Mot-clé - Brandao

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 12 avril 2015

La coupe est à nous, le reste, Bast(i)a ! (finale CdL)

Et d’un ! Le PSG est en quête d’un triplé national totalement inédit. C’est bien parti. De la meilleure manière possible qui plus est, car la finale de la Coupe de la Ligue ne pouvait mieux se dérouler. Surtout à 4 jours du quart de finale aller de Ligue des Champions contre le Barça.

Alors bien sûr, ceux qui s’attendaient à voir un super match de foot ont été déçus. Ceux qui espéraient voir le PSG être battu pestent contre l’arbitrage. Mais la quasi-totalité de ces personnes souhaitait en réalité la défaite du PSG, pas la victoire de Bastia, et pour ces individus, tout est prétexte à déverser sa bile. Le fait est que l’arbitrage de M. Bastien a été excellent. A part le jaune mis à Lavezzi à tort (il était en avance, a pris le ballon, son adversaire lui a ensuite frappé dans le pied), il n’y a absolument rien à lui reprocher, si ce n’est… d’avoir fait respecter les lois du jeu. Nous sommes tout de même dans un pays très étrange où, quand l’arbitre est mauvais, généralement, on l’allume, et où, quand l’arbitre applique les règles… on l’allume encore plus ! Je vais évidemment y revenir.

Lire la suite...

lundi 17 mars 2014

Les bons, la brute et le très grand. (L1, J29)

Ligue 1, saison 2013-2014 Qui c’est les plus forts ? Evidemment, c’est les Verts !

Mais seulement si vous vivez toujours dans le passé (même si l’ASSE est 4e de Ligue 1). Car en 2014, le PSG domine nettement le football français. Quand il en a réellement envie. Seulement, par moments, on peut se questionner sur cette envie.

Laurent Blanc a aligné son équipe type à 2 joueurs près. Jallet à la place de Van der Wiel et Cabaye à cette de Verratti (comme contre Leverkusen au cours de la semaine), ce qui n’est pas pour me déplaire. La compo était celle-ci : Sirigu - Jallet, Alex, Thiago Silva (c), Maxwell - Cabaye, Thiago Motta, Matuidi - Cavani, Ibrahimovic, Lavezzi. Et sur le banc Douchez, Marquinhos, Digne, Ménez, Verratti (un peu blessé, donc), Pastore et Lucas. Du classique.

En revanche, en face… L’étrangeté absolue. Kurt Zouma latéral droit… Flippant, non ? Christophe Galtier avait l’intention d’aligner une défense à 5, mais ayant eu connaissance des propos de Blanc en conférence de presse, il s’est rendu compte de la boulette qu’il allait commettre. En effet, comme relevé par l’entraîneur parisien, quand une équipe tente le coup à 5 derrière face au PSG, elle prend cher de façon quasi systématique. D’où ce 4-2-3-1 très bizarre avec sur le banc des tauliers comme Lemoine, Cohade et Hamouma, et surtout des latéraux (Brison – qui peut aussi jouer à droite – et Clerc). Pourquoi mettre Zouma ? Le gars a pété un câble. En fait ce serait en raison de retours de blessure, il a voulu les faire revenir plus en douceur. Résultat, Galtier s’est présenté au Parc des Princes avec ce onze : Ruffier - Zouma, Bayal Sall, Perrin (c), Trémoulinas - Clément, Guilavogui - Mollo, Corgnet, Tabanou - Brandao.

Lire la suite...

mardi 24 avril 2012

Le jour où tout a (peut-être) basculé.

Ligue 1 saison 2011-2012 La 33e journée de Ligue 1 aura été sans réelle surprise, hormis peut-être la défaite de Toulouse (mais la dynamique d’Evian-Thonon-Gaillard et le calendrier peuvent l’expliquer en partie). 8 fois sur 10 le mieux classé l’a emporté, il y a eu un nul entre une équipe de bas de tableau et une du ventre mou. Si la logique a été respectée, la façon d’obtenir ces résultats permet de croire à un renversement de tendance au classement. Peut-être vient-on d’assister au jour où tout a basculé.

