Mot-clé - Bérangère Sapowicz

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 28 mai 2012

La semaine dernière… (21 au 27 mai 2012)

Personne n’en a parlé, mais cette semaine on a passé J-100 avant les Jeux Paralympiques de Londres 2012. Londres, on va surtout en parler sous l’angle des JO car l’actu de l’équipe de France olympique est dense. Bien sûr, au programme il n’y a pas que du sport et des sportifs français, on a aussi pas mal de disciplines et de sujets sans rapport avec les Jeux.

Au menu : du handball (surtout du handball féminin), de la boxe (surtout la boxe olympique, dont la boxe féminine), du BMX, de l’aviron, du football (dont une page de football féminin), de la gymnastique, de la natation (natation course, natation synchronisée), de l’athlétisme (vu sous plusieurs angles dont un très… particulier), du tennis, du squash, du rugby, du basket, de l’escrime, du cyclisme, du tir à l’arc, du triathlon, du saut d’obstacles, et pour finir une touche de judo. On glosera aussi à propos des dernières décisions du CIO.

Lire la suite...

dimanche 30 octobre 2011

En quête d’exploits.

J’avais oublié ce que ça faisait d’attendre impatiemment un match en espérant un exploit… En effet, le PSG est favori de chacun de ses matchs depuis maintenant plusieurs semaines, la normalité est devenu de gagner. Désormais, au PSG, la chasse aux exploits est réservée à l’équipe féminine (du moins jusqu’aux tours difficiles de l’Europa League).

Ne pas perdre contre l’OL, champion d’Europe en titre, champion de D1 féminine la saison dernière en gagnant 22 matchs sur 22, c’est un exploit. Il s’agissait néanmoins d’une performance nécessaire car Montpellier y est parvenu cette saison (2-2), dans la lutte pour la qualification en Ligue des Champions féminine, le PSG devait prendre les 2 points du nul ou les 4 points de la victoire pour ne pas se mettre en difficulté après avoir déjà laissé 2 points en route en concédant un nul face à une équipe n’appartenant pas au Big 4 (OL, PSG, Montpellier, Juvisy).

Lire la suite...

jeudi 14 juillet 2011

La (longue et difficile) quête de la crédibilité.

Après la demi-finale de la Coupe du monde de football féminin perdue par l’équipe de France contre les Etats-Unis, je suis habité par un drôle de sentiment, un mélange de fierté, de frustration et de colère.

Pourtant tout était réuni pour que cette compétition donne lieu à une révolution, change complètement son image, prennent de l’ampleur, franchisse un cap. Pour beaucoup dans les pays de tradition footballistique il s’agissait d’une sorte de sous-football, presque d’une parodie. Les Bleues – et les Japonaises – ont au contraire montrée qu’il s’agit réellement de football, et en plus bien joué, au point techniquement et tactiquement, relativement rapide. La finale de la Coupe du monde aurait dû être Japon-France, une opposition entre 2 équipes remarquables, nouvelles sur la scène internationale (du moins à ce niveau).

Plus de concurrence, des styles différents, du jeu, de la tactique, des stars… C’est ce dont avait besoin la Coupe du monde féminine. Tout y était… Malgré l’élimination de l’Allemagne ce Mondial avait tout pour être une réussite totale.

Mais comment voulez-vous que le football féminin soit crédible si son arbitrage est pathétique ?

Lire la suite...

dimanche 10 juillet 2011

Mort et ressuscité un 9 juillet.

Les dieux du football sont capricieux et créatifs, ils inventent des scénarii impensables générateurs d’émotions intense et inoubliables. Merci à eux pour ce Angleterre-France, il restera dans l’histoire du football français, mort depuis 5 ans, ressuscité un 9 juillet.

Aimé Jacquet prédisait que le football féminin serait l’avenir du football.

En quelques jours le football féminin vient de rendre sa fierté au foot français. C’est à croire que le sélectionneur champion du monde chez les hommes puis DTN avait vu juste, ne serait-il pas l'initiateur de tout ça (les Bleues sortent presque toutes de l'INF Clairefontaine).

Appréciez les coïncidences, elles sont troublantes.

Le 9 juillet 2006, lors de la Coupe du monde organisée en Allemagne (le match avait lieu à Berlin), l’équipe de France achevait son épopée après un tir au but de David Trezeguet sur la barre après 120 minutes de jeu. La France aurait dû l’emporter bien plus tôt, elle n’y était pas parvenue, le score était de 1-1. La fin d’une époque dorée. Par la suite, plus rien, si ce n’est l’ennui, le déshonneur, la honte, la perte de toutes les valeurs essentielles du football par une équipe de France masculine coupée du monde et de ses réalités.

Lire la suite...

mercredi 6 juillet 2011

Risques inconsidérés ?

