Mot-clé - François Clerc

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 9 avril 2015

Du Prozac pour Ruffier. (CdF ½)

banderole Coupe de France

J’adore quand un plan se déroule avec accroc. Et même, disons-le, quand il foire totalement. La FFF et l’ASSE n’ont pas accepté de reporter la demi-finale de Coupe de France opposant Saint-Etienne au PSG ? Tant pis, les Verts ont pris une bran-bran. Le PSG s’est qualifié et affrontera Auxerre en finale. L’AJA (Ligue 2) a vaincu Guingamp, tenant du titre et club de… Noël Le Graët, président de la FFF.

Devenu leader du championnat à l’entrée de la dernière ligne droite, finaliste de la Coupe de France contre une L2, en finale samedi de la Coupe de la Ligue face à Bastia, le PSG est en train de réussir une saison historique. Aucun club n’a jamais réussi le triplé national depuis la création de la Coupe de la Ligue. C’est pour cette année !

Lire la suite...

mercredi 18 avril 2012

32e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Compte tenu de la configuration très particulière de la 32e journée de Ligue 1 (finale de CdL samedi, 7 matchs dimanche, 1 lundi, 2 mercredi), j’ai galéré pour trouver des résumés, j’ai dû aller chercher sur les sites des clubs et même m’inscrire sur 2 d’entre eux (bien sûr en utilisant des pseudos farfelus)… Les résumés sont-ils partiaux ? En fait ça dépend des clubs, certains sont neutres, certains sont hyper incomplets, quelques-uns rendent assez fidèlement compte du contenu de la rencontre. On va faire avec ce qu’on a.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 2 avril 2012

A chacun sa kryptonite.

Ligue 1 saison 2011-2012 Il n’y a aucune explication rationnelle, il est impossible de le théoriser, on ne peut que le constater, en football chacun a sa kryptonite. La 30e journée de Ligue 1 en a donné quelques illustrations.

Par exemple Jean Fernandez est celle du PSG, à qui il a pris 6 points lors des 2 dernières saisons (avec un maximum de réussite et un arbitrage favorable). Par ailleurs on ne compte qu’une victoire du PSG à Nancy lors de ses 11 derniers déplacements en championnat (en février 2007), 2 victoires du PSG contre Nancy au Parc lors des 10 derniers matchs de championnats (mais il y a eu des victoires en coupe), la dernière remontant au 1er mars 2009…

Autre exemple, l’OL n’a gagné qu’un seul de ses 9 derniers matchs contre Rennes (c’est même 0/7 à Lyon, mais nettement mieux en Bretagne où les Lyonnais s’en sont souvent mieux sorti avec 5 victoires en 10 ans, ceci avec l’équipe qui écrasait tout).

Pour l’ASSE, la kryptonite, c’est l’OL… Contre Nice, les Verts ont encaissé 3 buts marqués par… 2 joueurs formés à Lyon. (En outre les Aiglons ont gagné à Saint-Etienne pour la 4e fois consécutive).

Lire la suite...

dimanche 1 avril 2012

30e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 Quelle belle idée de fausser la course au titre en repoussant OM-Montpellier à la semaine prochaine, c’est-à-dire après PSG-OM et juste avant la finale de la Coupe de la Ligue (le seul match qui puisse encore un tant soit peu sauver la saison de l’OM)… Pourquoi avoir décalé ce match de la 30e journée de Ligue 1 après la 31e journée ? Pour que les Marseillais se préparent une semaine à jouer un match sans enjeu à Munich. La décision a été prise alors que tout le monde le savait, l’OM n’avait de toute façon aucune chance de se qualifier. Bravo à la LFP d’avoir encore un peu plus faussé le championnat ! On a tout de même eu 9 matchs ce week-end.

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

jeudi 22 décembre 2011

19e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 La Ligue 1 est le plus beau championnat du monde ! Mais oui ! Et je n’écris pas ça parce que le PSG est champion du tournoi d’ouverture, ou champion d’automne si vous préférez. Avez-vous remarqué l’omniprésence du suspense ? Même quand une équipe survole le championnat, certaines réussissent à s’accrocher à ses plumes, une équipe condamnée ou partie pour se sauvée peut se refaire ou exploser en 2 semaines !

Ce week-end, ce n’était pas grandiose, on sait maintenant pourquoi : les joueurs de Ligue 1 avaient décidé de nous réserver le grand spectacle pour la 19e journée, la dernière avant la trêve. Lors de cette journée en semaine, c’est parti dans tous les sens, on a vu quelques matchs exceptionnels, des surprises, des retournements de situations… C’est le football qu’on aime. Vive le championnat de France !