On a vu un Montpellier peu convainquant battre très difficilement l’équipe la plus bidon de France à l’extérieur – il a fallu un but du genou de Souleymane Camara… b*rdel… mais qu’ont les genoux des Camara ? celui de Zoumana a donné la victoire au PSG contre l’OL la saison dernière – et montrer des signes de grande nervosité. Après ce succès chanceux – ce n’est pas aussi chanceux que d’avoir tous vos numéros qui tombent au tirage du LOTO mais ça reste de la moule – les Héraultais devançaient le PSG de 5 points et possédaient une différence de buts assez nettement supérieur, ils commençaient déjà à se voir auréolés du titre de champion. Le lendemain, cet écart s’est réduit d’une façon qui aurait certainement marqué les esprits et peut-être renversé la pression. Pendant au moins quelques jours, elle n’est plus sur le PSG mais sur Montpellier. Ça nous annonce une 34e journée très intéressante.

Lire la suite...

dimanche 15 avril 2012

Le foot est mort ce soir.

Coupe de la Ligue On va faire très court pour résumer la finale de la Coupe de la Ligue entre l’OL et l’OM. Un mot suffit : abomination. Purge, ce n’est pas assez fort. Le foot est mort ce soir (samedi soir^^).

Allez, on va faire quelque-chose d’exhaustif. Au cours de cette rencontre il y a eu le néant absolu en première période, puis une tête de Morgan Amalfitano détournée comme il a pu par Lloris sur son poteau, un but de Brandao en prolongation, et un péno oublié par M. Lannoy sur Alexandre Lacazette à quelques minutes de la fin. Pour être totalement honnête, je n’ai pas vraiment regardé le match, ma télé était allumée mais je bossais sur mon ordi en écoutant la radio – sur RMC on avait du grand Jean-Michel Larqué, il commentait le match en découpant dans tous les sens, c’était grandiose – et en levant de temps en temps les yeux pour voir une passe ratée ou une faute. Par moment, j’ai mis le son de la télé, je ne regrette pas, car entendre l’arbitre parler aux joueurs pendant le match (il a été muni d’un micro comme souvent lors des finales de coupe sur France Télévisions) était vraiment le seul truc sympathique de ce match d’une nullité rare.

Lire la suite...

jeudi 12 avril 2012

Héraultais à 63, Sardines à 12.

Ligue 1 saison 2011-2012

Honnêtement, vous vous attendiez à autre chose ? En match en retard de la 30e journée de Ligue 1, l’OM n’a opposé aucune résistance digne de ce nom à une équipe de Montpellier venue pour prendre 3 points d’avance sur le PSG dans un calendrier très mal fait mais remis à jour.

Comme prévu, Didier Deschamps a largement fait tourner. Pas de Rémy, pas d’Azpi(rateur), en revanche Gignac et Brandao étaient titulaires, tout comme Kaboré et Djimi Traoré. Perso, si j’avais été entraîneur de l’OM, j’aurais fait la même chose 3 jours avant le seul match offrant encore au club l’occasion de sauver un tant soit peu la saison, voire de lui offrir des perspectives pour le prochain exercice. Tout le monde savait très bien qu’en plaçant cette rencontre 3 jours avant la finale de la Coupe de la Ligue, l’OM n’allait pas la jouer pas à fond. Le report du match sous prétexte qu’il devait se tenir entre l’aller et le retour des quarts de finale de la Ligue des Champions n’avait aucun sens, à moins de réellement croire en la qualification de l’OM face au Bayern et surtout d’avoir une date pour repousser ce Marseille-Montpellier sans fausser encore plus le championnat. Les dirigeants phocéens auraient aussi dû y penser avant de demander cette modification du calendrier car au final ça leur a apporté plus de problèmes qu’autre chose. C’est à se demander si leur motivation en faisant cette demande n’était pas de faire chi*r la LFP, de lui forcer la main ou de pouvoir crier au complot si elle avait refusé la requête.

Lire la suite...

lundi 9 avril 2012

Du début à après la fin.

