Mot-clé - FC Séville

Fil des billets - Fil des commentaires

vendredi 15 avril 2016

Andfied et frissons.

En réalité, l’Europa League est devenue la vraie coupe d’Europe. Celle du football qu’on aime. Est-ce parce que l’enjeu est moindre ? Est-ce parce que les équipes qui y participent ont très faim ? Est-ce structurel (plus de matchs aller-retour) ? Je ne saurais le dire. Une chose est sûre : le plaisir est au rendez-vous.

A vrai dire, j’ai une théorie. Les équipes qui la disputent ne disposent pas des grandes stars du Real, du Barça et du Bayern, elles sont obligées de jouer sur d’autres qualités, de s’appuyer sur d’autres valeurs : le collectif, l’envie…

Lire la suite...

mardi 14 décembre 2010

La paire de Nenê.

bandeau L1 2010-2011 Pour arriver à tenir Nenê les adversaires du PSG ont intérêt à avoir de solides bras… Mouaaaaah ! Bra(s), en anglais ne veut pas dire la même chose qu’en français…

:psg: Il va être ici question à la fois de VA-PSG, de l’actualité de ce début de semaine et de ce qui va suivre jusqu’à la trêve, voir même après.

Avec le PSG chaque match apporte son lot de surprises. Gagner à Valenciennes était prévu, c’est normal, déjà en CdL le mois dernier ça avait fait 3-1 pour le Paris en mettant beaucoup de remplaçants, alors en championnat avec la grosse équipe, a priori, aucun problème, même si cette fois Pujol était titulaire (longtemps incertain). Pourtant les hommes de Kombouaré ont failli se faire piéger, ils ont réussi à se faire peur bêtement et à réagir illico pour s’en sortir sans dommage.

Merci Anderson Luis de Carvalho ! Autrement dit, merci Nenê !

Lire la suite...

vendredi 3 décembre 2010

Une bonne chose de bien faite !

Bandeau Europa League Voilà, 5 matchs, 3 victoires, 2 nuls, une qualif, beaucoup de plaisir : :psg: .

On dit souvent qu’il y a de bons et de mauvais 0-0… Par exemple PSG-Rennes en était un mauvais, PSG-Dortmund un excellent. Des mauvais 4-2, c’est rare. Surtout avec 3 tirs sur les montants. L’objectif était de se qualifier avant le match à L’viv (un bled paumé en Ukraine) le 15 décembre, c’est fait, et bien fait. Paris est en tête de sa poule et ne peut plus être dépassé qu’en cas de succès à domicile de Séville contre Dortmund (et à condition que le Karpaty l’emporte sur son terrain par -42° avec 48 cm de neige). Très franchement, après avoir vu le PSG jouer ces deux équipes et compte tenu de la forme qu’elles tiennent, je ne crois pas un seul instant à une victoire espagnole. Pour moi le PSG finira premier de sa poule, ce que j’espérais sans trop y croire après le tirage des groupes.

Lire la suite...

vendredi 22 octobre 2010

Une grande marge de régression.

Bandeau Europa League bandeau L1 2010-2011 Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais pas mal de commentateurs en tous genres se montent plus que mesurés, pour ne pas dire sceptiques ou carrément pessimistes concernant les performances du PSG. Pourtant actuellement il n’y a pas mieux en France, comme je vous l’ai longuement expliqué ces derniers jours.

Ces commentateurs, consultants et autres (qu’il s’agisse de supporters des autres clubs ou de prétendus supporters du PSG qui n’ont pas dû regarder beaucoup de matchs ces dernières années) nous brandissent le spectre d’une pseudo crise de novembre (d’ailleurs étrangement les mecs qui ont choisi le calendrier ont mis PSG-OM en novembre), nous disent que si Nenê se blesse ou baisse de régime le PSG droit ira à la catastrophe, ils cherchent tous les bémols possibles, de l’inefficacité d’Hoarau – des attaquants inefficaces comme lui, quel club de Ligue 1 n’aimerait pas en avoir ?– à l’impossibilité absolue que la charnière centrale faite de 2 gauchers puisse tenir le coup (pour le moment elle fonctionne très bien, comme tout le monde au début je doutais, mais si elle fonctionne depuis plusieurs semaines pourquoi devrait-on considérer que d’un coup elle va partir en sucette ?).

Lire la suite...