Mot-clé - D1 féminine

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 13 novembre 2014

Lyon (enfin) domptable ! (LdC et D1 féminine)

Paris_passe__Lyon_trepasse__.jpg Il n’y a rien de plus savoureux et de plus jouissif que d’entendre Aulas réagir en mauvais perdant après une claque reçue par son équipe. Allez, je vous le concède, j’exagère un peu, en réalité c’est plus la cerise sur le gâteau. Mais la meilleure cerise du monde !

Et cette déclaration, on y a eu droit mercredi soir : «C'est l'équipe la plus défensive qui, sans prendre de risque, a réussi à se qualifier. Quand on est entraîneur et éducateur, cela ne fait pas plaisir car on essaie de faire la promotion du jeu offensif. Je crois que Paris n'a aucune occasion hormis sur le but alors qu'il y a une faute sur Amandine Henry sur l'action dans la surface de réparation. Je ne sais pas si c'est un hold-up ou si c'est la chance du côté des Parisiennes. C'est l'équipe la plus frileuse qui l'a emporté. C'est dommage car ce sont deux équipes françaises qui sont aussi parmi les meilleures en Europe et donc l'une des deux va se retrouver sur les tâches du championnat de France. Je ne pense pas que ce soit un passage de témoin. On a vu que l'OL avait une avance considérable sur la qualité du jeu et sur le collectif. Maintenant, quand vous accumulez un certain nombre de joueuses de grand talent vous pouvez espérer réussir des matches. Je n'ai pas l'impression d'avoir vu un passage de témoin mais plutôt une équipe très chanceuse qui a réussi à marquer un but sur son unique action. Le passage de témoin se fera si le PSG est champion de France en fin de saison

Lire la suite...

dimanche 30 octobre 2011

En quête d’exploits.

J’avais oublié ce que ça faisait d’attendre impatiemment un match en espérant un exploit… En effet, le PSG est favori de chacun de ses matchs depuis maintenant plusieurs semaines, la normalité est devenu de gagner. Désormais, au PSG, la chasse aux exploits est réservée à l’équipe féminine (du moins jusqu’aux tours difficiles de l’Europa League).

Ne pas perdre contre l’OL, champion d’Europe en titre, champion de D1 féminine la saison dernière en gagnant 22 matchs sur 22, c’est un exploit. Il s’agissait néanmoins d’une performance nécessaire car Montpellier y est parvenu cette saison (2-2), dans la lutte pour la qualification en Ligue des Champions féminine, le PSG devait prendre les 2 points du nul ou les 4 points de la victoire pour ne pas se mettre en difficulté après avoir déjà laissé 2 points en route en concédant un nul face à une équipe n’appartenant pas au Big 4 (OL, PSG, Montpellier, Juvisy).

Lire la suite...

dimanche 29 mai 2011

Le PSG est en Ligue des Champions !!

Que ce fut dur ! Mais elles l’ont fait ! Les filles du PSG sont en Ligue des Champions, elles ont remporté le championnat de France de football féminin amateur !

Lire la suite...

lundi 23 mai 2011

Le foot en ébullition (2/2) : état des lieux.

bandeau L1 2010-2011 Le résumé de la 37e journée de Ligue 1, le suspense avant la 38e étaient les sujets de la partie précédente, je continue avec le dernier match, quelques questions concernant le réel niveau de la L1 et les explications du suspense improbable pour le maintien. Il sera également question des Trophées UNFP, du putsch à Auxerre, des élections à la FFF, sans oublier l’extrême nervosité qui règne un peu partout, en particulier dans les tribunes. Pour finir, une petite histoire de stades…

6. Interrogation sur le niveau de la Ligue 1.

Il me restait un match à évoquer, Toulouse-Bordeaux. Comme on pouvait s’y attendre, 3 jours après avoir reçu et battu le PSG grâce à un très grand Carrasso, ce qui finalement aura assuré le maintien, les Girondins étaient nettement moins fringants et concernés – Carrasso compris – en se rendant chez leur seul concurrent régional. Toulouse a assuré son maintien en gagnant 2-0, 2 buts sur CPA, le premier de Mauro Cetto, qui a eu la classe de marquer le but du maintien pour son dernier match à domicile en tant que Toulousain avant d’aller jouer ailleurs (il a profité d’un CF détourné par Carrasso), le second par Capoue, très rarement buteur mais auteur d’une belle tête croisée sous la barre sur une très bonne combinaison sur CF. Un but en première, un but en seconde période, et en voiture Simone.

Lire la suite...

mardi 12 avril 2011

La semaine dernière… (4 au 10 avril 2011)

La semaine dernière... Du basket bien sûr, des sports d’hiver (pas mal sur les JO d’hiver, du dopage, du curling), une affaire de famille, du football féminin, du masculin, beaucoup de choses une fois de plus, avec notamment un KKC.

J'en fais beaucoup trop... Est-ce que vous méritez que j'en fasse autant pour vous ?

  • Girl power.

L’arsenal français est supérieur à l’Arsenal anglais… en football féminin. Grâce à 2 buts rapides et identiques marqués par la même joueuse, l’OL s’est placé en position idéale pour se qualifier une nouvelle fois en finale de la Ligue des Champions féminine. Normalement, à 2-0, ça devrait le faire.