Ligue 1 saison 2011-2012 Ce week-end il ne fallait surtout pas arriver en retard, surtout pas partir avant la fin, mais pas non partir pisser à la mi-temps, ni même aller se coucher trop tôt, car on était à peu près sûr de manquer des trucs. La 31e journée de Ligue 1 a été riche en événements de différentes natures.

On aura tout vu lors de ce week-end pascal : des erreurs d’arbitrage, des buts de folie, des erreurs d’arbitrage, une première magique à 35 piges, des erreurs d’arbitrage, des gestes à faire frémir même un tortionnaire recherché pour crimes de guerre, des coups de chance, des erreurs d’arbitrage, des surprises, des confirmations, des erreurs d’arbitrage, un enterrement, voire 2, des parades fabuleuses et des erreurs défensives idiotes, des erreurs d’arbitrage, de terribles loupés, du chambrage bien méchant, des erreurs d’arbitrage, un bras d’honneur, une Grande Sardinade des erreurs d’arbitrage, de la comédie, de la comédie musicale – on a perdu Jacques Rousselot, il sera bientôt bon pour l’internement d’office en hôpital psychiatrique, cette fois il a chanté Aline devant les journalistes pour fêter la victoire de son équipe – et des choix tactiques absurdes… Je crois avoir oublié de mentionner les des erreurs d’arbitrage.

Lire la suite...

ICI C’EST POURRI !

Ligue 1 saison 2011-2012 J’osais imaginer les Italiens vaccinés. Le but en or, logiquement, ils ne devraient pas aimer, ils ont de mauvais souvenirs…

Pourtant depuis l’arrivée d’Ancelotti au PSG on a souvent la même impression : dès que Paris ouvre le score, les joueurs croient que le match est fini, ils arrêtent de jouer ! Le but en or, c’était en prolongation, avec le PSG d’Ancelotti, on innove, si on marque à la 6e minute, on arrête de jouer dès la 7e minute, on considère le match terminé à la 6e minute ! Si les adversaires égalisent ? Bah… on avise (ça rime !). Ou on prie. De temps en temps une intervention divine permet de s’en sortir par miracle, seulement le propre des miracles, c’est d’être rare. Contre l’OM au Parc des Princes, le PSG aura joué 6 minutes. Youpi. L’OM a égalisé… Un miracle a sauvé Paris.

Lire la suite...

lundi 19 mars 2012

La loi du moins fort.

Ligue 1 saison 2011-2012 La 28e journée de Ligue 1 était celle des derbies ou pseudo derbies, mais l’intérêt n’était en réalité pas forcément là où on pouvait l’attendre. La loi du plus fort n'est pas toujours la meilleure, nous l'allons montré tout... de suite. Seulement 2 matchs sur 10 ont été gagnés par le mieux classé, on a assisté à des surprises, chose… très habituelle en Ligue 1.

Thomas Kahlenberg, Pierre-Alain Frau et Bafé Gomis on fait de samedi la journée nationale du coup de l’ancien. Le Danois a coulé son ancien club (il n’avait pas marqué en championnat depuis des lustres), le second a failli couler un de ses anciens clubs (il n’avait jamais marqué contre le PSG à ma connaissance), le dernier a… respecté une tradition personnelle.

Lire la suite...

lundi 27 février 2012

De l’art de gâcher la fête.

Ligue 1 saison 2011-2012 Dommage… De la 25e journée de Ligue 1, on devrait retenir principalement le match extraordinaire entre l’OL et le PSG ou encore du changement de leader, malheureusement les polémiques à propos de l’arbitrage ont été nombreuses, 3 rencontres ont été complètement faussées par de très mauvaises décisions. L'arbitrage, les polémiques et les égalisations de fin de match ont gâché la fête de certains.

Hormis le match fou de samedi soir vu par les rares abonnés d’Orange Sport, les supporters dans les bars, les spectateurs à Gerland et ceux qui savent comment se débrouiller autrement (…), on n’a pas eu une super journée, s’il y a eu 2 ou 3 autres matchs pas mal, il y a aussi eu de la purge de compétition.

