samedi 29 avril 2017

Retour à la maison. (LdC féminine)

Pour tout supporter du PSG, le Parc des Princes, c’est la maison. Quelle plus belle occasion qu’une demi-finale retour de Ligue des champions féminine pour faire mon propre retour au Parc après de longues années d’absence ?

A vrai dire, s’il n’y avait aucun suspense et le match en lui-même, mon premier de football féminin au stade (après en avoir regardé un paquet à la télé), n’a pas été fou, j’en garderai un super souvenir.

Lire la suite...

lundi 7 avril 2014

Plus d’euros, plus d’Euro.

UEFA, tout pour le fric. C’est officiel, l’UEFA a décidé de créer la Ligue des Nations. De quoi s’agit-il ? D’une nouvelle compétition conçue officiellement pour remplacer les matchs amicaux internationaux présentés comme sans intérêt. En réalité, il s’agit à terme de remplacer l’Euro.

Bien sûr, on ne vous le présente pas ainsi, pourtant tout porte à le croire, ce sera bien le cas à moyen terme. Les indices concordent. L’opération se fait en 4 étapes.

1. Dévaloriser l’Euro en le faisant passer à 24 participants au lieu de 16, ce qui va tuer l’intérêt des qualifications (qualifier près de la moitié des équipes va générer mécaniquement une multiplication des matchs en bois), et donner lieu à une affligeante modification du format (on aura donc des poules de 4 avec qualification des meilleurs troisièmes – un b*rdel pas possible, une équipe peut remporter la compétition avec 2 nuls et une défaite en poule – et plus de matchs à la c*n).
2. Créer la Ligue des Nations à partir de 2018 en s’inspirant de la Ligue des Champions, comme son nom l’indique.
3. Organiser l’Euro 2020 dans un tas de pays différents au lieu d’avoir une réelle phase finale, une manœuvre ayant pour but de nous habituer à la disparition de l’Euro comme on le connaît depuis déjà pas mal d’années (une grande fête populaire dans 1 voire 2 pays). En somme, le mode d’organisation sera assez proche de celui de la Ligue des Nations.
4. Remplacer l’Euro qui n’aura plus grand intérêt par la Ligue des Nations où le système de divisions séparera les gros des petits et garantira d’avoir presque uniquement des matchs à enjeu (la qualification pour la phase finale ou éviter la relégation).

La motivation profonde des dirigeants de l’UEFA ne fait aucun doute : générer toujours plus d’argent. Ils nient fermement, on ne peut pas les croire. Cette motivation est permanente dans absolument toutes les décisions de cette fédération internationale. En l’occurrence, en remplaçant les rencontres amicales par des compétitions officielles et en multipliant les grosses affiches (en première division devrait y avoir un maximum de grosses affiches), elle crée un produit supplémentaire à vendre aux chaînes de télé.

Lire la suite...

lundi 16 décembre 2013

Le tirage idéal. (8e LdC)

Bandeau Ligue des Champions Trop gros pour le petits, trop petit pour les gros. C’est ainsi qu’est souvent décrit le Bayer Leverkusen, l’adversaire du PSG en 8e de finale de la Ligue des Champions. Le tirage au sort a offert aux parisiens l’adversaire idéal.

Attention, Leverkusen – aussi appelé "Neverkusen" car ce club ne gagne jamais rien (ses 2 seuls titres sont une coupe de l’UEFA en 1988 et une Coupe d’Allemagne en 1993), y compris quand il est sur le point d’y parvenir (5 fois vice-champion d’Allemagne, 2 finales perdues en Coupe, une en Super-Coupe d’Allemagne et bien sûr la finale de LdC en 2002, l’année de la super loose) – n’est pas la plus faible 7 équipes contre lesquelles le PSG était susceptible de jouer. C’est néanmoins un tirage idéal.

Lire la suite...

samedi 27 avril 2013

Choisir le chef, suivre la recette.

