5 étoiles… Ça fait une constellation.

Je crois que je peux arrêter là. Non ? Que dire à propos du 5e titre mondial de l’équipe de France de handball ? Tout a déjà été dit !

Et pour être honnête – comme je le suis en permanence, c’est une question d’éducation – je serais assez mal placé pour en écrire des pages – ce que je fais souvent quand je maîtrise bien le sujet – car je n’ai pas regardé les matchs avant la demi-finale. Il n’y avait pas de suspense. On savait que même dans une poule relevée les Bleus allaient se qualifier pour le tableau final. En 8e l’Argentine allait nécessairement se faire concasser, puis idem pour la Slovénie en quart. Suivre les résultats était amplement suffisant. C’était même à se demander si la compétition n’allait pas débuter au moment de la remise des médailles aux Français.