Mot-clé - Bafé Gomis

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 16 juillet 2013

Rêvons avec la Ligue 1.

Ligue 1, saison 2013-2014


Je vous propose de faire un petit tour rapide de l’état et des ambitions des clubs français.

On va prendre comme ordre le classement de la saison passée.


Cavani a signé au PSG… Normal ! C'est très cher, mais Monaco avait qu'à ne pas dépenser 60 millions pour Falcao, ils ont vexé les Qataris. Au jeu de qui a le plus gros carnet de chèques, j'ai une petite idée de qui va gagner.

  • PSG : rêvons plus grand.



José Anigo se fait des 5 contre 1 tous les jours en fantasmant sur les venues de Chantôme et Rabiot à l’OM. Il y a quelques années, les arrivées de Cana, Mbani, Dehu ou encore Fiorèse, c’était lui… Il a aussi voulu Sorin, Luyindula… il a fini par avoir Ketchupman mais bien après son passage à Paris. Le gars est obnubilé. Pas de chance pour lui, Rabiot n’est absolument pas à vendre et Chantôme, s’il devait partir, ne serait pas abordable pour les finances marseillaises. Et même s’il l’était, il irait très probablement ailleurs (pas mal de très bons clubs le veulent, notamment en Angleterre).
Euh… L’OM rêve aussi d’Alessandrini (de Rennes) et de Thauvin (du LOSC), la façon d'agir pour tenter de les attirer est très peu respectueuse des autres clubs. Attention au retour de bâton.

  • OM : rêvons des joueurs du PSG/rêvons des joueurs des autres.


Lire la suite...

lundi 17 décembre 2012

Matuidi mange du Lyon. (L1, J18)

Ligue 1 - 2012-2013 Blaise Matuidi est un joueur hors-normes, le PSG est de nouveau leader de la Ligue 1. Voilà comment résumer la situation de façon particulièrement concise. Paris a battu Lyon juste avant la fin de la phase aller, confirmant face à son adversaire principal pour le titre les progrès gigantesque de l’équipe depuis la révolution tactique ENFIN opérée face à Porto.


Les temps changent. Un des signes les plus évidents de cette affirmation est que le PSG ne compte plus aucun ancien Lyonnais excepté Bodmer, redevenu un blessé chronique depuis la transformation du staff technique en armée mexicaine composée d’au moins autant de préparateurs physiques que de joueurs. (Luyindula n’existe plus et va partir.) A l’inverse, l’OL s’appuie sur un titulaire recruté cet été en quémandant auprès du PSG dans l’espoir de récupérer un chauffeur de banc, Bisevac. J’ai toujours trouvé le Serbe surcoté, son départ était une bonne chose, il aura permis d’éviter à Ancelotti de déconner de nouveau en le faisant jouer latéral, mais aussi de libérer une place de joueur extérieur à l’espace économique européen (place destinée à Lucas Moura), et… aura aidé Ibrahimovic à trouver Matuidi pour inscrire le seul but du choc du championnat, le match opposant le premier et futur 2e au 2e et futur premier.

Lire la suite...

samedi 13 octobre 2012

Et alors ?

équipe de France de football Oui, les Bleus ont perdu. Et alors ? Très franchement, on s’en fout. Le résultat ne compte que pour le Japon et pour ceux qui ont envie de descendre l’équipe de France.

Le but évitable de Shinji Kagawa inscrit à 2 minutes de la fin va sans doute faire perdre 2 ou 3 points à la note de chaque joueur dans la presse de samedi, c’est débile, mais le catastrophisme va être à la mode. Ce but explicable et sans conséquence aura eu pour effet de faire oublier tout le bon – et le mauvais – vu pendant 1h28. Car oui, il y a eu du bon et du mauvais, plus de bon que de mauvais.

Lire la suite...

samedi 8 septembre 2012

Signé Deschamps.

équipe de France de football Un match en bois, un spectacle de qualité très limité mais la victoire au coup de sifflet finale. C’est exactement ce qu’on attendait de l’équipe de France de Didier Deschamps.

Des 1-0, on risque d’en voir beaucoup. Tant que le 1 est pour les Bleus, ça passe. Au moins aux yeux des dirigeants de la FFF. Pour moi et des centaines de milliers d’autres amateurs de football, ça va être lourd, on attend du jeu et de l’enthousiasme depuis des années, on va encore attendre.

