Mot-clé - Caroline Garcia

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 7 août 2016

Et puis le vent a tourné… (Rio 2016 J1)

Rio_2016 Rio 2016 avait si bien commencé… et tout est si vite parti en sucette… A vrai dire, tout se passait trop bien, c’en était même louche. Et puis soudain, alors que les victoires et les qualifications se succédaient, une première déception pas catastrophique s’est produite, compensée par quelques exploits. Le vent a tourné sans prévenir.

Ce mal ne semblait toucher que les hommes, il a fini par aussi infecter les femmes qui tenaient la baraque jusqu’alors. Violemment de surcroît ! Au final, le bilan est terrible : les médailles attendues ou espérées se sont envolées, on a même réussi à en perdre qui n’étaient pas encore en jeu ! 2 fois 4e, une élimination à 5 secondes de la fin d’un combat presque gagné, une énorme opportunité gâchée de se qualifier pour les demi-finales d’un tournoi par équipe, l’élimination incompréhensible d’une paire de double qui devait jouer l’or, une blessure grave qui nous prive d’une grosse chance de médaille, des défaites qui font très mal dans 2 sports collectifs où on a – ou avait – de grosses attentes… Il y a eu de très bonnes choses lors de cette journée, mais aussi des trucs terribles.

Si le baromètre des médailles est toujours à zéro à l’issue de la première journée, le moral des troupes est lui carrément en-dessous de zéro.

Lire la suite...

mardi 2 août 2016

On vise juste à Rio : preview sports de raquette et de précision. (Rio 2016)

Rio_2016 Dans cette catégorie, il faut choisir son camp : il y a les cowboys et les indiens, à savoir ceux qui utilisent des balles, et ceux qui ont des flèches et des plumes…

Dans cette partie, il va être question de 6 sports : -badminton,
-golf,
-tennis,
-tennis de table,
-tir,
-tir à l’arc.

Ces sports ont tous en commun de demander beaucoup de précision, donc une grande maîtrise de ses gestes. Il s’agit souvent de frapper dans une balle qui peut être très légère ou nettement plus lourde, plus ou moins dure ou souple, faite de caoutchouc recouvert de feutre, en celluloïd ou autre matière plastique, ou en… Je n’ai pas la moindre idée de la matière dont sont faites les balles de golf, et à vrai dire, je m’en cogne. Des balles, il y en a aussi dans certains pistolets et fusils (dans d’autres, ce sont des cartouches avec des plombs). Dans ce cas, les balles, on les tire, comme on tire à l’arc. Et si on tire sur un oiseau (ce qui peut aussi arriver au tennis, on a déjà vu des pigeons se faire dégommer en plein vol), on peut lui prendre ses plumes pour faire un volant et jouer au badminton. Cette intro est nulle, les résultats de l’équipe de France olympique dans ces 6 sports pourraient être bien meilleurs.

Lire la suite...

dimanche 5 juin 2016

Le soleil vint après la pluie. (RG 2016)

Cette année, nonobstant les problèmes météorologiques, quand Roland-Garros a débuté, je n’accrochais pas du tout. Je n’arrivais pas à regarder… quand ça jouait. Car la pluie a failli foutre en l’air ce tournoi. Mais heureusement, tout s’est bien terminé, qui plus est dans les temps, chose devenue inimaginable au bout de quelques jours.

A vrai dire, cette année, je n’attendais que les doubles. Même le double mixte. Et en particulier 3 paires, celles formées par Nicolas Mahut et Pierre-Hugues Herbert d’un côté, Kristina Mladenovic et Caroline Garcia de l’autre, mais également le duo Mladenovic-Herbert, décidé à préparer les JO où en principe, grâce à leur classement, les Français pourront aligner 2 paires dans un tableau de double mixte à 16 équipes.

Lire la suite...

vendredi 27 mai 2011

L’ouragan n’a pas tout emporté.

Une fois n’est pas coutume, jeudi à Roland-Garros, le tournoi féminin a fait les gros titres. On a l’impression qu’un ouragan d’air frais est passé Porte d’Auteuil… mais n’a pas tout emporté.

