Mot-clé - English Gardner

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 5 juin 2016

Du haut de gamme à Birmingham. (DL Birmingham)

Je pensais jeter un coup d’œil rapide au Meeting de Birmingham juste pour voir les 4 Français engagés. Il s’agit d’un des rendez-vous de la Diamond League mais en principe pas d’un principaux, le plateau n’est pas forcément hyper haut de gamme. Pourtant on a eu doit à du spectacle et des surprises.

J’étais en détente, le 100m masculin n’était pas génial, il y avait du soleil mais un peu de vent de face, cette course hors diamond race a pris du retard en raison des faux-départs de Churandy Martina puis d’Aaron Brown, Kim Collins a gagné en 10"11 (-0.8m/s). C’est tout à fait ce à quoi je m’attendais de ce meeting.

Lire la suite...

jeudi 2 juin 2016

Minima di Roma. (DL Rome)

Tous les chemins ne mènent pas à Rio, mais pour se rendre chez les Cariocas, Rome s’est avéré être une escale bien choisie.

Le meeting Diamond League de Rome s’appelle le Golden Gala. Il porte plutôt bien son nom. Les athlètes qui y ont participé ont en effet trouvé une opportunité en or d’y réalisé de très belles performances. Plusieurs Français de premier plan en ont même profité pour atteindre le niveau de performance exigé afin de se qualifier aux Jeux Olympiques. Dans le langage courant, on appelle ça les «minima».

Lire la suite...

dimanche 29 mai 2016

Section Nike tout. (DL Eugene + Götzis)

Chaque année, le Prefontaine Classic est organisé sur 2 jours par Nike dans son fief de l’Oregon. Ce meeting organisé sur 2 jours, le vendredi et le samedi, est souvent propice aux très grosses performances. Les MPM y sont en général nombreuses, certaines tiennent toute la saison.

Encore une fois, on y a vu du très lourd dans certaines épreuves, et en particulier un 100m haies hallucinant. C’est sans doute la plus belle performance de cette réunion marquée par des records continentaux et records de la Diamond League en plus des nombreuses MPM. Pour les quelques membres de l’équipe de France ayants fait le voyage au nord-ouest des Etats-Unis, pas de record, mais une victoire et un podium (avec SB).

Lire la suite...

samedi 4 juillet 2015

Surprise sur surprise !

Quelle chaleur ! On a rarement connu telles conditions au Stade de France pour de l’athlétisme. Il faisait extrêmement lourd, mais ça tombait bien, il y avait du lourd sur la piste. On le sait, c’est l’idéal pour la performance dans toutes les disciplines qui demandent de l’explosivité.

Normalement, quand des pointures du niveau d’Usain Bolt et Bohdan Bondarenko déclarent forfait, c’est une catastrophe pour le meeting. Mais cette fois, non. Le plateau était impressionnant avec énormément de cadors, bien sûr, en de la plupart des meilleurs Français valides (Renaud Lavillenie, Jimmy Vicaut, les 4 fantastiques du 110m haies, etc.).

Résultat, on a assisté à une des soirées les plus dingues de l’histoire de la Diamond League, avec des MPM dans tous les sens, des records nationaux et continentaux, mais aussi un nombre incroyable de surprises, pas toutes bonnes.

Lire la suite...

dimanche 31 mai 2015

Quand y’a d’l’Eugene y’a du plaisir !

La Diamond League a débuté très fort à Doha. C’était moins bien à Shanghai. Samedi (et vendredi) à Eugene, on est reparti sur le rythme de départ. On se souviendra du Prefontaine Classic comme d’un des très gros meetings d’athlétisme de la saison.

Les Français engagés ont été excellents. Renaud Lavillenie a été l’auteur d’un concours extraordinaire pour son retour suite à une blessure à l’épaule subie aux interclubs en disputant le… 4x100m. Son frère Valentin Lavillenie a battu son record personnel (5m70) et réalisé les minima pour les Championnats du monde. Pascal Martinot-Lagarde effectuait son retour à la compétition après sa blessure en finale des Championnats d’Europe en salle, il a gagné en établissant la MPM.

Lire la suite...

dimanche 18 août 2013

Or et horreur. (ChM athlé 2013, J9)

ChM athlétisme Moscou 2013 Ces dernières années, on a constaté une émulation entre les nageurs et les athlètes dont les championnats se suivent. La natation a fait très fort, l’athlétisme ne pouvait espérer réussir un bilan aussi clinquant, toutefois l’équipe de France nourrissait des ambitions assez élevées dans pas mal de disciplines.

Tout ne s’est pas bien passé, la poisse a par moments semblé s’accrocher aux Bleus qui, jusqu’ici, avaient décroché 3 médailles mais aucun titre (2 d’argent, 1 de bronze), étaient restés 2 fois au pied du podium, et comptait 6 places de 7 ou 8e (donc finalistes). La dernière journée pouvait faire basculer le bilan du bon côté ou le faire stagner à peu près au niveau des 2 précédentes éditons (1 d’argent et 3 en bronze à Daegu, 1A et 2B à Berlin, 2A à Osaka).

Le 4 août dernier, les Championnats du monde de natation ont pris fin de façon exceptionnelle avec un doublé (attendu) sur 50m dos et un titre totalement imprévu aux 4x100m 4 nages. On pouvait espérer conclure les Championnats du monde d’athlétisme de manière aussi jouissive.

Lire la suite...

lundi 12 août 2013

Sorry Bro… (ChM athlé 2013, J3, S2)

ChM athlétisme Moscou 2013 Quand un sportif provoque de la déception le jour où il décroche une médaille d’argent aux Championnats du monde d’athlétisme, on mesure mieux sa valeur. Renaud Lavillenie est un immense champion.

Berlin 2009… loupé. Daegu 2011… loupé. 2 médailles de bronze très frustrantes… Moscou 2013, loupé aussi. Cette fois le scénario a été bien différent, au lieu de perdre un titre qui lui semblait promis depuis le début du concours, il a dû batailler pour monter sur le podium. On va bien évidemment revenir sur cette finale comme sur toutes les autres compétitions au programme de cette 6e session des championnats.

Cette journée a aussi été marquée par le manque de réussite de plusieurs fratries de l’athlétisme francophone contemporain (d’où le titre… en anglais^^).

Lire la suite...

dimanche 11 août 2013

Mitigé. (ChM athlé 2013, J2, S1)

ChM athlétisme Moscou 2013 Moscou 2013, 2e journée. Les Championnats du monde d’athlétisme continuent, ou plutôt débutent car l’ouverture a été un ratage, la matinée a été mitigée pour l’équipe de France.

Tout a débuté avec le 110m haies du décathlon. Je n’ai pu voir les courses, je ne dispose que des résultats. Kevin Mayer a bien débuté sa seconde moitié de déca, il a réalisé son record personnel 14"21 (-0.2m/s), ce qui lui a rapporté 948pts et lui a permis de gagner une place au classement général (14e, 5093 points), très loin du podium et à une année lumière d’Ashton Eaton (13"72, meilleur temps, soit 1011pts pour cette épreuve et un total de 5513). Après sa contreperformance au lancer du poids le jeune Français ne peut plus raisonnablement viser qu’une place de finaliste. Gunnar Nixon (2e, 5395) et Michael Schrader (3e, 5364) avaient trop d’avance. Les écarts ont ensuite évolué lors des 2 autres épreuves de la session, néanmoins l’objectif n’a pas changé.
L’autre Français, Gaël Quérin, est passé en 21e position après son 15"19 (4882pts).

Lire la suite...