Mot-clé - Danila Izotov

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 7 août 2015

Triple doublé. (ChM natation, J6, S2)

Kazan_2015.jpg Si vous n’avez encore rien vu des Championnats du monde de natation organisés à Kazan, sachez que vous avez manqué les ¾ de la natation course. En effet, la 6e des 8 journées de compétitions s’est achevée.

Fort logiquement, à ce stade des Mondiaux, certains se démarquent par leurs performances, certaines délégations affichent leur forme et d’autres se montrent incapables de répondre aux attentes. Cette année, l’Australie est à l’honneur (surtout en dos et en sprint féminin), tout comme la Grande-Bretagne (essentiellement grâce à 2, voire 3 nageurs). Il y a 3 ans, aux JO de Londres, le pays hôte s’était complètement raté quand les représentants de l’île-continent – où ce sport est une religion – remportaient 10 médailles dont un seul titre. C’est bien la preuve qu’il est possible d’inverser la tendance en assez peu de temps.

Lors de cette session, on a assisté à 3 doublés bien différents : les sœurs Bronte et Cate Campbell en ont réussi un familial en finale du 100m NL, Mitchell Larkin en a complété un individuel en remportant le 200m dos après avoir triomphé sur l’aller-retour, et pour finir James Guy a profité d’une adversité pas à son meilleur niveau pour surprendre les Etats-Unis lors du relais 4x200m NL, comme il l’avait fait lors du 200m NL individuel en battant Sun Yang et Paul Biedermann.

Lire la suite...

lundi 3 août 2015

Eau trouble. (ChM natation, J2, S1)

Kazan_2015.jpg Je suis stupéfait. Stupéfait de constater qu’en natation, tout passe crème.

Quand, lors d’une session matinale des Championnats du monde, je vois Yuliya Efimova, Jessica Hardy et Sun Yang démonter la piscine alors qu’ils reviennent de suspension (16 mois pour la Russe, histoire de lui permettre de disputer les Mondiaux dans son pays, je crois même que ça a encore été réduit par la suite, à Kazan, Hardy est revenue il y a un peu plus longtemps), ça me pique les yeux.

Quand ensuite je vois Katie Ledecky battre son propre record du monde de natation du 1500m NL dès les séries en ne pensant pas une seconde à s’économiser malgré un programme extrêmement chargé, comme Katinka Hosszu, qui envoie tout chaque jour dès le matin, je me dis qu’il y a un problème. Ne sont-elles jamais fatiguées ? Dans quel but agissent-elles ainsi ? La Hongroise ne cache pas qu’elle court après l’argent, ce n’est pas le cas de la jeune Américaine, qui ne peut toucher la moindre prime – y compris les primes de records du monde – car elle veut pouvoir entrer dans le système NCAA qui interdit de toucher le moindre dollar avant la sortie de l’université.

Lire la suite...

dimanche 2 août 2015

Le plus petit terrain de sport. (ChM natation, J1, S1)

Kazan_2015.jpg On se fout réellement de nous. Cette année, France Télévisions ne diffuse que les finales de la natation course en bassin des Championnats du monde organisés dans le stade de football de Kazan, en Russie, où a été installé une piscine olympique provisoire.

Pour le plongeon, l’eau libre, la natation synchronisée, et même les séries de la natation course on peut se gratter, il faut avoir Canal+Sport, une chaîne d’un groupe désormais en galère au niveau des droits télé. Avec des commentaires bien moisis malgré l’embauche d’une tripotée de consultants. Bientôt, le service public n’achètera plus les droits que pour les 50 derniers mètres des courses, et en athlé pour le dernier quart des compétitions – ce sera galère pour le 110m haies – et les 2 derniers essais des concours ! Et qu’on ne nous fasse pas croire que c’est un problème d’argent, parce que si les droits pour ces épreuves annexes sont jugés trop chers, si elles font moins d’audience sur France Ô que Cœur océan, autant fermer toutes les chaînes du service public !

Lire la suite...

vendredi 2 août 2013

Un sale coup de soleil. (ChM 2013 natation, J6)

ChM natation Barcelone 2013 C’est la première fois de ma vie que je me fais refroidir par un coup de soleil…

Son nom est Sun, son prénom est Yang, ça donne Yang Sun (ou plutôt Sun Yang, à vrai dire peu importe), il est chinois mais c’est en anglais que son nom prend tout son sens (j’ose espérer que tout le monde le sait, sun signifie soleil). Le champion du monde du 400m, du 800m et probablement bientôt du 1500m NL a été éblouissant en finale du relais 4x200m NL. En position de dernier relayeur, il a infligé un très sale coup – de soleil – à l’équipe de France de natation, la privant d’une médaille qui lui semblait acquise. Jérémy Stravius l’a vu revenir, seulement il était trop tard pour réagir, Sun l’a grillé. On s’était habitué à au moins un podium par jour depuis le début des Championnats du monde, il s’agit du premier jour sans.

Reprenons cette journée dans l’ordre.

Lire la suite...

Tout le monde à la baille ! (ChM 2013 natation, séries J6)

ChM natation Barcelone 2013 9 Français et Françaises mais aussi la plupart des stars de la natation mondiale ont nagé ce matin lors des différentes séries de la 6e journée des Championnats du monde de natation. Une des Amiénoises de l’équipe de France gardera même un souvenir assez particulier de Barcelone 2013, elle a en effet dû plonger 2 fois pour la même épreuve.