Le match amical contre l’Uruguay en août a été mauvais, il s’est soldé par un nul 0-0, mais le résultat ne comptait pas. Maintenant que les qualifications pour la Coupe du Monde 2014 ont débuté, l’EdF est obligée de gagner presque chacun de ses matchs sauf peut-être ceux contre l’Espagne. En Finlande, après une première période correcte, des Bleus solides sans être flamboyants – tant s’en faut – ont bien galéré pendant les 40 dernières minutes. Ensemble poussif.

Lire la suite...

jeudi 16 août 2012

De l’art de racler les fonds de tiroirs.

équipe de France de football Un nouveau sélectionneur, quelques joueurs qu’on espérait voir ou revoir en Bleu, d’autre dont on rêvait de ne plus jamais voir la tête sortant du col du maillot de l’équipe de France de football, et une poignée dont on pouvait se demander ce qu’ils foutaient là. J’espérais pouvoir aborder l’ère Didier Deschamps sans apriori, mais en apprenant la compo, j’ai dû renoncer à mes plans.

Le mandat du Didier a débuté au Havre, il espérait avoir la paix, pas de bol, l’affaire Zahia a ressurgi, il avait déjà fallu gérer les restes de la période Laurent Blanc. Si on ajoute au lot les accusations de viol contre Bafé Gomis, ça nous promet des lendemains qui Deschamtent. L’image des Bleus est atteinte d’un cancer métastasé.

Lire la suite...

mardi 24 avril 2012

Le jour où tout a (peut-être) basculé.

Ligue 1 saison 2011-2012 La 33e journée de Ligue 1 aura été sans réelle surprise, hormis peut-être la défaite de Toulouse (mais la dynamique d’Evian-Thonon-Gaillard et le calendrier peuvent l’expliquer en partie). 8 fois sur 10 le mieux classé l’a emporté, il y a eu un nul entre une équipe de bas de tableau et une du ventre mou. Si la logique a été respectée, la façon d’obtenir ces résultats permet de croire à un renversement de tendance au classement. Peut-être vient-on d’assister au jour où tout a basculé.

On a vu un Montpellier peu convainquant battre très difficilement l’équipe la plus bidon de France à l’extérieur – il a fallu un but du genou de Souleymane Camara… b*rdel… mais qu’ont les genoux des Camara ? celui de Zoumana a donné la victoire au PSG contre l’OL la saison dernière – et montrer des signes de grande nervosité. Après ce succès chanceux – ce n’est pas aussi chanceux que d’avoir tous vos numéros qui tombent au tirage du LOTO mais ça reste de la moule – les Héraultais devançaient le PSG de 5 points et possédaient une différence de buts assez nettement supérieur, ils commençaient déjà à se voir auréolés du titre de champion. Le lendemain, cet écart s’est réduit d’une façon qui aurait certainement marqué les esprits et peut-être renversé la pression. Pendant au moins quelques jours, elle n’est plus sur le PSG mais sur Montpellier. Ça nous annonce une 34e journée très intéressante.

Lire la suite...

dimanche 22 avril 2012

33e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 La 33e journée de Ligue 1 a été celle des erreurs défensives. Si toutes n’ont pas abouti à des buts – on aurait pu en avoir 50 en 10 matchs, on en a eu 28 – c’est parce que chez les attaquants de notre championnat l’efficacité n’est pas la première des qualités. Du moins c’est le cas de la plupart. En revanche, on a des arbitres vraiment top, certains ont le sens de la mesure, le sens du spectacle… Oui, je plaisante.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 16 avril 2012

La semaine dernière… (9 au 15 avril 2012)

La semaine dernière A un peu plus de 3 mois des JO il va forcément être question de beaucoup de sports olympiques, notamment de VTT, de BMX, d'escrime, d’haltérophilie, de pentathlon moderne, de trampoline, de tennis de table ou encore de tir à l’arc. On aura aussi pas mal de basket (dont NBA) et d’autres sports "communs" comme le foot, le tennis, le cyclisme, etc. Il y a de très bonnes mais aussi de très tristes nouvelles de gravités diverses (et encore, je n’ai pas fait le carnet noir de la semaine, il aurait été lourd).

Lire la suite...

lundi 26 mars 2012

Coups et blessures.

Ligue 1 saison 2011-2012 Lors de la 29e journée de Ligue 1, certains clubs ont réussi de jolis coups, voire de grosses opérations, certains joueurs en ont mis de vilains, certains sont blessés dans leur amour propre, d’autres dans leur chair.

