Mot-clé - Conseil national de l’éthique

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 28 mai 2012

La semaine dernière… (21 au 27 mai 2012)

Personne n’en a parlé, mais cette semaine on a passé J-100 avant les Jeux Paralympiques de Londres 2012. Londres, on va surtout en parler sous l’angle des JO car l’actu de l’équipe de France olympique est dense. Bien sûr, au programme il n’y a pas que du sport et des sportifs français, on a aussi pas mal de disciplines et de sujets sans rapport avec les Jeux.

Au menu : du handball (surtout du handball féminin), de la boxe (surtout la boxe olympique, dont la boxe féminine), du BMX, de l’aviron, du football (dont une page de football féminin), de la gymnastique, de la natation (natation course, natation synchronisée), de l’athlétisme (vu sous plusieurs angles dont un très… particulier), du tennis, du squash, du rugby, du basket, de l’escrime, du cyclisme, du tir à l’arc, du triathlon, du saut d’obstacles, et pour finir une touche de judo. On glosera aussi à propos des dernières décisions du CIO.

Lire la suite...

dimanche 12 décembre 2010

Il faut les comprendre, ils n’ont pas l’habitude !

bandeau L1 2010-2011 Samedi soir l’OM n’a obtenu qu’un point à Auxerre dans une rencontre que l’OM aurait dû gagner… si les Marseillais avaient été sérieux, maîtres de leur jeu, mais surtout maîtres de leurs nerfs.

Les Marseillais ont très vite mené 1-0 avec un but de Rémy marqué de la tête suite à un bon travail et à un centre de Brandao (Loïc Rémy à 1m du but s’est presque manqué, le ballon est rentré en tapant sous la barre). On a cru le ballon sorti du terrain, ce n’était pas le cas. Après ce but c’est progressivement devenu n’importe quoi.

Lire la suite...

Nuls sur toute la ligue.

bandeau L1 2010-2011 Ça, il fallait le faire ! Le mec qui aurait parié sur une litanie de matchs nuls à la mi-temps des rencontres de la 17e journée de Ligue 1 (celle de ce samedi du moins) a de quoi arroser suffisamment de monde à la FIFA pour s’offrir l’organisation de la Coupe du Monde 2024 dans son jardin !

Pas le moindre but marqué à la mi-temps sur les 6 matchs de 19h, 1-1 à la mi-temps de celui de 21h… A priori on a envie de se dire que la Ligue 1 est très pauvre en spectacle, pourtant ce n’est pas ce que j’ai ressenti pour avoir vu VA-PSG, un très bon match de football, et Auxerre-OM, une rencontre très étrange, assez fascinante à plusieurs niveaux.

Cette journée aura été fortement marquée par des critiques extrêmement virulentes à l’encontre des arbitres, il est vrai que certaines décisions ont été pour le moins étonnantes. Les différentes commissions (de visionnage, de discipline, le Conseil national de l’éthique) vont avoir l’occasion de nous montrer si elles existent vraiment, si elles ne sont là que pour des raisons d’image, et surtout si elles sont justes.

Lire la suite...

vendredi 15 octobre 2010

I Robot.

bandeau NBA

NBA 2K11… en vrai. C’est ce dont rêve David Stern. (A quand le quarante-douzième retour de Jordan sur les parquets à l’âge de cinquante-treize ans ?)

Désormais en NBA, la moindre réaction des joueurs – normalement à l’exception de celles contre eux-mêmes (genre mec qui se tape sur le front parce qu’il vient de louper un layup tout fait), mais comme c’est à l’appréciation des arbitres, tout est possible – risque d’être sanctionnée d’une faute technique, ce qui signifie un lancer franc offert aux adversaires (qui choisissent qui le tire), et au bout de la seconde une exclusion définitive du fautif pour le reste de la rencontre (en basket FIBA c’est différent). A partir de la 16 ou 17e technique en saison régulière c’est un match de suspension automatique (sans compter les amendes de plusieurs milliers de dollars à chaque fois, et plus on en a, plus le montant de l’amende est important… pour une superstar c’est négligeable, pour un joueur qui aurait le salaire minimum c’est déjà beaucoup plus conséquent), en playoffs où ça joue beaucoup plus dur je crois que la suspension est infligée à partir de la 7e.

Ce que veut David Stern, le grand parton de la NBA, c’est une robotisation des basketteurs, il veut que sa ligue soit super clean, si ça ne tenait qu’on lui on pourrait manger sur le sol des toilettes…

Lire la suite...