Qu’on se le dise, être assis entre 2 chaises est très dangereux, on peut se faire très mal. Interrogez Bruno Bini, le sélectionneur de l’équipe de France de football féminin, il pourra en témoigner.

Le seul enjeu d’Allemagne-France, match de la 3e journée de la poule A de la Coupe du monde était de déterminer qui finirait en tête pour affronter le Japon, le 2e étant sur la route de l’Angleterre, vainqueur quelques dizaines de minutes plus tôt de la meilleure nation asiatique, une surprise. (Les matchs du groupe B ont été joués en fin d’après-midi.) Ça peut sembler choquant car dans le sport français au nom de l’éthique on refuse de calculer dans ce genre de cas, on considère qu’il faut jouer à fond (on a payé ce "panache" en basket notamment), mais l’intérêt de l’équipe de France était de perdre.

Lire la suite...

jeudi 30 juin 2011

Baston… Démonstration… Qualification !

«Groupe de la mort» disait-on en parlant de la poule A de la Coupe du monde de football féminin. Vraiment ? Oui, l’expression n’était pas galvaudée… C’est du moins ce que doivent penser les Canadiennes, déjà éliminées de la compétition après 2 matchs et une énorme dérouillée reçue des Bleues.

Après avoir battu le Nigéria dimanche à 15h (1-0) et vu le Canada ne perdre que 2-1 contre l’Allemagne, les joueuses de l’équipe de France se trouvaient dans une situation assez peu confortable.

En pratique, elles étaient obligées de battre les championnes de la CONCACAF, 6e nation au classement FIFA, annoncées parmi les gros outisders. Concéder un match nul aurait obligé les Bleues à aller chercher leur qualification contre les hôtes de la compétition devant 50000 fans allemands déchaînés. L’Allemagne est la référence en matière de football féminin. La solution la plus simple moins compliquée était de battre le Canada.

Lire la suite...

lundi 27 juin 2011

Ouverture sans fioriture.

On aurait pu rêver débuts plus flamboyants, mais l’essentiel est fait : en sortant victorieuses du match d’ouverture de la Coupe du monde de football féminin, les Bleues ont pris 3 points indispensables pour espérer passer le premier tour.

Nigéria-France n’a pas été un match facile, il faisait chaud dans le stade de Sinsheim, pas tellement à cause des 25475 spectateurs parmi lesquels on trouvait des supporters en quantité limitée (les Nigérians avaient des trompettes, c’était sympathique). 15h en plein soleil, c’est dur, surtout avec la tension d’un début de compétition.

Lire la suite...

samedi 25 juin 2011

Allez les Bleues ! (EdF de football)

La Coupe du monde de football féminin débute dimanche en Allemagne avec un Nigéria-France que les Bleues doivent absolument gagner.

L’objectif est clair : la qualification pour les Jeux Olympiques.

Je vous ai souvent parlé de foot féminin, vous ne découvrez pas l’existence de cette compétition et son fonctionnement, je vous renvoie ici.

Les grands médias, eux, sont un peu à la ramasse, prenons comme exemple l’équipe.fr, qui nous a offert un article merveilleux…

Lire la suite...

dimanche 29 mai 2011

Le PSG est en Ligue des Champions !!

Que ce fut dur ! Mais elles l’ont fait ! Les filles du PSG sont en Ligue des Champions, elles ont remporté le championnat de France de football féminin amateur !

Lire la suite...

mardi 15 mars 2011

La semaine dernière… (7 au 13 mars 2011)

La semaine dernière...Cette semaine c’est un feu d’artifice, j’ai du record, du maillot, de l’athlé, du foot, du basket, du ski, de la mauvaise foi, d’autres sortes de ski, du vélo, du people, amour, patin, pipe, y’en a pour tout le monde, y compris entre les jambes… Des tas de trucs, vous allez voir, c’est énorme !


  • A la guerre comme à la mer.

Tout le monde est au courant, le nouveau maillot extérieur de l’équipe de France de football a été dévoilé par Nike, on n’avait jamais vu ça, il s’agit d’une marinière (blanche à rayures beau marine horizontales), on dirait du Jean-Paul Gaultier. Cette tenue censée représenter la France a déjà inspiré énormément de vannes. Personnellement, à première vue ça ne me plait pas tellement pour une équipe de foot, ça fait vacancier… N’a-t-on pas assez reproché aux joueurs de l’EdF d’être allés en Afrique du Sud en touristes ? On ne va pas à la guerre en tongs…

Maintenant, j’attends de voir ce que ça donne en situation. Le maillot domicile est bien, peut-être que l’autre fera aussi bonne impression. La seule chose certaines est qu’il se vendra bien.

Lire la suite...