Mot-clé - France 4

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 18 octobre 2015

Yavbou, schneck plus ultra !

La_team_Yavbou_championne_d_Europe__.jpg En matière de volley, je suis un profane absolu. Quel pied de pouvoir regarder l’équipe de France en ayant l’œil d’un supporter non-averti posé devant un super spectacle sportif !

Je ne prétends pas posséder des connaissances techniques poussées dans tous les sports que je suis, mais à force de les suivre, l’œil s’y fait, on repère ce qui ne va pas, on finit dans certains cas par avoir un avis sur la tactique employée, on comprend certaines subtilités. Devant du foot, j’ai trop tendance à observer au lieu de simplement regarder. Quand on a suivi des centaines – pour ne pas dire des milliers – de matchs et qu’on a bien étudié les lois du jeu, qu’on a approfondi ses connaissances, on apprécie les choses différemment, on peut se forger son propre jugement sans se laisser influencer par celui des autres, par celui qu’on voudrait nous imposer. Devant un match, devant une action, on sait ce que le joueur, l’entraîneur ou l’arbitre aurait pu ou dû faire, on ne se contente pas de ce qu’il a réellement fait. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle un footballeur comme Javier Pastore me fait tant vibrer : il n’entre pas dans les schémas classiques, il crée des choses que seul lui peut créer, son jeu ne peut être analysé que par les gens qui comprennent et apprécient vraiment le football, pas par ceux qui croient qu’un joueur est génial s’il a touché 150 ballons pendant un match et a réussi 100% de ses passes.

Lire la suite...

dimanche 30 octobre 2011

En quête d’exploits.

J’avais oublié ce que ça faisait d’attendre impatiemment un match en espérant un exploit… En effet, le PSG est favori de chacun de ses matchs depuis maintenant plusieurs semaines, la normalité est devenu de gagner. Désormais, au PSG, la chasse aux exploits est réservée à l’équipe féminine (du moins jusqu’aux tours difficiles de l’Europa League).

Ne pas perdre contre l’OL, champion d’Europe en titre, champion de D1 féminine la saison dernière en gagnant 22 matchs sur 22, c’est un exploit. Il s’agissait néanmoins d’une performance nécessaire car Montpellier y est parvenu cette saison (2-2), dans la lutte pour la qualification en Ligue des Champions féminine, le PSG devait prendre les 2 points du nul ou les 4 points de la victoire pour ne pas se mettre en difficulté après avoir déjà laissé 2 points en route en concédant un nul face à une équipe n’appartenant pas au Big 4 (OL, PSG, Montpellier, Juvisy).

Lire la suite...

mardi 22 février 2011

La semaine dernière… (14 au 20 février 2011)

La semaine dernière...Au début de chaque semaine je vais essayer de vous faire un résumé de celle qui vient de se terminer. Je vais aborder pas mal de sujet non traités dans d’autres articles ou en vous rappelant les grandes lignes de ceux traités plus en longueur.

Au menu : légende du football, NBA, coupe(s) d’Europe, dunks, ski, dopage, patin, tennis, Français bondissant, et plein d’autres sujets.

C’est officiel, il l’a annoncé lors d’une conférence de presse organisée avec son club des Corinthians, la carrière de footballeur de Ronaldo est terminée. Les amateurs de football ont pour la plupart beaucoup d’admiration et d’affection pour ce joueur, ceci pour plusieurs raisons. La première de ces raisons est qu’il a fait rêver toute la planète football à l’époque où il était au sommet de son art et de ses possibilités physiques. Malheureusement, il n’a pas été épargné par les blessures, et c’est là qu’intervient la 2e raison pour laquelle il est très respecté. Revenir de blessures très graves comme il l’a fait n’est pas une évidence.

Lire la suite...

mardi 11 janvier 2011

Le message.

banderole Coupe de France Débuter l’année par la Coupe de France, ce n’est pas désagréable, bien au contraire, quel meilleur moyen pour se remettre dans le bain de la compétition ?

C’est surtout sympathique quand on est supporter parisien, on voit les autres clubs se planter, se faire humilier par des éboueurs, des chauffeurs-livreurs, des pharmaciens, des caristes et autres éducateurs sportifs – qu’un éducateur sportif apprenne à vivre à des joueurs de L1, c’est tout un symbole – alors que systématiquement le PSG passe, peu importe qui est en face, terreurs ou marchands de glaces, Paris ne perd jamais la face.

Antonetti a critiqué le calendrier, prétextant que débuter l’année par les 32e de finale de la CdF serait un avantage pour les amateurs car ils peuvent s’entraîner pendant les vacances, et autres balivernes dans la même lignée. Il s’agit d’excuses ridicules qu’il tente sans doute de mettre dans la tête des gens pour la fois où il se plantera (cette fois il a mis 7-0 à une équipe de National, je présume que par le passé il a déjà dû être le dindon de la farce). Ses arguments sont faciles à contredire.

Lire la suite...