En D1 féminine on rattrapait des matchs en retard, samedi le PSG a battu La Roche-sur-Yon 2-0, puis grosse surprise dimanche, Montpellier n’a rapporté qu’un nul d’Yzeure, ce qui ne change rien dans le championnat car si ce résultat a permis à Paris de revenir à hauteur de son seul concurrent pour la 2e place (celle qui qualifie pour la LdC féminine), la différence de but particulière étant en faveur de Montpellier, on se dirige toujours vers une finale à l’occasion de la dernière journée, les Rouge et Bleu devant de toute façon l’emporter si elles n’ont pas entretemps repris de l’avance. La dynamique est en faveur du PSG, l’an dernier la finale du Challenge de France opposant les 2 équipes avait été une boucherie… J’y crois ! Paris en Ligue des Champions, c’est possible !

Lire la suite...

dimanche 27 mars 2011

Paris à la relance.

Qu’est-ce que ça fait du bien !

Le PSG n’a pas gagné le tournoi de futsal de Bercy, mais peu importe, l’important était de s’amuser, de prendre du plaisir, de se lâcher. 14 buts marqués en 76 minutes, des gestes techniques, des combinaisons…

Un tournoi de futsal c’est sympa, on s’amuse, mais LE match du week-end était la réception de Juvisy en D1 féminine, la victoire été impérative pour se relancer complètement dans la course à l’Europe. Ça s’est remarquablement bien passé.

Lire la suite...

mardi 22 mars 2011

La semaine dernière… (14 au 20 mars 2011)

La semaine dernière... Avec l’arrivée du printemps la saison de la plupart des sports d’hiver s’est terminée cette semaine. Il sera donc question de ski entre autres sujets, mais aussi de quiches, de Rosbifs, de foie et de foi, de spatules, cuisinez le tout avec quelques femmes… 3 minutes, un peu de baston, du duel à l’arme blanche ou avec de vraies balles… Un peu de X, et bien sûr du pied, autrement dit, du foot.

  • Quiches au poireau.

Qu’essaient-ils de nous faire avaler ? Certes, le XV de France a tenté de sauver les apparences lors de la réception du XV du Poireau, mais la victoire 28-9 sur le Pays de Galles ne peut en aucun cas faire oublier la seconde période en Angleterre et l’humiliation en Italie. Ce Tournoi des VI Nations est raté, à l’image de la plupart des tournois et tournées depuis que Marc Lièvremont est en poste.

Lire la suite...

lundi 24 janvier 2011

PSG 3, Football amateur, 0.

banderole Coupe de FranceExcellent week-end pour le PSG : l’équipe première s’est qualifiée pour les 8e de finale de la CdF, la réserve a obtenu une nouvelle victoire, les féminines aussi. 3 victoires à propos desquelles on ne peut pas dire «l’important c’est les 3 points» car la première apporte une qualification et les 2 autres donnent 4 points (football amateur oblige).

  • Agen-PSG, Coupe de France, 2-3.

Il s’agissait pour le PSG du piège absolu. Terrain de rugby en triste état (bosselé et gelé, en première période la partie du terrain où Jallet et Luyindula devaient attaquer était injouable, à mesure que le soleil a disparu pour plonger tout le stade dans la pénombre le reste du terrain a terminé dans le même état), public de rugby (insultes en permanence en mode gros beaufs, réactions inappropriées traduisant une certains méconnaissance des règles du football, etc.), le PSG sortait de plus de 120 minutes de combat dans l’antre du Fight Club, il affrontait des Agenais remontés comme des pendules, extrêmement motivés et n’ayant rien à perdre. Se planter était interdit, il allait absolument bien négocier ce 2e déplacement dans une série improbable de 5 (le 4e sera le 8e de finale, Montpellier, Agen, Avignon, Martigues, puis Rennes pour finir… une sorte de road-trip géant dans le sud comme on en voit en NBA (avec aller-retour à Paris à chaque fois, donc pas tout à fait comme en NBA). Une seconde élimination en une semaine aurait été catastrophique pour le moral, la dynamique positive des 6 premiers mois de la saison aurait été oubliée, le mot "crise" aurait été affiché partout, mettant une grosse pression aux Parisiens lors de leurs prochaines sorties.

Lire la suite...

jeudi 20 janvier 2011

Sale soirée.

Coupe de la Ligue Des soirées comme celle-ci, on pourrait s’en passer. 6 matchs – dont 4 pouvaient m’intéresser – et pas un résultat positif.

Demi-finale de Coupe de la Ligue, l’OM sort Auxerre.
En Ligue 2, Le Mans est battu à Laval avec un scénario qui fait mal.
En Ligue 1, le LOSC creuse l’écart face à un Nancy qui a abdiqué en seconde période.
En D1 féminine le PSG a été battu par l’OL avec là aussi un scénario frustrant.

Je vais commencer avec la Ligue 2, dont 3 matchs reportés en décembre se jouaient mercredi. Le derby Laval-Le Mans avait trop bien débuté, Thorstein Helstad ayant ouvert le score au bout de 15 secondes. Quand on marque si vite on a tendance à s’endormir alors que les adversaires – qui plus est chez eux et motivés par le besoin de prendre des points pour se sortir de la zone dangereuse – ont tout leur temps pour réagir. Le Mans a fini par perdre, il y avait moyen de prendre la tête de la Ligue 2. Il faut toujours se méfier de ce genre de matchs reportés, c’est toujours le même piège, on a souvent l’impression qu’ils sont gagnés à l’avance…

bandeau L1 2010-2011

Lille aussi rattrapait une rencontre reportée il y a quelques temps.

Lire la suite...