Mot-clé - Charles Lombahe-Kahudi

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 26 juillet 2012

La pelleté de Londres, partie 1/2. (JO 2012, J-1)

JO 2012 C’est parti… depuis mercredi. Les JO de Londres 2012 ont débuté avec le football mais la cérémonie d’ouverture est pour vendredi. Il est temps de faire le tour de la question, de faire une grande revue d’effectifs et… les pronos. Quelles sont les chances de médailles de l’équipe de France ? En qui faut-il croire ? J’ai suivi la plupart des sports, je vais donc me lancer.

Je parie sur un nouveau record de médailles, plus de 41, et beaucoup plus de 7 titres : je dis 45 à 52 dont 15 à 16 titres. L’équipe de France va ramasser des médailles à la pelle, ce sera la pelleté de Londres.

La malédiction de Pékin – le syndrome de la médaille d’argent, ou si vous préférez de la médaille d’or loupée à rien (au touché à la piscine, à cause d’un mauvais règlement en gym, à cause d’escrocs à la boxe, etc.) – ne peut pas se reproduire, on est près de chez nous dans une ville où vivent énormément de Français, le soutien sera bien plus important, il n’y a pas les mêmes problèmes de voyage, de décalage horaire ou encore d’acclimatation. Les tuiles ont été nombreuses dans pas mal de sports, n’oublions pas qu’en 2008 aussi c’était le cas, par exemple les chevaux de l’EdF étaient tombés comme des mouches. A l’époque j’annonçais au moins 40 médailles, mon mail lui sur RMC lors d’une émission réunissant pas mal de consultants avait suscité des réactions du genre «Globule est trop optimiste !» alors que j’avais juste analysé la situation.

Lire la suite...

vendredi 7 octobre 2011

L’After de l’intérieur.

Il y a quelques jours, un de mes contacts Facebook qui travaille à RMC Sport m’a envoyé un message pour m’inviter à l’After Foot de jeudi (donc hier). J’ai bien sûr dit oui en ayant pris soin de vérifier comment rentrer chez moi après minuit. La RATP, à eux de vous faire préférer l’aller au retour. Heureusement, j’avais sur moi de quoi écrire, j’ai eu largement le temps d’écrire ce que vous allez lire…

On m’avait dit d’arriver vers 21h30, j’étais en avance, à l’accueil j’explique que je viens pour l’After sur RMC, le gars à l’accueil – au demeurant fort sympathique – essaie de m’orienter, finalement je suis orienté vers le 6e étage où se trouvent les locaux d’RMC Sport. Au bout d’un couloir il y a à droite un open space où travaillent quelques personnes dont Daniel Riolo, à droite il y a un petit salon avec une télé – il y a des télés partout – avec une vitre qui donne sur le studio où Gilbert Brisbois est en train d’animer Coach Courbis avec Rolland Courbis et Jean-Michel Larqué depuis chez eux, respectivement à Monaco et au Pays basque. Je me suis dit que le moment était idéal pour enregistrer quelques vidéos afin de vous montrer ce que ça donne en vrai. Je sais que pas mal d’entre vous rêvent d’être invités en studio, je vous fais en quelques sorte vivre votre rêve par procuration, autant faire ça bien.

Lire la suite...

jeudi 8 septembre 2011

EuroBasket 2011 : le quart, pas le bus.

Turquie-France, 95-77. Horreur, malheur. On le savait, c’était mission impossible sans Tony Parker, Joakim Noah et d’autres joueurs majeurs. C’était le 5 septembre 2010 à Istanbul. Chez les Turcs dans une salle en feu, on a pris la marée. Avec un nombre de joueur de plus de 2m10 impressionnant (on en avait un seul), galvanisés par l’ambiance, par l’enjeu, ils n’avaient eu aucune difficulté à nous mettre la tête sous l’eau, dans mes souvenirs les Bleus avaient réduit l’écart lors du dernier QT, insuffisamment pour éviter une déroute annoncée. En un an et 2 jours, beaucoup de choses ont changé.

Depuis le début de l’EuroBasket il est clair que les Turcs sont moins forts, sans l’avantage du terrain et 10000 à 20000 personnes pour les pousser, faire pression sur les arbitres et inhiber les initiatives adverses, ils ont du mal. Les vice-champions du monde sont passés au 2e tour par miracle grâce à une victoire – relativement improbable – de la Grande-Bretagne sur la Pologne (privée de Marcin Gortat faute d’avoir pu payer une assurance à la star du basket polonais), ils ont ensuite battu l’Espagne car Pau Gasol avait été mis au repos, ce qui leur a permis d’arriver à ce stade de la compétition avec le même bilan que l’Espagne, la Lituanie et la Serbie.

Lire la suite...

mardi 6 septembre 2011

EuroBasket 2011 : ça tourne (2/2).

En ce moment, on a l’impression qu’un match de basket dure 40 minutes et qu’à la fin ce sont toujours les Français qui gagnent. 7 victoires de suite en préparation, on en est à 5 depuis le début de l’EuroBasket, tout va bien pour l’équipe de France. Pour une fois, nuance, les Bleus ont eu besoin de 45 minutes pour venir à bout d’un cador du basket mondial, la Serbie.

Serbie-France, 96-97 (après prolongation). Magnifique. Vraiment magnifique. La performance, le match en lui-même, l’état d’esprit, tout ! Un niveau de basket, un suspense, une tension… FA-BU-LEUX ! Plusieurs fois, on a cru avoir match gagné, on a aussi cru la situation quasi irrécupérable par moment, pendant la majeure partie de la rencontre il s’agissait d’un incroyable mano a mano pour obtenir une récompense importante sans être nécessairement décisive, une 2e victoire au moment de débuter la 2e phase. Pour en savoir plus à ce sujet, je vous suggère d’aller lire la première partie (où y vous trouverez aussi le résumé/l’analyse de l’aventure depuis le début de la préparation avec les 4 premiers matchs de l’Euro).

Lire la suite...

dimanche 4 septembre 2011

EuroBasket 2011 : le piège à c*ns.

Un vrai piège à c*ns ! Italie-France, match de la 4e journée de la première phase de l’EuroBasket 2011, était un vrai piège à c*ns pour les Bleus.

Pour leurs adversaires il était éliminatoire en cas de défaite alors que pour la France, en cas de victoire, il devenait sans importance (car l’Italie allait se faire éliminer). Pourtant il était primordial de l’emporter car le perdre signifiait relancer l’Italie et risquer de se retrouver avec une défaite en débutant le 2e tour (autrement dit se retrouver en très fâcheuse position avant l’affronter les 3 cadors issus de l’autre groupe, mais surtout avec une énorme pression – l’obligation de gagner – lundi soir face à la Serbie)… le tout sachant qu’une petite défaite pouvait aussi n’avoir aucun effet sur la suite de la compétition.

Lire la suite...

jeudi 1 septembre 2011

EuroBasket 2011 : Goliath tape David.

2e match et 2e victoire de l’équipe de France lors de l’EuroBasket 2011. La performance réussie contre les Israéliens est bien plus convaincante que celle de mercredi face à la Lettonie. On s'attendait à une victoire car par rapport à cette équipe privée d'Omri Casspi, la France faisait figure de Goliath face à David.

Comme hier, faute de temps pour une analyse complète de la rencontre, je vous propose autre chose…

Lire la suite...