De nos jours, on ne voit plus ça si souvent. De la boxe anglaise. De la vraie. Celle qui mérite l’appellation de noble art.

Le Franco-Congolais Youri Kalenga (27 ans ; 21 victoires, dont 14 avant la limite, une défaite – injuste parait-il, je n’ai pas vu ce combat) est allé défier le Russe Denis Lebedev (35 ans ; 26 victoires, 20 par KO, 2 défaites) à Moscou pour le titre WBA des lourds-légers.

Quel bonheur de de voir un combat entre 2 boxeurs fair-play, qui se respectent et respectent leur sport ! C’est bien simple, l’arbitre n’a rien eu à faire hormis compter, signaler le début et la fin des rounds. Pas le moindre accrochage ! Les combats de ces catégories de poids ont tendance à plus ressembler à de la lutte gréco-romaine qu’à autre chose, mais pas là. Les gars n’ont pas retenu leurs coups, ça tapait dur, ça se déplaçait bien, tactiquement c’était intéressant avec d’un côté un gars expérimenté avec une fausse garde et de l’autre un véritable guerrier en train de se faire un nom. Lebedev, c’est du très haut niveau, vous allez pouvoir le constater en regardant la vidéo si vous n’avez pas pu regarder en direct sur l’Equipe21. Car soulignons-le, remercions cette chaîne qui est la seule à encore diffuser de la boxe en clair à la télé.