Il y a encore quelques semaines, jamais je n'aurais cru écrire ceci un jour. C’est tout juste si je ne suis pas obligé de me pincer pour y croire… Pourtant, après avoir longtemps réfléchi, analysé la situation du PSG et du foot européen, j’en suis venu à cette conclusion : Arsène Wenger me semble être l'entraîneur dont le PSG a besoin.

Je n'aime pas le bonhomme, j'ai beaucoup de doutes concernant ses qualités, mais son profil est unique, il correspond à celui dont le club a besoin pour remplacer Ancelotti.

Pourquoi vouloir remplacer Ancelotti me direz-vous ? On ne va même pas se lancer dans un débat à propos contenu du bilan des 18 mois de l’Italien au PSG en termes de palmarès, de la qualité de jeu ou encore de gestion de l’effectif. Je persiste à dire que l’ensemble est très décevant, voire pire, mais à vrai dire, le problème n’est pas là, il se résume en une question : quelles sont les ambitions du club ?

Si l’objectif est réellement celui annoncé – et je n’ai aucune raison d’en douter – alors il est urgent de réorienter la politique sportive du club non pas sur du très court terme mais sur le moyen et long terme afin de s’établir durablement dans le top 4 européen.

Pour le comprendre, intéressons-nous d’abord à l’actualité car plusieurs enseignements sont à en tirer.

Lire la suite...

mercredi 3 avril 2013

Grand, beau et généreux. (LdC, ¼ aller.)

Ligue des Champions 2-2 à l’aller en Ligue des Champions est un excellent résultat… pour l’équipe qui se déplace. Il faudrait être complètement abruti pour sauter au plafond après avoir concédé un nul chez soi en ayant concédé 2 buts, qui plus est évitables, face au Barça, a fortiori'' un Barça privé de Messi en seconde période.

Et pourtant c’est la fête, la joie, presque tout le monde au PSG semble heureux après cette rencontre. Comment ne pas l’être ? Ces réactions a priori paradoxales voire totalement irrationnelles sont parfaitement logiques et justifiées.

Pour le comprendre, ii suffit de se poser une question : quel était l’objectif ?
Selon son point de vue on peut y apporter nombre de réponses possibles, mais à chaque fois l’objectif s’avère atteint.

Lire la suite...

vendredi 15 mars 2013

La main du Diable !

Ligue des Champions Nan mais allô ! Allô ! Tu prends le Barça avec quart aller à domicile et c’est un bon tirage ? Nan mais allô quoi ! Si tu sors le Barça t’es même pas en finale ! Nan mais allô ! Vous me recevez ?! C’est comme si j’te dis qu’prendre Nadal en quart à Roland Garros c’est mieux qu’être dans l’autre moitié de tableau ! Nan mais allô !

Je n’ai pas trouvé mieux que cette intro parfaitement dans l’air du temps – et probablement peu compréhensible quand dans quelques semaines on aura oublié la vidéo qui fait le buzz en ce moment – pour mettre en valeur le ridicule de la situation. Le PSG ne pouvait avoir droit à un pire tirage au sort. Prendre le Barça en quart de finale de la Ligue des Champions avec match retour à l’extérieur, était la pire des 14 destinées envisageables. Les faits sont là. Si la main de Maradona est la main de Dieux, celle de Steve McManaman est la main du Diable ! On lui doit un tirage vraiment affreux. Un exploit est toujours possible, seulement il est extrêmement improbable compte tenu de la situation.

Lire la suite...

dimanche 10 juin 2012

Le vrai "groupe de la mort" ? - Euro 2012 (Groupe C - J1)

Euro 2012 Depuis le début de l’Euro 2012 on avait déjà vu jouer la moitié des équipes, une seule avait impressionné, la Russie. Dimanche, on en a vu 2 ½ de plus. Bien malin qui peut affirmer connaître avec certitude qui se qualifiera dans le groupe C.