Etrangement, lors de cette journée, les buts ont souvent été inscrits en séries.

Lire la suite...

dimanche 26 février 2012

25e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Hormis Montpellier, les seuls grands gagnants de la 25e journée de Ligue 1 sont… rares. Il y a surtout des perdants en réalité, y compris chez ceux qui ont fait match nul. Le football pourrait être gagnant si une multitude de polémiques pour certaines justifiées et d’autres totalement ridicules n’avaient pollué l’atmosphère.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

dimanche 19 février 2012

24e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 La 24e journée de Ligue 1 n’a pas seulement été marquée par le choc entre le PSG et Montpellier, les 9 autres matchs n’ont pas tous été bons – certains ont été franchement nuls – mais ont complètement relancé la course à l’Europe en raison de performance et de contre-performances plus ou moins imprévisibles. On a maintenant un championnat en 3 parties : celui pour le titre, celui pour les places européennes, celui pour le maintien.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 6 février 2012

22e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 3 matchs reportés à cause du froid polaire… Il fallait bien que ça arrive, on avait eu de la chance jusqu’ici, chaque journée de Ligue 1 avait eu lieu en temps et en heures, mais la 22e journée est mal tombée. On a finalement disputé 7 matchs dont 2 n’auraient pas dû avoir lieu en raison de l’état du terrain. Pire, on a fait se déplacer des gens pour annuler au dernier moment alors qu’on savait les pelouses gelées et les routes potentiellement dangereuses…

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

dimanche 21 août 2011

Ciseaux et découpe.

Ligue 1 saison 2011-2012 La première partie de la 3e journée de Ligue 1 a été marquée par 2 buts marqués en ciseau retourné… et par 3 cartons rouges pour des tacles particulièrement effrayants.

  • Les résultats de samedi.

Bordeaux-Auxerre, 1-1,
Brest-OL, 1-1,
Caen-LOSC, 1-2,
Dijon-Lorient, 2-0,
Nice-Toulouse, 1-1,
Ajaccio-ETG, 1-1.

Certaines journées de championnat sont faciles à pronostiquer, les dynamiques et les écarts de niveau permettent de dégager facilement des favoris. En début de championnat, compte tenu des faiblesses et des forces déjà entrevues, du calendrier de chaque club, des différences de préparation, on a beaucoup plus de mal à imaginer comment les choses pourraient se dérouler. Pendant longtemps, j’ai cru avoir tout faux. Une dernière demi-heure mouvementée a dû décevoir ou au contraire soulager nombre de parieurs…

Lire la suite...

lundi 11 avril 2011

Ça use les souliers...

«Allez… Je ne m’échauffe pas, sinon c’est surchauffe assurée… En plus il fait beau, avec ce soleil, je vais avoir la gueule d’un blaireau parti 15 jours au ski juste pour montrer à ses collègues qu’il a une collection de Ray-Ban… sans jamais se pointer avec au boulot. En même temps, pour courir au milieu de cette foule d’ahuris dont le but est aussi flou que celui de Forrest Gump, je dois moi-même être un peu un blaireau sur les bords… Peut-être dans une vie antérieure ? Tiens, celui-ci m’a l’air d’en tenir une sacrée couche ! Se déguiser en Germain le Lynx, en temps normal, c’est grotesque, tu couvres ta famille de honte pour 4 générations, alors avec cette météo…

Lire la suite...

mardi 15 mars 2011

La semaine dernière… (7 au 13 mars 2011)

La semaine dernière...Cette semaine c’est un feu d’artifice, j’ai du record, du maillot, de l’athlé, du foot, du basket, du ski, de la mauvaise foi, d’autres sortes de ski, du vélo, du people, amour, patin, pipe, y’en a pour tout le monde, y compris entre les jambes… Des tas de trucs, vous allez voir, c’est énorme !


  • A la guerre comme à la mer.

