«Groupe de la mort» disait-on en parlant de la poule A de la Coupe du monde de football féminin. Vraiment ? Oui, l’expression n’était pas galvaudée… C’est du moins ce que doivent penser les Canadiennes, déjà éliminées de la compétition après 2 matchs et une énorme dérouillée reçue des Bleues.

Après avoir battu le Nigéria dimanche à 15h (1-0) et vu le Canada ne perdre que 2-1 contre l’Allemagne, les joueuses de l’équipe de France se trouvaient dans une situation assez peu confortable.

En pratique, elles étaient obligées de battre les championnes de la CONCACAF, 6e nation au classement FIFA, annoncées parmi les gros outisders. Concéder un match nul aurait obligé les Bleues à aller chercher leur qualification contre les hôtes de la compétition devant 50000 fans allemands déchaînés. L’Allemagne est la référence en matière de football féminin. La solution la plus simple moins compliquée était de battre le Canada.