Il y avait du très lourd au programme, on débutait par le 50m NL masculin.

Lire la suite...

mardi 30 juillet 2013

Londres 2013. (ChM 2013 natation, J3)

ChM natation Barcelone 2013 Pour parier sur les finales du jour aux Championnats du monde de natation, il fallait regarder les résultats des… JO de l’année dernière. Les médaillés d’or de la 3e journée de Barcelone 2013 sont ceux de Londres 2012, à une exception près, le 1500m NL féminin n’étant pas une épreuve olympique, il fallait choisir la championne olympique du 800m NL pour faire un sans-faute, 5/5. Ces 5 champions olympiques n’ont pas simplement confirmé leur statut, ils l’ont confirmé avec la manière, sans trembler. Le seul à avoir été un peu en danger est Matt Grevers, dont quelques millions de Français espéraient la défaite car elle aurait très probablement coïncidé avec un succès tricolore.

Lire la suite...

lundi 29 juillet 2013

Il n’y a pas d’âge… (ChM 2013 natation, J2).

ChM natation Barcelone 2013 Championnats du monde de natation à Barcelone, nous sommes en 2003, Fabien Gilot et Fred Bousquet remportent une médaille au sein du relais 4x100m français. 10 ans plus tard, Gilot est champion du monde au sein de ce relais, le lendemain Bousquet décroche une médaille mondiale au 50m papillon. Il n’y a pas d’âge pour briller !

Chez les femmes, on a l’impression que plus le temps passe, plus la natation devient un sport de précocité, les 2 filles les plus impressionnantes de ces championnats sont une Américaine de 16 ans (Katie Ledecky), une Lituanienne du même âge à 2 jours près (Ruta Meilutyté), et bien sûr une autre Américaine, star à 18 ans grâce à ses résultats obtenus depuis plusieurs saisons au plus haut niveau (Missy Franklin).

Chez les hommes, rares sont les jeunes à arriver tout de suite au sommet, mais rares sont ceux qui durent très longtemps, Bousquet fait presque figure d’exception.

Lire la suite...

Un matin à Barcelone. (ChM 2013 natation, séries J2).

ChM natation Barcelone 2013 2e journée des Championnats du monde de natation à Barcelone, 2e journée de compétition pour Jérémy Stravius. L’Amiénois est censé nager tous les jours, il doit optimiser la récupération – pas facile quand la veille au soir on a été un des héros d’un succès collectif magique – et limiter au maximum les efforts inutiles. Son épreuve de prédilection, le 100m dos, ouvrait le programme des séries du matin.

Le 100m dos est une épreuve dans laquelle la France a brillé par le passé – avec en particulier l’improbable double titre mondial à Shanghai – et compte encore briller cette année. On vise clairement l’or. On a aussi vu Laure Manaudou y décrocher des médailles internationales, c’est d’ailleurs une de ces amis qui était engagé ce matin sur cette distance.

Lire la suite...

dimanche 28 juillet 2013

All in ! (ChM 2013 natation, J1)

ChM natation Barcelone 2013 Quel panard ! Encore sonné par l’énorme claque reçu quelques minutes auparavant, je suis soudain passé dans un état d’euphorie intense. C’était en début de soirée, j’ai crié comme un fou devant ma télé. Nous sommes très certainement des centaines de milliers à avoir ressenti la même chose. Normal ! Seul le sport vous offre des instants comme celui-ci.

En y pensant, je me dis que le poker doit être une sorte de sport ou alors que ma phrase est fausse. Certains jeux et tournoi non sportifs sont aussi susceptibles de procurer ce type d’émotions. A vrai dire, cette journée m’a beaucoup fait penser à un tournoi de poker. Imaginez-vous à l’EPT de Barcelone. On va bientôt arriver à la bulle, les choses deviennent très sérieuses, vous avez envie de serrer le jeu mais convaincu que votre reine est imbattable, vous misez une grande partie de vos jetons dans le coup. Dans votre esprit personne n’a les cartes en main pour la dominer, ça va bien se passer… et PAN ! L’Américaine sort un jeu improbable, personne n’avait rien vu venir, vous recevez une claque d’une violence rare. Ce coup vous met KO, il vous reste largement de quoi vous refaire mais vous ne vous en rends pas compte, vous avez l’impression que tout est foutu car votre esprit reste embrouillé par cette terrible déconvenue.

Lire la suite...

vendredi 24 décembre 2010

Mirages ?

De mercredi à dimanche de la semaine dernière avaient lieu à Dubaï les Championnats du monde de natation en petit bassin. Une piscine au milieu du désert… Hein ???

Et non, ce n’est pas un mirage – au passage, si les Emirats Arabes Unis veulent acheter quelques exemplaires du Mirage 2000, il ne faut pas hésiter – car là-bas ils ont du blé à gaspiller, ils n’ont pas d’eau mais les moyens d’en acheter et de la mettre dans des piscines au lieu de la boire… Une pistache de compétition, le truc ultramoderne qu’on n’a pas chez nous, ils l’ont… Bon, ils n’ont pas les nageurs qui vont avec, c’est un peu l’problème. La passion de ce sport… C’est pas la Hongrie… M’enfin… comme on dit, si en 68 c’était «sous les pavés la plage», là-bas c’est «sous le sable, la caillasse !», on peut tout acheter de nos jour quand on a du pétrole et/ou du gaz.

Lire la suite...