L’Espagne et l’Italie nous ont offert ce qui est nettement – et pourrait rester un moment – le plus beau des 6 premiers matchs de la compétition. Malgré un déchet non négligeable dans la relance et un manque certain d’efficacité offensive, ces 2 équipes ont pour l’une justifié, pour l’autre gagné leur statut d’équipe sur laquelle il faudra compter. Par la suite la Croatie a fait une démonstration de forces… et de faiblesses. Attention aussi aux hommes au damier, offensivement ils ont les arbres pour faire souffrir beaucoup de monde. L'Irlande est nulle.

Lire la suite...

lundi 28 mai 2012

La semaine dernière… (21 au 27 mai 2012)

Personne n’en a parlé, mais cette semaine on a passé J-100 avant les Jeux Paralympiques de Londres 2012. Londres, on va surtout en parler sous l’angle des JO car l’actu de l’équipe de France olympique est dense. Bien sûr, au programme il n’y a pas que du sport et des sportifs français, on a aussi pas mal de disciplines et de sujets sans rapport avec les Jeux.

Au menu : du handball (surtout du handball féminin), de la boxe (surtout la boxe olympique, dont la boxe féminine), du BMX, de l’aviron, du football (dont une page de football féminin), de la gymnastique, de la natation (natation course, natation synchronisée), de l’athlétisme (vu sous plusieurs angles dont un très… particulier), du tennis, du squash, du rugby, du basket, de l’escrime, du cyclisme, du tir à l’arc, du triathlon, du saut d’obstacles, et pour finir une touche de judo. On glosera aussi à propos des dernières décisions du CIO.

Lire la suite...

lundi 14 mai 2012

La semaine dernière… (7 au 13 mai 2012)

Londres 2012 approche. Jeudi, on a eu droit au traditionnel allumage de la flamme à Olympie, elle va débuter un tour d’une semaine en Grèce puis un périple au Royaume Uni. A vrai dire, pour une fois il ne sera pas beaucoup question des JO, du moins peu de façon directe.

L’actu foot étant très dense cette semaine, elle méritait un retour sur la semaine spécial, ce qui nous laisse un paquet de sports : canoë-kayak, boxe, tennis, handball féminin, rugby, judo, basket, hockey sur glace, cyclisme sur route, VTT, BMX, tennis de table, équitation, triathlon, karaté, gymnastique artistique, athlétisme, voile olympique, et encore d’autres.

Lire la suite...

jeudi 26 avril 2012

La finale des miraculés.

Ligue des Champions Qui aura pu prévoir une finale de Ligue des Champions entre le Bayern Munich et Chelsea ? Ces clubs ont respectivement éliminé le Real Madrid et le Barça dans des circonstances totalement improbables. Pas de quarante-douzième Clasico au programme ! Tant mieux ! Ces demi-finales ont eu un grand mérite : nous rappeler pourquoi on aime le foot.

Le foot est un sport parfois terriblement surprenant, la réalité se permet souvent des choses que la fiction n’oserait même pas imaginer. Un match, c’est un scénario. Un parcours européen, c’est une saga. Ça peut être chiant et prévisible comme captivant et plein de rebondissement, la qualité des acteurs et du metteur en scène est très importante, la façon dont c’est filmé tout autant. Si globalement les quarts de finale ont été sans intérêt, les demi-finales ont été extraordinaires dans des styles très différents. De mon point de vue d’amateur de football neutre car supporter d’aucun de ces clubs, Barça-Chelsea a plutôt été un drame et Real-Bayern un bon thriller. Si vous voulez de la comédie, je vous conseille de regarder samedi la finale de la Coupe de France entre l’OL et Quevilly.

Lire la suite...

lundi 23 avril 2012

La semaine dernière… (16 au 22 avril 2012)

La semaine dernière
On est à moins de 100 jours des JO, les Rosbifs ont fêté ça cette semaine, et quelques jours plus tard, ce sont des Français qui ont été à la fête. Certaines têtes d’affiche de l’équipe de France olympique ont décroché leur ticket cette semaine.


