jeudi 1 septembre 2011

Daegu 2011, J6 : y’a des matins comme ça…

Première chose : ne cherchez pas le J5, il n’y en a pas, il était réservé au 20km marche féminin. Toutes mes excuses à ce que ça intéresse, mais je n’ai pas suivi, une Russe a gagné, on s’arrêtera là. Passons donc à la 6e journée des Championnats du monde d’athlétisme.

En août, à Daegu, il fait souvent chaud et humide dès le matin. 94% d’humidité, le soleil qui tape, c’est… dur, mais dur pour tout le monde. 8 épreuves étaient disputées, uniquement des séries et des concours de qualifications, quelques Français étaient engagés, sans grande réussite.

Lire la suite...

mardi 30 août 2011

Daegu 2011, J4 : A la recherche de la nouvelle star (1/2).

A la recherche de la nouvelle star ou Track & Field’s got talent… Choisissez. La 4e journée des Championnats du monde d’athlétisme de Daegu a été marquée par des révélations et des confirmations, des favoris ou anciens leaders de plusieurs disciplines ont été terrassés.

Les candidats sont :
-Robert Harting, 26 ans, dit "l’arracheur de t-shirt", spécialiste du lancer du disque, représentant l’Allemagne ;
-Tatyana Chernova, 23 ans, championne à l’heptathlon pour la Russie ;
-David Rudisha, 22 ans, le nouveau prodige kenyan du 800m ;
-Yuliya Zaripova, 25 ans, fusée russe du 3000m steeple ;
-Kirani James, le junior de la Grenade, grosse révélation du 400m ;
-Fabiana Murer, jeune trentenaire brésilienne loin d’être déplaisante au point de mériter d’être appelée "Fabian-amour-er" (petit bémol, les oreilles un peu décollées) – sacrée nouvelle reine du saut à la perche.

Lire la suite...

Daegu 2011, J4 : une chute et un rebond.

A Daegu, en août, il fait déjà très chaud le matin… Ajoutez-y humidité dans les 90%, vous comprendrez que les concurrents ne bénéficient pas d’excellentes conditions pendant ces Championnats du monde d’athlétisme.

Pendant cette matinée, beaucoup de concours de qualification et de séries avaient lieu, notamment la hauteur (H) avec une barre de qualif à 2m31 (10 qualifiés direct, 2 repêchés à 2m28 dont un Russe qui va peut-être nous faire le coup du Polonais à la perche), le triple saut (F) avec 3 Q et 9 q (la taille du Q étant fonction de la qualification directe ou non), dont 2 ressortissantes de Cuba dans les Q, pour les courses on avait le 5000m F et le 1500m H, seule épreuve du jour dans laquelle on trouvait des Français, 4, dont un représentant d’une certaine façon la France, mais… pas vraiment. L’heptathlon complétait le programme de la matinée.

L’EdF s’est plutôt bien tirée de ces épreuves malgré une très grosse frayeur, la chute de Mehdi Baala.

Lire la suite...

lundi 29 août 2011

Daegu 2011, J3 : chatte perchée.

La France tient sa première médaille, elle est sûre de ne pas rentrer bredouille des Championnats du monde d’athlétisme. Il serait dommage que les membres de la délégation ne gardent aucun bon souvenir de la Corée du Sud et que l’évocation de cette grosse semaine d’athlétisme ne leur inspire que du Daegu

Renaud Lavillenie n’a pas eu de chance lors de son concours du saut à la perche, d’autre ont vraiment eu de la chatte – désolé d’être aussi trivial – et je dirais même de la chatte perchée…

Lire la suite...

dimanche 28 août 2011

Daegu 2011, J2 : foudroyé.

En un éclair, la finale du 100m des Championnats du monde de Daegu est passée dans une autre dimension… la 17 ou 18e dimension. Un spectacle déjà assez étonnant est devenu totalement hallucinant.

On ne pas se mentir, près les séries, n’importe quel spécialiste d’athlétisme vous aurait ri au nez ou carrément envoyé consulter un médecin si vous lui aviez dit «on aura 1 Ricain et 2 Français en finale du 100m, Usain Bolt va se faire éliminer pour un faux départ si énorme qu’il sera visible à l’œil nu depuis la Station Spatiale Internationale, l’argent se jouera à 10’’08, le bronze à 10’’09, et Kim Collins sera médaillé, Christophe Lemaitre sera 4e en étant passé à côté de sa course (10’’19).» La réalité dépasse parfois la fiction, PERSONNE ne pouvait imaginer une erreur aussi gigantesque du grand favori. Bolt a de l’expérience et semblait posséder une telle marge sur la concurrence qu’il pouvait se permettre un départ moyen. En se faisant foudroyer, "Lightning Bolt" (traduction : l’Eclair) a détraqué le cerveau de plusieurs des concurrents encore en course.

Avant de revenir sur le 100m, parlons des autres épreuves de l’après-midi (rappel des péripéties de la session du matin ici).

Lire la suite...

samedi 27 août 2011

Daegu 2011, J1 : si fortes Kenya plus rien pour les autres.

Kenya 6, reste du monde 0. Après avoir réussi un triplé ce matin lors du marathon, les Kenyanes ont réussi un triplé sur 10000m. 6 médailles distribuées lors de la première journée des Championnats du monde d’athlétisme, le Kenya a pris les 6.

Qualifications et mises en bouche, première journée du décathlon, le menu n’était pas des plus copieux.

La matinée, on en a déjà causé. Passons à la session de l’après-midi.

Lire la suite...

Daegu 2011, J1 : premier matin calme au Pays du Matin clame.

Les Championnats du monde d’athlétisme ont débuté cette nuit à Daegu en Corée du sud, ville choisie car beaucoup de sponsors de l’IAAF sont coréens ou asiatique… On ne s’attend pas à des conditions climatiques idéales, pour le moment ça va. C'est donc parti pour une grosse semaine d'athlétisme.

On commence à 2h du matin avec le marathon féminin… 2 faux départs, du jamais vu ! Les meilleures mondiales sont PRESQUE toutes là. Pas de Française (la meilleure française tente sa chance sur 10000m, la finale a lieu aujourd’hui), uniquement 12 Européennes. La météo est favorable, on s’attendait à une grosse chaleur.
Triplé kenyan !

Lire la suite...