait être gâchée bêtement. Analysons la situation.

  • La crise, arme anti-crise.

Un cercle vicieux terrible s’est créé, les médias sont contents, ils ont travaillé dur pour inoculer au PSG le terrible virus de la crise. Au bout de 5 mois ils tiennent enfin leur crise ! La presse écrite est en crise, elle a besoin d’une crise au PSG pour se refaire une santé. Bon, la définition d’une crise est différente selon le club, 2 défaites en championnat (une imméritée à domicile, une logique à l’extérieur en passant complètement à côté), une très mauvaise performance à l’extérieur en coupe d’Europe, et hop, c’est la crise du siècle, malgré les 30 points au classement en 15 journées.

Lire la suite...

mardi 20 septembre 2011

6e journée de L1, les matchs (2/2).

Ligue 1 saison 2011-2012 Enchaîner après une rencontre européenne est toujours très difficile, a fortiori si votre adversaire a pu se préparer toute la semaine. Le LOSC, le PSG et Rennes ont concédé un match nul, les 2 derniers européens s'affrontaient. Normalement les clubs engagés en Europa League devaient avoir un calendrier adapté, pendant la phase de groupe – au minimum – ils devaient jouer à domicile 3 jours après ces joutes continentales. La LFP a respecté son engagement la saison passée, elle l’a oublié depuis.

  • Les matchs.

Pour les autres matchs de la 6e journée de Ligue 1, je vous renvoie à la première partie, ici.

Lire la suite...

lundi 19 septembre 2011

Tête-à-queue dans le 69.

Ligue 1 saison 2011-2012

Sans la moindre victoire à l’extérieur mais avec 33 buts marqués, soit le record de la saison, la 6e journée de la saison de Ligue 1 aura marqué les esprits. Elle s’est en effet terminée par une tête à queue dans le 69 : en battant l’OM, l’OL a pris la tête et l’OM se retrouve en queue de classement, lanterne rouge.

On a vu beaucoup de doublés, de rouges, de pénos, d’erreurs de gardiens et de défenseurs, de retournements de situations improbables, des faits de jeu jamais vus ou presque. Dès le multiplexe de samedi on avait 21 buts, soit autant ou plus que lors de beaucoup de journées complètes. Champagne ! Dans le lot on a eu plusieurs fois le coup de l’ancien (Jemaâ, Nivet, Pedretti, Leroy).

Lire la suite...

lundi 12 septembre 2011

Fin de journée.

Ligue 1 saison 2011-2012 Cette fois le championnat est vraiment lancé, jusqu’à janvier les clubs peuvent au maximum faire venir un joker ou des chômeurs, on peut considérer les effectifs comme étant au complet. Beaucoup de nouveaux ont débuté lors de la 5e journée de Ligue 1 en connaissant des fortunes diverses.

  • Les résultats de dimanche.

Montpellier-Nice, 1-0.
Nancy-Auxerre, 0-0.
PSG-Brest, 1-0.

Vous saurez tout sur les matchs d’hier (avec les vidéos) en cliquant ici.

  • Le classement.

Les gros et les principaux outsiders sont tous déjà placés dans le classement là où on les attend, hormis l’OM, totalement à la rue avec 3 points sur 15.

Lire la suite...

lundi 22 août 2011

Ligue 1, le grand chaud.

Ligue 1 saison 2011-2012 En général, les équipes ayant dépensé pas mal d’énergie en semaine en jouant une rencontre européenne sont fatiguées le week-end. En conséquence elles ont énormément de mal à gagner leur match de Ligue 1. L’OM n’a pas cette excuse pour expliquer ses difficultés face à l’ASSE.

  • Les résultats de dimanche (3e journée de L1).

Montpellier-Rennes, 4-0,
Nancy-Sochaux, 1-2,
PSG-Valenciennes, 2-1,
OM-ASSE, 0-0.

(Rappel des résultats et matchs de samedi.)

Lire la suite...

samedi 6 août 2011

Un gros Paris : Leonardo frappe fort.

Paris ne s’est pas fait en 1 jour. Entre le 31 mai, jour de l’annonce surprise d’entrée d’investisseurs qataris dans le capital du PSG, et le 6 août, date de la reprise de la Ligue 1 et de la signature de Javier Pastore, 67 jours sont passés, ils ont été particulièrement riches en événements, en spéculations, en coups médiatiques… et en bonnes nouvelles pour les supporters parisiens.

Je vais tenter une petite rétrospective des événements depuis l’annonce de l’arrivée des Qataris (la venue de Leonardo, la semaine folle du recrutement, la préparation) puis analyser l’effectif, les possibilités tactiques offertes à Kombouaré, le calendrier…

Troisième partie, du 25 juillet au 6 août : Leonardo recrute Jérémy Ménez, Milan Bisevac et Blaise Matuidi puis Salavatore Sirigu et Momo Sissoko, et enfin Pastore.

Lire la suite...

jeudi 4 août 2011

Tour d’horizon (1/4).

Ligue 1 saison 2011-2012 Il est temps de faire un petit tour d’horizon des 20 équipes de Ligue 1 à quelques jours de la reprise du championnat. Le problème de le faire à cette date est toujours le même, on ne connaît pas encore les effectifs définitifs.

Je vais faire ça en 4 parties dans l’ordre du classement de la saison 2010-2011.

Dans la première partie le LOSC, l’OM, l’OL, le PSG et Sochaux.

Lire la suite...

lundi 25 octobre 2010

Le cauchemar du parieur. (3/3)

bandeau L1 2010-2011 On termine sur cette journée de Ligue 1 aux 10 surprises (voyez les 2 premières parties ici et ici) par le match du dimanche soir.

LOSC-OM
On dirait que le fonctionnaire de l’Au-delà censé s’occuper de la justice dans le football a voulu me contredire à la fois au niveau des pronostics poulpesques et par rapport à ce que j’ai écrit vendredi sur la différence de traitement des médias concernant les bons résultats du PSG et les mauvaises performances de l’OM. Je ne retire pas un traitre mot de mon ce que j’ai écrit (publié aussi sur LeMeilleurDuPSG.com), au contraire, car après la défaite du PSG les commentaires ridicules du genre «Paris a retrouvé son vrai niveau», «c’était évident que ça n’allait pas durer», «depuis le début de la saison la défense était fébrile» (dit après 8 matchs sans encaissé un vrai but^^) et autres conneries sont sortis de partout, la thèse de l’accident n’a même pas été envisagée, rien sur le contenu global du match… Alors que cette fois c’est sûr, après sa victoire à Lille l’OM est champion, impossible de dire le contraire, c’est gravé dans le marbre. L’argument «il reste 28 journée» n’est valable que pour les autres clubs bien placés, pas pour l’OM, pour Marseille on est déjà en mai, pas en octobre.

Lire la suite...