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

Lire la suite...

lundi 17 octobre 2011

10e journée de L1, les matchs.

Ligue 1 saison 2011-2012 33 buts dont quelques-uns méritent de faire le tour du monde, beaucoup d’erreurs mais surtout beaucoup de spectacle (la palme revient à Montpellier-Dijon tant pour les erreurs que pour le spectacle). Vive la Ligue 1 !

Pour l’analyse de la journée, c’est une autre page, cliquez ici.

  • Les matchs.

Lire la suite...

lundi 4 avril 2011

On en sait enfin plus.

bandeau L1 2010-2011 Enfin une journée de Ligue 1 (la 29e) dont on peut tirer des enseignements clairs ! Ça fait plaisir !... mais pas à tout le monde.

Ces enseignements concernent principalement 2 clubs du Nord-Pas-de-Calais : le LOSC participera à la prochaine édition de la Ligue des Champions, Lens est en Ligue 2.

Bien sûr, mathématiquement, ce n’est pas définitivement entériné, il faudra encore attendre quelques semaines. Dans les faits, il est hautement improbable pour ne pas dire totalement impossible que ma double affirmation soit contredite au soir de la 38e journée.

Lire la suite...

lundi 7 février 2011

Juste pour me casser les couill*s !

bandeau L1 2010-2011 Quelle étrange journée… La Ligue 1 est encore relancée alors qu’elle a failli être quasiment pliée à quelques minutes et quelques centimètres près. En fait j’ai l’impression que les joueurs de L1 ont décidé de tout faire pour plomber mes pronostics, à croire qu’ils ont tous lu ce à quoi je m’attendais et se sont donné le mot pour me casser les couill*s (ou en version plus soft pour me donner tort) !

Samedi à 19h aucun match de la 22e journée ne m’attirait, j’attendais Rennes-PSG, très bon match de foot à la fin malheureuse. Comment voulez-vous avoir envie de regarder Arles-Avignon en déplacement à Marseille, Caen recevoir Lorient, les Verts visiter l’antre du Fight Club, les 738e Derby du Nord du XXIe siècle (en ne comptant que les confrontations entre équipes premières de clubs professionnels), un Nice-Sochaux aussi sexy qu’Amélie Mauresmo en tenue de bonne-sœur, ou encore un Brest-Nancy toujours sans Nolan Roux ? A part si on est fan d’un de ces clubs – or vous le savez, ce n’est pas mon cas – on ne peut être impatient d’assister au spectacle d’une de ces 6 rencontres… Ou alors ça s’appelle du masochisme.

Attention, je ne dis pas que toutes ces équipes sont nulles, qu’elles ne produisent jamais de spectacle, mais avouez qu’Arles-Avignon est catastrophique, que depuis le début de saison l’OM galère à domicile contre 100% des équipes qui se présentent au Vélodrome, y compris Zilina, que Lorient et Sochaux se font tout le temps corriger à l’extérieur, que si Lens, Caen et Nice luttent pour conserver leur place en L1 ce n’est pas par hasard, que l’ASSE avec Emmanuel Rivière en pointe normalement a autant de chance de marquer des buts que Brest sans Nolan Roux, que Montpellier n’est qu’une équipe de barbares sans foi ni loi, et que Valenciennes… non, en fait Valenciennes, malgré ses difficultés, est l’équipe la plus potable du lot (Sochaux à domicile c’est sympathique, seulement le Stade du Ray est loin du Doubs).

Lire la suite...

lundi 24 janvier 2011

A quel jeu joue-t-on ?

banderole Coupe de FranceS’il y a une chose à analyser dans les résultats de la Coupe de France, c’est la présentation qui est faite des résultats. Gardons en tête que l’important est de passer.

Le LOSC, dans son stade, recevait Wasquehal, son voisin. Le match avait été inversé, et comme le petit club de CFA2 avait accepté de laisser l’organisation au LOSC (au lieu de recevoir au Stadium Nord… recevoir chez l’équipe qu’on reçoit, en soi il y a un concept intéressant), et comme ça s’était chauffé entre les 2 clubs avec des attaques du président de Wasquehal à l’encontre de Michel Seydoux, les Lillois ont refusé de refiler plus de places au petit que le minimum réglementaire (quant à la recette, comme le LOSC est radin, ce sera le strict minimum). Puéril.

Lire la suite...