Tout le monde est au courant, le nouveau maillot extérieur de l’équipe de France de football a été dévoilé par Nike, on n’avait jamais vu ça, il s’agit d’une marinière (blanche à rayures beau marine horizontales), on dirait du Jean-Paul Gaultier. Cette tenue censée représenter la France a déjà inspiré énormément de vannes. Personnellement, à première vue ça ne me plait pas tellement pour une équipe de foot, ça fait vacancier… N’a-t-on pas assez reproché aux joueurs de l’EdF d’être allés en Afrique du Sud en touristes ? On ne va pas à la guerre en tongs…

Maintenant, j’attends de voir ce que ça donne en situation. Le maillot domicile est bien, peut-être que l’autre fera aussi bonne impression. La seule chose certaines est qu’il se vendra bien.

Lire la suite...

Si vous avez 13 minutes et envie de vous marrer...

Un After Foot en public à Marseille dans un amphi d'université (en présence de Bernard Lama notamment), ça inspire Julien Cazarre, tout comme son week-end passé à Madrid chez Fred Hermel… Le meilleur CSA de l’année ! Les chants de supporters sont exceptionnels !

Brandao, Edel, le PSG, l’OM, Lens, Eden Hazard, Erding, Sammy Traoré , Ribéry, le Real Madrid, Valbuena,… ça a distribué !

(L’émission a eu lieu juste avant Manchester United-OM.)

Observez bien les réactions de Daniel Riolo

jeudi 20 janvier 2011

Sale soirée.

Coupe de la Ligue Des soirées comme celle-ci, on pourrait s’en passer. 6 matchs – dont 4 pouvaient m’intéresser – et pas un résultat positif.

Demi-finale de Coupe de la Ligue, l’OM sort Auxerre.
En Ligue 2, Le Mans est battu à Laval avec un scénario qui fait mal.
En Ligue 1, le LOSC creuse l’écart face à un Nancy qui a abdiqué en seconde période.
En D1 féminine le PSG a été battu par l’OL avec là aussi un scénario frustrant.

Je vais commencer avec la Ligue 2, dont 3 matchs reportés en décembre se jouaient mercredi. Le derby Laval-Le Mans avait trop bien débuté, Thorstein Helstad ayant ouvert le score au bout de 15 secondes. Quand on marque si vite on a tendance à s’endormir alors que les adversaires – qui plus est chez eux et motivés par le besoin de prendre des points pour se sortir de la zone dangereuse – ont tout leur temps pour réagir. Le Mans a fini par perdre, il y avait moyen de prendre la tête de la Ligue 2. Il faut toujours se méfier de ce genre de matchs reportés, c’est toujours le même piège, on a souvent l’impression qu’ils sont gagnés à l’avance…

bandeau L1 2010-2011

Lille aussi rattrapait une rencontre reportée il y a quelques temps.

Lire la suite...

vendredi 7 janvier 2011

Tout un album.

Débutons cette nouvelle série de 10 chansons par un inédit, vous en trouverez d’autres plus bas. 10 chansons, des inédits (les autres étaient sur mon ancien blog)… y’a de quoi sortir tout un album !

La série était prête, alors pourquoi attendre avant de les publier ?

Le principe des chansons ? Cliquez ici pour en savoir plus et en trouver plus, notamment celles de Julien Cazarre.

Lire la suite...

dimanche 12 décembre 2010

Il faut les comprendre, ils n’ont pas l’habitude !

bandeau L1 2010-2011 Samedi soir l’OM n’a obtenu qu’un point à Auxerre dans une rencontre que l’OM aurait dû gagner… si les Marseillais avaient été sérieux, maîtres de leur jeu, mais surtout maîtres de leurs nerfs.

Les Marseillais ont très vite mené 1-0 avec un but de Rémy marqué de la tête suite à un bon travail et à un centre de Brandao (Loïc Rémy à 1m du but s’est presque manqué, le ballon est rentré en tapant sous la barre). On a cru le ballon sorti du terrain, ce n’était pas le cas. Après ce but c’est progressivement devenu n’importe quoi.

Lire la suite...

dimanche 5 décembre 2010

Lexique globulien.

J’utilise régulièrement des abréviations, surnoms ou des expressions que vous pouvez ne pas avoir compris. Traduction.

Lire la suite...

- page 1 de 2