Au programme, un florilège monumental de sports : ski alpin, escrime, football, équitation, rugby, patinage artistique, athlétisme, squash, pentathlon moderne, boxe amateur, badminton, natation synchronisée, plongeon, lutte, tir, cyclisme, volley, voile, tennis, et même… Formule 1 !

Lire la suite...

jeudi 2 février 2012

Dessine-moi un mouton.

Trop habitués à ne pas avoir d’argent et à entendre beaucoup de noms sans voir personne venir au mois de janvier, des supporters parisiens semblent pour la plupart s’extasier à l’arrivée de n’importe quelle recrue. Ça en devient presque comique.

Désormais, le club a de l’argent, il achète des joueurs, youpi, c’est trop génial. On parle d’un Brésilien, d’un joueur sous contrat dans un grand club, et hop, le gars devient une méga-star internationale dont beaucoup ne supposaient pourtant pas l’existence la veille. Si quelqu’un balance la rumeur «Gonzo et Pouldo, Brésiliens évoluant respectivement au Real Madrid et à Manchester United, intéressent le PSG», même s’ils n’existent pas, beaucoup vont en être persuadé, ces deux joueurs vont faire gagner la Ligue des Champions au PSG, ce sont des monstres !

J’ai lu et entendu ces derniers jours de nombreuses réflexions concernant le recrutement et le jeu du PSG. Elles me désolent. Certaines de ces réflexions défient le bon sens. Parlons par exemple de la différence entre les façons dont Tévez et Thiago Motta sont vus.

Lire la suite...

jeudi 8 décembre 2011

La Ligue des quoi ?

Ligue des Champions Quel est le point commun entre la France, l’Angleterre, l’Allemagne, le Portugal, les Pays-Bas, la Roumanie, la Belgique, la Grèce, l’Ukraine, la Biélorussie et la République Tchèque ? Leur champion a été éliminé en phase de poule de la Ligue des Champions. Le Barça, le Milan AC, l’APOEL Nicosie, le FC Bâle et le Zénith Saint-Pétersbourg sont les seuls champions nationaux rescapés.

Et on appelle ça la Ligue des Champions ? Compte tenu des derniers rebondissements de la semaine, il s’agit de la Ligue des Regrets pour certains (dont le LOSC), de la Ligue des Gros Miracles pour d’autres (en particulier pour l’OL et l’OM).

Lire la suite...

jeudi 18 août 2011

Refaites-nous ça !

Ligue des Champions Europa League

Si seulement le bilan des clubs français pouvait être aussi positif à la fin de chaque semaine européenne…

En obtenant 3 victoires et 1 nul, l’OL, le PSG, Rennes et Sochaux ont rempli leur mission. La France a besoin d’avoir un maximum de clubs engagés dans les compétitions UEFA, elle est bien partie pour en avoir 5 ou 6.

Lyon jouait le dernier tour préliminaire de la Ligue des Champions, les 3 autres disputaient les barrages de l’Europa League. Il s’agissait bien sûr de l’aller. Le but est de se qualifier pour la phase de poule de la compétition en question.

Lire la suite...

mercredi 3 août 2011

Le retour de la vengeance de la glo-boule de cristal.

Comme chaque année, je vais faire mes paris pour la saison en prenant plein de risques, dont le principal est de me tromper. L’an dernier, je me suis en effet pas mal trompéArf. J’ai décidé d’en faire 20.

1. Le PSG sera champion de France et attendra au minimum le dernier carré de l’Europa League. (Je rappelle que le PSG gagne la plupart de ses titres les années paires…)

2. Je vois 2 clubs faire l’ascenseur (promus qui redescendent aussitôt), dont Ajaccio.

Lire la suite...

dimanche 19 juin 2011

Lettre à Léo.

Cher Leonardo,

Tout d’abord, je tiens à te souhaiter un bon retour à la maison.

Lors de ton premier passage en terre parisienne, tu as marqué les esprits. Rares sont les joueurs étrangers à avoir laissé une trace si positive à Paris en ne restant qu’une saison, a fortiori en ne parlant pas français en arrivant. A vrai dire, la liste me semble se résumer à toi et Juan Pablo Sorin.

