mardi 12 juin 2012

Entre ennemis et ennuis. - Euro2012 (Groupe A-J2)

Euro 2012 On aurait pu assister à la guerre des voisins, on a eu droit à un super match. Hors du stade, ça a encore débordé de façon violente et donc forcément regrettable, c’est malheureusement habituel depuis le début de l’Euro 2012. On s’est bien régalé avec Pologne-Russie, j’ai envie de dire heureusement, car Grèce-République Tchèque était d’un ennui mortel. Depuis le début, cette compétition nous offre une savante alternance de rencontres dont la qualité varie grandement de la purge au niveau rediffusions sur ESPN classics. Comme pour la première journée du groupe D, on a eu une daube et un super dessert au menu de la 2e journée du groupe A. L’enthousiasme des équipes des pays organisateurs fait toute la différence.

Lire la suite...

vendredi 8 juin 2012

Ouverture. - Euro 2012 (Groupe A - J1)

Euro 2012 C’est parti ! En voiture Simone, l’Euro 2012 a débuté, et il a débuté très fort. S’attendait-on à un match aussi improbable entre la Pologne et la Grèce ? Pouvait-on imaginer une démonstration aussi impressionnante de la Russie face à la République Tchèque ? Ma réponse est 2 fois non.

Si la phase de poule de l’Euro est une partie d’échec, voici le premier constat à faire sur le groupe A après l’ouverture : la Russie est la reine, les Tchèques sont des pions, les Grecs sont les cavaliers (ils ont dû cravacher), la Pologne a subi un premier échec, certains arbitres sont des fous.

Si le match d’ouverture donne le ton pour toute la compétition comme on a l’habitude de le dire, alors nous auront un bel Euro. Un stade bondé et bouillant, des buts, des rebondissements, quelques belles actions… Ça promet ! On a aussi vu des gardiens catastrophiques et surtout un arbitre particulièrement minable, si les autres matchs ressemblent à ça, attention aux yeux, ça risque de provoquer de sacrés picotements dans les globes oculaires !

Lire la suite...

L’Euro, c’est maintenant !

Euro 2012 L’Euro 2012, c’est maintenant ! Il commence vendredi avec une affiche à que le monde entier attend avec impatience, Pologne-Grèce ! Outch… C’est fou ce que ça donne envie !

Très franchement, cet Euro ne m’inspire pas tellement, il est coincé entre Roland-Garros et le Tour de France et arrive en même temps que Wimbledon – comme d’habitude vous me direz – mais a surtout le tort de précéder les JO de moins d’un mois. En plus de ça, c'est assez loin à l'est, l'équipe de France regorge de types qui ne devraient pas y être, elle va disputer ses matchs dans un pays où les escrocs de l'hôtellerie et les souteneurs vont être les seuls bénéficiaires de la compétition. C'est fou ce que ça fait rêver ! Attention à bien tenir les gars, parce qu'avec autant de prostiputes dans la région... On sait que certains en sont capables.

Lire la suite...

dimanche 31 juillet 2011

Le gros lot.

équipe de France de football

Le groupe de 5 sans équipe paillasson mais avec les champions du monde en titre, voilà ce dont a hérité l’équipe de France de football pour les qualifications à la Coupe du monde 2014 au Brésil.

Ronaldo qui a eu la main lourde samedi lors du tirage au sort, on ne peut pas lui en vouloir, il n’y est pour rien.

Espagne, France, Biélorussie, Géorgie, Finlande. Aucun droit à l’erreur contre l’une des 3 nations dites mineures mais pas facile à jouer, on le sait, les Bleus ont perdu au SdF contre la Biélorussie puis ont fait match nul à Minsk (leurs Espoirs ont été performants à l’Euro). La Géorgie n’est pas très forte mais le voyage est toujours compliqué. La Finlande est physique (je me suis renseigné sur les dernières sorties de la Finlande, l’ensemble reste bidon avec de temps en temps un bon résultat contre une équipe moyenne mais aussi des défaites honteuses).

Lire la suite...