Mot-clé - Francesca Schiavone

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 28 mai 2012

La semaine dernière… (21 au 27 mai 2012)

Personne n’en a parlé, mais cette semaine on a passé J-100 avant les Jeux Paralympiques de Londres 2012. Londres, on va surtout en parler sous l’angle des JO car l’actu de l’équipe de France olympique est dense. Bien sûr, au programme il n’y a pas que du sport et des sportifs français, on a aussi pas mal de disciplines et de sujets sans rapport avec les Jeux.

Au menu : du handball (surtout du handball féminin), de la boxe (surtout la boxe olympique, dont la boxe féminine), du BMX, de l’aviron, du football (dont une page de football féminin), de la gymnastique, de la natation (natation course, natation synchronisée), de l’athlétisme (vu sous plusieurs angles dont un très… particulier), du tennis, du squash, du rugby, du basket, de l’escrime, du cyclisme, du tir à l’arc, du triathlon, du saut d’obstacles, et pour finir une touche de judo. On glosera aussi à propos des dernières décisions du CIO.

Lire la suite...

dimanche 5 juin 2011

La balle jaune mérite enfin son nom.

Le jour où Christophe Lemaitre a couru pour la première fois le 100 mètres en moins de 10 secondes, les médias ont abondamment mis en avant l’événement historique que constituait cette première : jamais un blanc n’avait réussi telle performance.

A l’époque, une des questions entourant ce petit exploit concernait son traitement médiatique. Avait-on raison de mettre en avant sa couleur de peau ? Oui et non. Non, parce qu’en soi cet élément n’est pas pertinent pour évaluer la qualité d’une performance sportive. Oui, parce que voir un blanc réussir à casser cette barrière mythique va créer des vocations, ça ouvre des portes aux jeunes qui s’autolimitaient et n’essayaient même pas de se lancer dans la discipline en raison de l’idée reçue selon laquelle seuls les sprinteurs noirs pourraient aller très vite.

Lire la suite...

vendredi 3 juin 2011

Ça n’a pas fait un p-Li.

Les affiches des demi-finales féminine de Roland-Garros 2011 n’étaient pas de nature à soulever un enthousiasme démesuré chez les spectateurs, en revanche le vent encore très présent et très gênant était de nature à soulever… les jupettes des joueuses. Les amateurs de tennis ont été servis, ceux qui ont regardé avec un œil lubrique – pervers ? – nettement moins.

Mine de rien, Na Li (tds 6)-Maria Sharapova (tds 7) et Francesca Schiavone (tds 5)-Marion Bartoli (tds 11) ont été d’assez bons matchs, du moins par périodes. On pouvait craindre bien pire.

Lire la suite...

jeudi 2 juin 2011

Carré de rois contre tirage raté.

''On connait les demi-finalistes de Roland-Garros 2011. Chez les hommes, c’est simple, les 4 premières têtes de séries sont toutes là, on a un carré de rois. Dans le tableau féminin, c’est autre chose, j’ai envie de parler de tirage raté, on ne s’attendait pas à ça, on espérait mieux, ça manque de figures.

Nadal (tds 1)-Murray (tds 4) et Djokovic (tds2)-Federer (tds 3), ça promet du grand spectacle. On se souvient d’une demi-finale à Monte-Carlo entre l’Espagnol et l’Ecossais, malgré une blessure au coude Murray avait réussi à empocher la 2e manche, espérons que la cheville blessée lors du 3e tour ne posera pas de problème. Le Serbe, qui n’a pas joué depuis dimanche, devra affronter le dark horse du tournoi, le Suisse a beau démonter ses adversaires, il fait son chemin peinard, reste dans l’ombre des 2 favoris et tentera de créer la surprise. La place de n°1 mondial sera en jeu, s’il gagne Djoko la prendra à Nadal au classement ATP publié le lendemain de la finale.

Lire la suite...

samedi 28 mai 2011

On a sorti la guillotine.

C’est la Révolution ! On coupe des têtes à Roland-Garros ! Les têtes de série sautent les unes après les autres, à ce rythme la Place des Mousquetaires va être rebaptisée Place de Grève.

Pas mal ont déjà vécu leur dernière heure jeudi, notamment Kim Clijsters ou encore Davydenko, vendredi, on a connu une hécatombe. Certaines éliminations sont inéluctables, si elles sont 2 à s’affronter, une passe, une trépasse, c’est une évidence, mais dans le simple dames, les dégâts ont été considérables. On a perdu :
-Caroline Wozniacki (tds 1), n°1 à la WTA, en quart l’an dernier,
-Samantha Stosur (tds 8), finaliste il y a un an,
-Julia Goerges (tds 17), éliminée par mieux classée qu’elle mais considérée comme un bon outsider et surtout tellement magnifique qu’elle manquera à beaucoup de monde… Je suis dévasté.

Lire la suite...

mardi 24 mai 2011

S't'es fan d'Stéphane Robert tape dans tes mains !

Tous les ans sur le Tour de France c’est la même chose, on sait que les chances d’avoir une victoire finale française ou même un de nos coureurs sur le podium sont minces, alors on se régale de victoires d’étapes et d’exploits d’un jour. A Roland-Garros on est exactement dans le même schéma. Le héros de la 2e journée est un de ces joueurs français peu connus qui peuplent le grand tableau aux côtés des têtes d’affiche du tennis tricolore. Stéphane Robert, 31 ans, 140e mondial après avoir très bien débuté (une finale contre Tsonga à Johannesburg, une entrée dans le top 100 en montant jusqu’au 61e rang à l’ATP) mais nettement moins bien terminé l’année 2010, était une victime annoncée face au Tchèque Tomas Berdych, tête de série n°6 car 6e mondial, demi-finaliste l’an dernier à Paris puis finaliste à Wimbledon. Parfois un exploit de ce genre est permis par la méforme de la "star" ou de la star, ce n’est pas le cas ici. Le 140e qui tape le 6e, on ne verra pas plus grosse surprise lors de cette édition.

Lire la suite...