Blessés dans leur chair, c’est une expression, car on a eu 2 genoux pétés ce week-end, Souleymane Diawara et Edouard Butin ne rejoueront pas en Ligue 1 avant plusieurs mois. Les arbitres aussi ont ramassé, un assistant a joué un rôle de quille à Montpellier, M. Bien s’est fait ouvrir le cuir chevelu à Toulouse. Les problèmes physiques les plus graves constatés sont la fracture entre les supporters de l’OM et l’équipe, le collapsus vert, la cirrhose de la foi des supporters brestois et caennais (attention au risque d’épanchement lacrymal massif), l’entorse aux principes correaniques ancestraux, ainsi que des troubles psychomoteurs de certains Parisiens (certains sont des plaies en plein cœur de l’équipe).

Lire la suite...

jeudi 22 mars 2012

Le constat.

Coupe de France Après un accident, on dresse un constat. En quart de finale de la Coupe de France, le PSG a subi un accident contre l’OL, une défaite vraiment pas méritée qui appelle tout de même un constat car elle lui pendait au nez depuis quelques temps. Quand on – se – conduit dangereusement on risque les problèmes. On peut oublier le doublé, le club de la Capitale est éliminé des 3 compétitions annexes au championnat. Constat d’échec.

Un accident… Un constat… Malheureusement le PSG n’a aucune assurance, et surtout pas celle d’être champion de France en fin de saison. La situation est assez préoccupante, il serait temps de le reconnaître afin d’éviter un accident encore plus grave, un véritable accident industriel qui endommagerait profondément la crédibilité du club.

Lire la suite...

lundi 19 mars 2012

La loi du moins fort.

Ligue 1 saison 2011-2012 La 28e journée de Ligue 1 était celle des derbies ou pseudo derbies, mais l’intérêt n’était en réalité pas forcément là où on pouvait l’attendre. La loi du plus fort n'est pas toujours la meilleure, nous l'allons montré tout... de suite. Seulement 2 matchs sur 10 ont été gagnés par le mieux classé, on a assisté à des surprises, chose… très habituelle en Ligue 1.

Thomas Kahlenberg, Pierre-Alain Frau et Bafé Gomis on fait de samedi la journée nationale du coup de l’ancien. Le Danois a coulé son ancien club (il n’avait pas marqué en championnat depuis des lustres), le second a failli couler un de ses anciens clubs (il n’avait jamais marqué contre le PSG à ma connaissance), le dernier a… respecté une tradition personnelle.

Lire la suite...

28e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 On a tous connu ça : on va au stade en pensant voir gagner son équipe ou en pensant ENFIN la voir gagner, mais on rentré dépité, voire dépité et déprimé. Parfois, on va au stade sans trop d’espoir et on rentré frustré. Etre supporter d’une équipe de foot n’est pas toujours joyeux… Heureusement, que votre club joue le titre, l’Europe ou le maintien, vous avez forcément droit à de très grands moments au cours de la saison.

Ce week-end, à l’occasion de la 28e journée de Ligue 1, certains supporters sont rentrés chez eux en marchant en canard (les Marseillais, les Auxerrois, ou encore les Rennais), d’autres étaient de très bonne humeur (les Lillois, les Niçois ou encore les Lorientais).

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 27 février 2012

De l’art de gâcher la fête.

Ligue 1 saison 2011-2012 Dommage… De la 25e journée de Ligue 1, on devrait retenir principalement le match extraordinaire entre l’OL et le PSG ou encore du changement de leader, malheureusement les polémiques à propos de l’arbitrage ont été nombreuses, 3 rencontres ont été complètement faussées par de très mauvaises décisions. L'arbitrage, les polémiques et les égalisations de fin de match ont gâché la fête de certains.

Hormis le match fou de samedi soir vu par les rares abonnés d’Orange Sport, les supporters dans les bars, les spectateurs à Gerland et ceux qui savent comment se débrouiller autrement (…), on n’a pas eu une super journée, s’il y a eu 2 ou 3 autres matchs pas mal, il y a aussi eu de la purge de compétition.

Etrangement, lors de cette journée, les buts ont souvent été inscrits en séries.

Lire la suite...

dimanche 26 février 2012

Complètement dingue ! (Dieu bénisse GuiGuiGoal !)

Ligue 1 saison 2011-2012 Parce que des matchs comme ça, on n’en voit pas souvent, je vous propose de le revoir (ce n’est pas souvent que je peux le faire, ça ne se trouve pas toujours. Voici l’intégralité du match historique de la 25e journée de Ligue 1.