En tant que supporter du PSG ayant surtout connu les années difficiles du club depuis la fin des années 90, ayant souvent dû encaisser de violentes désillusions, je ne peux que me réjouir de l’arrivée d’un nouveau propriétaire ambitieux. Comment ne pas être heureux de la perspective de revoir nos couleurs briller de nouveau au firmament du football européen ? Comme des milliers d’autres Parisiens, je m’inquiète néanmoins d’une chose.

Lire la suite...

dimanche 29 mai 2011

La leçon.

Bandeau Ligue des Champions

Quand le Barça veut vraiment gagner un match, il est injouable. Samedi soir à Wembley, en finale de la Ligue des Champions, Manchester United n’a rien fait pour contredire cette affirmation.

Hormis Rooney et dans une moindre mesure le trio Nemandja Vidic-Rio Ferdinand-Edwin Van der Sar, les Mancuniens ont été mauvais, ils n’ont globalement pas existé après 10 premières minutes de pressing haut très efficace. Ensuite, plus rien. La compo très offensive de Sir Alex Ferguson n’a pas fonctionné, les Anglais ont été dévorés au milieu du terrain, leur entraîneur n’a pas réagi, il aurait dû se raviser dans ses choix, changer des choses à la mi-temps. Son absence de réaction a contribué à ce que ses troupes prennent le bouillon en seconde période. La seule façon de gêner le Barça est de renforcer le milieu pour bloquer Iniesta et Xavi Hernandez. C’est beaucoup plus facile à écrire qu’à réussir, mais si on n’essaie même pas…

Lire la suite...

vendredi 29 avril 2011

Quelques grammes de finesse...

Bandeau Ligue des Champions Cette saison les amateurs de suspense n’auront pas pris leur pied grâce à la Ligue des Champions et à l’Europa League. Lors de la phase de poules, il y en a eu très peu, lors des huitièmes de finale (et seizièmes en EL) un peu plus, en revanche en quarts et en demi-finales, hormis les matchs de Braga, rien.

1 quart sur 8 et une demie sur 4 n’auront pas été pliés dès l’aller… A la limite, si à défaut du suspense on avait pu se régaler avec un football d’un niveau extraordinaire, avec des scénarii incroyables, mais non, même pas.

Lire la suite...

mardi 19 avril 2011

La semaine dernière… (11 au 17 avril 2011)

La semaine dernière... J’ai énormément de tennis (Nadal, le Masters 1000 de Monte-Carlo, le cas Jérémy Chardy, la Fed Cup), beaucoup de foot bien sûr (les compétitions européennes, françaises, étrangères, notamment le Clasico n°1/4, du football féminin, et même de la MLS), une quantité importante de sujets basket (NBA, Pro A), de la boxe, un peu de sports d’hiver (du moins un), de cyclisme/dopage, de rallye, d’équitation et d’haltérophilie.

Lire la suite...

mardi 5 avril 2011

La semaine dernière… (28 mars au 3 avril 2011)

La semaine dernière... Cette semaine on a beaucoup de basket (il va beaucoup être question de Final Four, et pas d’un seul), beaucoup de foot, j’ai aussi du handball, du ski alpin et autres sports d’hiver (dont du hockey sur glace), tennis, 2 roues, lutte, boxe et… CUISINE ! OK, de la cuisine très particulière…


  • Incassable (unbreakable).

Djokovic est injouable. Et ça dure depuis la finale de la Coupe Davis. Dimanche, il a remporté – comme prévu^^ – le Masters 1000 de Miami au terme d’un match de très haute intensité disputé face à Nadal, seul adversaire à avoir pu lui prendre un set lors du tournoi. Ça s’est même conclu au tie-break de la 3e et dernière manche, mais comme toujours en 2011, le Serbe a fini avec le trophée.

Lire la suite...

- page 1 de 2