Un jour si venteux et si intéressant – j’y vais peut-être un peu fort en utilisant ce mot – malgré l’élimination d’Alizé Cornet la veille, c’est un peu dommage, mais bon… Il faut faire avec. Lors de cette 5e journée des Internationaux de France de tennis le ciel parisien n’était pas bleu, mais gris, il faisait frais, presque froid. C’est donc ça un nuage ? Depuis le temps que je n’en avais pas vu, j’avais oublié à quoi ça ressemble.

Deux rencontres du tournoi féminin entre une des rares stars du circuit et une jeune inconnue ont fait sensation : Kim Clijsters (tds 2) contre Arantxa Rus (Pays-Bas, 114e), et Maria Sharapova (tds 7) contre Caroline Garcia (188e).

Lire la suite...

mercredi 25 mai 2011

La galerie des émotions.

A Versailles on trouve la galerie des Glaces. Porte d’Auteuil on trouve la grande galerie des émotions, elles s’y exposent toutes.

La journée a débuté avec la beaucoup de tristesse mais aussi beaucoup de dignité. Virginie Razzano, endeuillée par le décès de Stéphane Vidal, son compagnon et entraineur, la semaine précédant son tournoi préféré, s’est présentée sur le court pour respecter l’engagement qu’elle avait pris auprès de lui. Pour lui rendre hommage elle n’a pas fait l’impasse, voulant donner son maximum, inspirée par le combat de l’homme de sa vie contre la maladie, un combat qui aura duré des années, mais un combat finalement vain.

Lire la suite...

mardi 19 avril 2011

La semaine dernière… (11 au 17 avril 2011)

La semaine dernière... J’ai énormément de tennis (Nadal, le Masters 1000 de Monte-Carlo, le cas Jérémy Chardy, la Fed Cup), beaucoup de foot bien sûr (les compétitions européennes, françaises, étrangères, notamment le Clasico n°1/4, du football féminin, et même de la MLS), une quantité importante de sujets basket (NBA, Pro A), de la boxe, un peu de sports d’hiver (du moins un), de cyclisme/dopage, de rallye, d’équitation et d’haltérophilie.

Lire la suite...

samedi 22 janvier 2011

Tourisme en Australie ?

Les résultats des Français à l’Open d’Australie ont assez souvent été bons, voir excellents, mais cette année, c’est… difficile horriblement mauvais.

Chez les filles, il ne restait plus une Française dans le tableau après 2 tours à part Alizé Cornet, dont on n’osait plus espérer grand-chose (perso je crois toujours en ses capacités, mais OSEF, si elle n’y croit pas elle-même, ça ne sert à rien… personne ne peut avoir confiance en elle à sa place, peut-être aura-t-elle fait un pas dans la bonne direction grâce à sa prestation honorable de la nuit).

La jeune Caroline Garcia a passé le 1er tour, elle avait reçu une invitation (celle réservée à la FFT grâce aux accords entre les fédés française et australienne). En soit c’est bien, c’est encourageant, mais bon, souvenons-nous qu’il y a quelques années Tatiana Golovin, qui avait fêté ses 16 ans pendant le tournoi, n’avait été éliminée qu’en 8e. Des Russes (notamment) à cet âge ont claqué des résultats 100 fois plus impressionnants. On ne va pas s’enflammer sur un tour passé en Grand Chelem, elle a le temps de progresser, on lui souhaite d’y arriver.

Aravane Rezaï a été sortie d’entrée puis a déclaré forfait en double, la déclaration énigmatique de Virginie Razzano (qui devait jouer avec elle) est assez inquiétante, elle a expliqué qu’Aravane a de gros soucis en ce moment. Quels genres de problèmes ? Physiques ? Personnels ? Familiaux ? Je ne sais pas ce qu’il en est, je lui souhaite juste de pouvoir vite les régler car la saison sur terre et la Fed Cup arrivent vite, sans elle ça risque d’être encore assez glauque.

Revenons-en à Alizé.

Lire la suite...