Mot-clé - Coupe Davis

Fil des billets - Fil des commentaires

mardi 10 avril 2012

La semaine dernière… (2 au 8 avril 2012)

La semaine dernière
Du cyclisme sur piste, du cyclisme sur pavés, du canoë-kayak, du tennis, de la boxe, du rugby et beaucoup d’autres sports sont au programme de ce retour sur la semaine dernière.



Lire la suite...

mardi 8 mars 2011

La semaine dernière… (28 février au 6 mars 2011)

La semaine dernière...La France n’a pas de champions ? Nos sportifs et nos fédérations ont souvent droit à des tas de critiques, on entend souvent dire qu’en France, on est nul, la mode ces 2 ou 3 dernières années est de dire que l’Espagne a plein de champions alors que nos footballeurs sont nuls, nos cyclistes ne sont pas foutus de gagner le Tour de France, nos tennismen incapable de gagner Roland-Garros, etc.

FOUTAISES ! Jamais la France n’a eu autant de champions, et de jeunes champions en plus ! On en a de partout ! Cette semaine Pinturault, Fourcade, Lamy-Chappuis, Lavillenie et Tamgho ont particulièrement brillé. On n’oubliera pas Riner, Grange, nos basketeurs, nos jeunes footballeurs, nos handballeurs, nos skieuses avec Tessa Worley en figure de proue, nos jeunes boxeurs (voir notamment ceux de Paris United), les Français gagnent de plus en plus en cyclisme, j’en passe et d’aussi bons.

Lire la suite...

lundi 7 mars 2011

Baptême de l’air.

Coupe DavisLe pauvre ! Débuter en Coupe Davis à l’extérieur contre le n°10 mondial sur la surface préférée de ce dernier, la terre battue (elle a été choisie pour lui) alors qu’on est en pleine saison sur dur, c’est être envoyé au casse-pipe. Jérémy Chardy a été formidable.

En arrivant en Autriche il n’avait pas gagné un match en simple de la saison… et pour cause, il n’avait pas gagné le moindre set depuis fin octobre 2010 ! Les absences de Tsonga, Monfils et Gasquet, la méforme et l’inadéquation du jeu de Llodra sur terre, tout ça obligeait à tenter un coup de poker en lançant le nouvel élève de Patrick Mouratoglou, qui l’an dernier avait déjà été très important pour l’équipe de France, mais de Fed Cup, en favorisant l’intégration d’Aravane Rezaï, qui jusqu’ici était en marge.

Lire la suite...

samedi 22 janvier 2011

Tourisme en Australie ?

Les résultats des Français à l’Open d’Australie ont assez souvent été bons, voir excellents, mais cette année, c’est… difficile horriblement mauvais.

Chez les filles, il ne restait plus une Française dans le tableau après 2 tours à part Alizé Cornet, dont on n’osait plus espérer grand-chose (perso je crois toujours en ses capacités, mais OSEF, si elle n’y croit pas elle-même, ça ne sert à rien… personne ne peut avoir confiance en elle à sa place, peut-être aura-t-elle fait un pas dans la bonne direction grâce à sa prestation honorable de la nuit).

La jeune Caroline Garcia a passé le 1er tour, elle avait reçu une invitation (celle réservée à la FFT grâce aux accords entre les fédés française et australienne). En soit c’est bien, c’est encourageant, mais bon, souvenons-nous qu’il y a quelques années Tatiana Golovin, qui avait fêté ses 16 ans pendant le tournoi, n’avait été éliminée qu’en 8e. Des Russes (notamment) à cet âge ont claqué des résultats 100 fois plus impressionnants. On ne va pas s’enflammer sur un tour passé en Grand Chelem, elle a le temps de progresser, on lui souhaite d’y arriver.

Aravane Rezaï a été sortie d’entrée puis a déclaré forfait en double, la déclaration énigmatique de Virginie Razzano (qui devait jouer avec elle) est assez inquiétante, elle a expliqué qu’Aravane a de gros soucis en ce moment. Quels genres de problèmes ? Physiques ? Personnels ? Familiaux ? Je ne sais pas ce qu’il en est, je lui souhaite juste de pouvoir vite les régler car la saison sur terre et la Fed Cup arrivent vite, sans elle ça risque d’être encore assez glauque.

Revenons-en à Alizé.

Lire la suite...

jeudi 9 décembre 2010

Etoiles rouges et partisans.

Le jour où la France de Llodra et Monfils s’est qualifiée pour la finale de la Coupe Davis sans avoir perdu le moindre match au premier tour, en quart en demi-finale, j’ai cru au titre. Le lendemain, la nouvelle de la qualification de la Serbie chez elle pour une finale à Belgrade, mon enthousiasme est retombé. :verysad:

Le week-end dernier les Bleus ont été vaincus. Ils ont maintenu le suspense un temps avant de sombrer face aux stars rouges (vendredi les Serbes jouaient en rouge) dans une ambiance de dingue. Le public de Belgrade est plus que partisan, il est barré !

Comment voulez-vous aller taper la Serbie chez elle ? Pour y arriver une bonne dose de chance semblait nécessaire. Méforme, fatigue ou blessure de Djokovic ou de ses lieutenants, grande forme de nos joueurs… Il fallait être à 100% mais Tsonga – sorte de Djoko-killer après leur finale commune à l’Open d’Australie – et Benneteau ont dû déclarer forfait. La surface aurait pu nous sauver, seulement les résultats de Llodra et Monfils au Masters 1000 de Paris sur dur indoor hyper rapide ont alerté les Serbes, Djokovic a été tapé par le premier avec son jeu de serveur-volleyeur, il a donc pris grand soin de se faire préparer un court particulièrement bien choisi pour mettre en valeur ses qualités. Devant le public de l’immense salle de Belgrade il fallait aux Bleus réaliser des exploits, ils n’ont pu en réaliser qu’un.

Lire la suite...