Mot-clé - Evan Jager

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 9 septembre 2016

La frite sur le gâteau. (DL Bruxelles)

Comme chaque année, la Diamond League s’est achevée à Bruxelles par le Mémorial Van Damme, dont il s’agissait de la 40e édition. Le public belge a été particulièrement bien servi avec 41 médaillés olympiques en lice dans les différentes épreuves, certaines ne comptant pas pour la diamond race mais programmées uniquement pour offrir aux héros locaux de se faire plaisir devant leurs fans.

Dès la veille, 2 concours de lancer du poids ont a été organisés en centre-ville en avant-goût du meeting. Cet événement populaire servait de finale pour la finale féminine de la diamond race. Si Valerie Adams n’en a pris que la 2e place derrière Michelle Carter, la championne olympique, la Néo-Zélandaise a remporté le trophée.

Lire la suite...

jeudi 1 septembre 2016

Faites sauter la banque ! (DL Zürich)

La saison d’athlétisme touche bientôt à sa fin. La première moitié des finales de la Diamond League avait lieu jeudi soir à Zürich. Pour certains il suffisait de participer pour s’assurer de remporter la diamond race (et empocher la prime de 40 000$), mais le suspense demeurait de façon plus ou moins vive dans certaines épreuves. On a ainsi assisté à de gros retournements de situation ou des dénouements assez improbables.

Mine de rien, ces finales sont un bon moyen de faire le point sur ce qu’a été la saison dans les différentes spécialités. On voit que le niveau est monté très haut dans certaines, soit qu’un(e) athlète ait totalement dominé ou que la confrontation entre quelques concurrents ait permis de tirer tout le monde vers le haut alors que dans d’autres disciplines on a touché le fond, souvent faute de patron ou parce que les meilleurs ont refusé la confrontation. L’IAAF serait bien inspirée d’en tirer des enseignements pour améliorer la formule. En sprint – pourtant vitrine de l’athlétisme – on frise le grotesque.

Lire la suite...

samedi 4 juillet 2015

Surprise sur surprise !

Quelle chaleur ! On a rarement connu telles conditions au Stade de France pour de l’athlétisme. Il faisait extrêmement lourd, mais ça tombait bien, il y avait du lourd sur la piste. On le sait, c’est l’idéal pour la performance dans toutes les disciplines qui demandent de l’explosivité.

Normalement, quand des pointures du niveau d’Usain Bolt et Bohdan Bondarenko déclarent forfait, c’est une catastrophe pour le meeting. Mais cette fois, non. Le plateau était impressionnant avec énormément de cadors, bien sûr, en de la plupart des meilleurs Français valides (Renaud Lavillenie, Jimmy Vicaut, les 4 fantastiques du 110m haies, etc.).

Résultat, on a assisté à une des soirées les plus dingues de l’histoire de la Diamond League, avec des MPM dans tous les sens, des records nationaux et continentaux, mais aussi un nombre incroyable de surprises, pas toutes bonnes.

Lire la suite...

jeudi 15 août 2013

Complètement fou(s). (ChM athlé 2013, J6, S2)

ChM athlétisme Moscou 2013 Je dois bien l’avouer, aujourd’hui j’ai aimé. A coup sûr, les XIVe Championnats du monde d’athlétisme ne resteront pas un grand cru tant au niveau de l’engouement populaire que des performances et de l’organisation, mais on aura tout de même eu droit à quelques grands moments de sport – on en espère d’autres – avec en particulier la victoire de Yelena Isinbayeva au saut à la perche.

Le concours le plus attendu a eu lieu lors de cette 6e journée, il s’agissait de la finale du saut en hauteur masculin. On n’a pas été déçu, tant s’en faut ! Moscou 2013 a pris des allures de Berlin 2009 (qui étaient des ChM totalement réussis). Lors de cette journée presque tous – voire tous – les favoris ont gagné, pourtant on a vu tout ce qui nous fait aimer l’athlétisme. De la technique, de la performance de très haut niveau, du suspense, de la de l’émotion, de la combativité, de la rivalité, de la fraternité… et de la folie. Ezekiel Kemboi et Bohdan Bondarenko n’en manquent pas. Le Kenyan et l’Ukrainien n’en manquent pas, ce sont de grands malades !

Lire la suite...

lundi 12 août 2013

Des haies et des barres. (ChM athlé 2013, J3, S1)

ChM athlétisme Moscou 2013 Moscou 2013, Championnats du monde d’athlétisme, 3e journée. Que faire ? Les organisateurs ont dû se creuser la tête pour faire quelque chose d’originale. Une idée a fini par leur venir, celle d’une matinée à thème : des haies et des barres. Hormis les qualifications du lancer du disque masculin toutes les épreuves au programme consistaient à courir pour passer au-dessus de quelque chose. Après l’orage de dimanche soir, la température est retombée, la session du matin s’est déroulée dans des conditions très agréables pour faire de l’athlétisme.

Au même titre que pas mal d’autres épreuves, l’heptathlon est touché par la litanie d’absences qui touche ces Championnats du monde (il manque Jessica Ennis, championne du monde, et Tatyana Chernova, championne du monde), ça laisse encore plus d’espoirs à Antoinette Nana-Djimou qui aura toutefois beaucoup de concurrence. Elle n’aura pas droit à l’erreur, ce dont elle était consciente.

Lire la suite...