Pour l’analyse de cet OL-PSG de tarés, il faudra attendre un jour ou 2.

Lire la suite...

dimanche 12 février 2012

23e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 9 matchs de Ligue 1 joués sur 10 à plein d’horaires différents à cause de cette put*in de vague de froid qui gèle pelouses et spectateurs, des rencontres bien bien pourris, une totalement hallucinante, des hold-ups, de la surprise… 4 fois sur 9 la situation a été renversée pendant le temps additionnel.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 6 février 2012

22e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 3 matchs reportés à cause du froid polaire… Il fallait bien que ça arrive, on avait eu de la chance jusqu’ici, chaque journée de Ligue 1 avait eu lieu en temps et en heures, mais la 22e journée est mal tombée. On a finalement disputé 7 matchs dont 2 n’auraient pas dû avoir lieu en raison de l’état du terrain. Pire, on a fait se déplacer des gens pour annuler au dernier moment alors qu’on savait les pelouses gelées et les routes potentiellement dangereuses…

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 30 janvier 2012

Statu quo en haut, Bretagne KO.

Ligue 1 saison 2011-2012

Les gros ont gagné mais ont peiné. Ou si vous préférez, les gros ont peiné, mais ont gagné. Les équipes dans le doute ne vont pas mieux. Une journée sans grande surprise en somme. La Ligue 1 ne compte plus aucune équipe invaincue à domicile, les Bretons de Brest et de Rennes ont été les derniers à résister, ils ont fini par s’incliner lors de la même journée, la 21e.

Paris a ouvert le score rapidement sans jamais réussir à se mettre à l’abri, Montpellier a marqué très tard pour gagner un match qui aurait dû être plié depuis longtemps, l’OL a attendu les 10 dernières minutes pour arracher 2 points supplémentaires, Lille restait sous la menace d’un coup fourré vert jusqu’à le 86e, ils ont eu besoin d’un temps fou pour faire le break malgré un nombre incalculable d’occasions, l’OM a bénéficié d’une réussite impressionnante pour se défaire de Rennes.

Lire la suite...

dimanche 29 janvier 2012

21e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Globalement, lors de la 21e journée de Ligue 1, les équipes fortes, les équipes en forme et celles en grande méforme ont confirmé leur valeurs, leur bonne santé ou leur déliquescence.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

jeudi 8 décembre 2011

La Ligue des quoi ?

Ligue des Champions Quel est le point commun entre la France, l’Angleterre, l’Allemagne, le Portugal, les Pays-Bas, la Roumanie, la Belgique, la Grèce, l’Ukraine, la Biélorussie et la République Tchèque ? Leur champion a été éliminé en phase de poule de la Ligue des Champions. Le Barça, le Milan AC, l’APOEL Nicosie, le FC Bâle et le Zénith Saint-Pétersbourg sont les seuls champions nationaux rescapés.

Et on appelle ça la Ligue des Champions ? Compte tenu des derniers rebondissements de la semaine, il s’agit de la Ligue des Regrets pour certains (dont le LOSC), de la Ligue des Gros Miracles pour d’autres (en particulier pour l’OL et l’OM).

Lire la suite...

lundi 21 novembre 2011

14e journée de L1, les matchs (1/2).

Ligue 1 saison 2011-2012 En raison de la décision de la LFP d’avancer à vendredi les matchs de l’OL et du LOSC en prévision des matchs de mardi en Ligue des Champions, la 14e journée de Ligue 1 a été répartie sur 5 cases horaires, vendredi à 20h, samedi à 19 et 21h, dimanche à 17 et 21h. J’ai donc pu voir un maximum de football ce week-end. Bon, je l’avoue, je suis en train de mentir, j’ai vu du football, mais pas tant que ça. Samedi, quand j’ai zappé entre les matchs de 19h, j’ai regardé des gars évoluer avec un ballon dans un grand rectangle vert, mais ça ne ressemblait pas à du foot, idem dimanche après-midi (en première période du moins, car en seconde c’était nettement mieux), et j’ai même vu une confrontation football contre anti-football dimanche soir (0-1, victoire de l’anti-football).

On a encore droit en L1 à des rencontres insoutenables. Je suis sûr que les vaches qui regardent passer les trains s’emmerdent moins qu’un individu normalement constitué devant Nice-ASSE ou encore les 45 premières minutes de Brest-Sochaux.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

- page 1 de 3