Mot-clé - Dimitri Yachvili

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 21 mai 2012

La semaine dernière… (14 au 20 mai 2012)

Enorme programme encore une fois. On approche des JO, en début de semaine le CNOSF a désigné son porte-drapeau, il va donc bien sûr être question de Londres 2012, qu’il s’agisse de plongeon, de boxe féminine, de voile olympique ou encore de canoë-kayak.

On a aussi du football (la liste des 26 est tombée) et de rugby, deux sports font on vient de disputer les finales des compétitions européennes, mais on n’oubliera pas le basket (dont une touche de basket féminin), la moto, le hockey sur glace, le volley, l’escrime, l’athlétisme, un peu de cyclisme (dont du VTT), de tennis et de handball, le tout relevé avec un petit zeste de sports d’hiver. Il sera brièvement question de politique.

Lire la suite...

dimanche 23 octobre 2011

Le vice et la vertu.

Mon titre était tout trouvé depuis le milieu de la semaine : Claque de fin. Si j’espérais voir le XV de France réaliser l’exploit improbable de remporter la finale de la Coupe du monde de rugby contre les All Blacks chez eux, j’avais du mal à y croire. Comme la plupart des gens, j’envisageais plutôt une grosse claque, une de plus. Pour gagner, avoir de la chance n’allait pas suffire, même au "Pays du long miracle bleu".
La qualification pour les quarts de finale était hyper chanceuse.
La victoire contre l’Angleterre n'était pas un exploit car les Rosbifs étaient mauvais, les Bleus ont gagné ce match grâce à un cocktail de couill*s et de réussite.
En demi-finale les Gallois ont vécu toute les galères possibles, ils méritaient 1000 fois plus de passer que les Français mais leurs ont fait des tas de cadeaux en ratant leurs tentatives au pied. En supériorité numérique pendant plus des ¾ du match, les hommes de Thierry Dusautoir avaient joué à l’envers, avaient rendu une copie affligeante malgré une conquête bien supérieure, dominés techniquement, tactiquement et plus grave, l’envie était rouge.

Lire la suite...

dimanche 16 octobre 2011

Le pays du long miracle bleu.

Le XV de France est finaliste de la Coupe du monde de rugby. On ne sait pas ce qu’elle fout en finale, mais elle y est. Le Pays du long nuage blanc est devenu le Pays du long miracle bleu, la France vit un miracle perpétuel depuis son arrivée en Nouvelle-Zélande.

En 2003 et 2007, le parcours des Bleus s’est terminé en queue de poisson (4e place avec à chaque fois une bran-bran en petite finale et des regrets énormes). En 2011, il a débuté par 2 dérapages semi-contrôlés avant une panne, un gros accident dont ils ont pu se sortir par miracle, depuis ils roulent sur la bande d’arrêt d’urgence en attendant qu’un poids lourd les pulvérise.

En tout, les hommes de Marc Lièvremont ont été à peu près au niveau pendant quoi ? 20 minutes contre le Japon, 20 minutes contre le Canada, 8 contre les All Blacks… 48 minutes sur 320. Pourtant, ils ont pu se qualifier pour les quarts de finale, déjà grâce à une incroyable série de miracles.

Lire la suite...

dimanche 9 octobre 2011

En attendant l'exploit...

Le XV de France a bouté l’Angleterre hors de la Coupe du monde de rugby, s’est qualifié pour le dernier carré, il a enfin montré une bonne image de lui-même. Youpi.

Il me semble nécessaire de remettre l’église au milieu du village : battre moins fort que soi n’est pas un exploit. Aplatir des sujets de la Reine Elisabeth II fait super plaisir, c’est sûr. On ne les aime pas, ils ne nous aiment pas, on les a eu, ils ont pris la marée, leurs efforts pour sortir la tête de l’eau ont été vains, pas ceux des Bleus, c’est très bien, seulement la France n’est qu’en demi-finale.

Je vous renvoie à la première partie avant de débuter mon développement.

Lire la suite...

En attendant la chute du sketch...

Il y a un peu moins d’un an, au moment de la création de ce nouveau blog, un de mes premiers articles s’intitulait Je n’aime plus le rugby. Depuis, je n’ai écrit que 4 autres articles à propos du rugby (plus quelques paragraphes dans la catégorie "La semaine dernière…" qui devrait faire son retour sous une autre forme plus simple/courte), dont un seul concernant le XV de France, intitulé Arrêt buffet. Le premier faisait suite au 16-59 encaissé contre les Wallabies, le second à la défaite honteuse en Italie.

Samedi, la France s’est qualifiée pour le dernier carré de la Coupe du monde 2011. Tout de suite, on en en voit sortir du bois en affirmant n’avoir jamais critiqué les Bleus et leur sélectionneur, ils se permettent de montrer du doigt ceux qui n’ont osé constater la réalité des faits et annoncé que le XV du coq allait droit à l’abattoir.

Lire la suite...

mardi 12 avril 2011

La coupe et la sous-coupe.

Les demi-finales des 2 compétitions européennes de rugby ont eu lieu. 9 clubs français participaient, un seul a été éliminé par une puissance étrangère, pourtant 2 ont été éliminés à l’étranger. La H-Cup et la Challenge Cup sont des compétitions assez étranges…

En quarts, on ne procède à aucun tirage au sort, il y a un système de tableau dans lequel on détermine les oppositions à partir d’un classement obtenu à partir des résultats des matchs de la phase de poules.

En H-Cup c’est simple, les premiers des 6 groupes sont classés de 1 à 6 en fonction du nombre de points obtenus et les 2 meilleurs deuxièmes de poule sont classés 7e et 8e, là encore en fonction de leur nombre de points. Dans tous les cas le second critère est le nombre d’essais marqués. Les 4 représentants français étaient n°3, 4, 5 et 6, du coup ils se rencontraient. Ça nous donnait un USAP-RC Toulon et un Biarritz Olympique-Stade Toulousain. Pour faire encore plus simple, les Catalans sont allés jouer en Catalogne et les Basques au Pays Basque… mais en Espagne.

Lire la suite...