dimanche 22 mai 2016

Running blague. (DL Rabat)

Le 800m est une des épreuves les plus violentes de l’athlétisme. Il s’agit de plus en plus d’un très long sprint. L’exercice demande des qualités de vitesse et de résistance, mais aussi de savoir se placer, encaisser des coups, parfois en mettre. Pour faire partie des meilleurs, il faut un sacré mental en plus des qualités physiques.

S’arracher jusqu’à la ligne d’arrivée sans jamais rien lâcher est la marque de fabrique de Rénelle Lamote. Pierre-Ambroise Bosse a un style différent, il est plutôt du genre à tout tenter. Sans doute que dans son esprit mieux vaut perdre en ayant pris des risques que… perdre en ayant été attentiste. Il a bien raison, car en passant à l’attaque au lieu de se planquer, on a une chance de gagner. Dimanche, chacun a mis en œuvre ses propres principes. Avec un succès aussi éclatant que réjouissant.

Lire la suite...

vendredi 6 mai 2016

Au petit trot… athlé. (DL Doha)

En mai 2015, la saison d’athlétisme a débuté en fanfare à Doha. Les performances enregistrées lors du meeting d’ouverture de la Diamond League étaient dingues. Une très sale blessure avait néanmoins terni le bilan.

Un an plus tard, dans des conditions hyper favorable pour certaines épreuves du moins, le niveau n’a pas atteint les sommets auxquels on pouvait d’attendre. Le nouveau format des concours est nul, les suspicions de dopage planent, un cas épineux autrefois réglé refait surface et promet de beaucoup faire parler. L’IAAF est en grande partie responsable de ces errements, sauf du dernier, causé par une décision scandaleuse du Tribunal Arbitral du Sport. Je vais y revenir.

Lire la suite...

jeudi 14 août 2014

L’athlétisme est mort ce soir. (Zürich 2014, J3, S2)

Zurich_2014_-.jpg La session du soir de la 3e journée des Championnats d’Europe d’athlétisme avait débuté de la meilleure des façons, avec un podium et une Marseillaise. Idéal pour faire encore monter l’envie chez tous les membres de l’équipe de France engagés au cours de 4 grosses heures d’athlétisme.

En l’honneur d’Eloyse Lesueur, veuillez vous lever devant votre écran pour l’hymne national de la France.

Malheureusement, la suite a été assez terrible. L’athlétisme est mort ce soir. On attendait d’autres Marseillaises, d’autres titres, d’autres médailles. On a assisté à des victoires françaises, à une désillusion, à des événements frustrants… Jusqu’ici, rien d’anormal. Malheureusement une affaire partie d’un geste de joie a pris des proportions hallucinantes qui ont complètement masqué tout le positif, tout ce qui aurait dû réjouir ou enthousiasmer les fans de ce sport, qu’ils soient français ou non.

Lire la suite...

dimanche 18 août 2013

Or et horreur. (ChM athlé 2013, J9)

ChM athlétisme Moscou 2013 Ces dernières années, on a constaté une émulation entre les nageurs et les athlètes dont les championnats se suivent. La natation a fait très fort, l’athlétisme ne pouvait espérer réussir un bilan aussi clinquant, toutefois l’équipe de France nourrissait des ambitions assez élevées dans pas mal de disciplines.

Tout ne s’est pas bien passé, la poisse a par moments semblé s’accrocher aux Bleus qui, jusqu’ici, avaient décroché 3 médailles mais aucun titre (2 d’argent, 1 de bronze), étaient restés 2 fois au pied du podium, et comptait 6 places de 7 ou 8e (donc finalistes). La dernière journée pouvait faire basculer le bilan du bon côté ou le faire stagner à peu près au niveau des 2 précédentes éditons (1 d’argent et 3 en bronze à Daegu, 1A et 2B à Berlin, 2A à Osaka).

Le 4 août dernier, les Championnats du monde de natation ont pris fin de façon exceptionnelle avec un doublé (attendu) sur 50m dos et un titre totalement imprévu aux 4x100m 4 nages. On pouvait espérer conclure les Championnats du monde d’athlétisme de manière aussi jouissive.

Lire la suite...

samedi 10 août 2013

Ratage à la russe. (ChM athlé 2013, J1, S2)

ChM athlétisme Moscou 2013 Pas de ferveur, aucun enthousiasme, pas de rythme… La première journée des Championnats du monde d’athlétisme est un ratage total, presque un fiasco. On a assisté à des performances notables, seulement elles n’ont pas été mises en valeur. Vladimir Poutine, qui tente de faire de la propagande à travers le sport, a raté son coup. Moscou 2013 débute très mal.

Essayé d’organiser des championnats gigantesque (le stade est immense), préparer une cérémonie d’ouverture digne de JO d’hiver… mais dans un Stade Loujniki à moitié vide, ça la fout mal. Surtout si elle se déroule après les compétitions. A vrai dire, le plus gros problème n’est pas cette volonté de faire une démonstration de puissance, c’est avant tout la programmation et l’organisation elle-même ! Il suffisait de regarder le début de la seconde session de la première journée pour le comprendre. La suite a confirmé les craintes. Je me demande vraiment pourquoi ces championnats ont débuté un samedi si c’était pour nous infliger un programme pareil. Pas de rythme (dans les meetings de la Diamond League il y en a, au Mondiaux non), quasiment aucune course ou concours à enjeu immédiat et pour distribuer seulement 2 titres au terme d’épreuves d’une longueur infinie… Je vous évite le couplet sur la réalisation télé laissant à désirer et quelques problèmes assez récurrents de starter.

Lire la suite...

dimanche 3 mars 2013

Les tauliers montrent la voie. (ChE athlé en salle)

L’équipe de France d’athlétisme ne s’est pas déplacée pas au complet à Göteborg, elle a néanmoins su se mettre en valeur aux Championnats d’Europe en salle. Son bilan est remarquable : 4 médailles d’or, 2 d’argent, 3 de bronze, des records, des tauliers qui confirment, des jeunes qui s’affirment.

L’état d’esprit insufflé par Ghani Yalouz depuis qu’il est DTN est aussi appréciable que les résultats.

On a assisté à plusieurs types de performances. Certains ont dû s’arracher, d’autres ont pu s’envoler, tous n’ont pas été récompensés, quelques-uns auraient pu espérer mieux, je pense notamment à Myriam Soumaré, particulièrement exemplaire (après avoir disputé la finale du 60m elle a pris le départ de la finale du relais 4x400… finalement 4e). Ces Europ’ se sont achevés sur un point d’orgue, un moment absolument incroyable mêlant magie, déchirement, incompréhension… En levant un drapeau rouge un juge a coupé les câbles de l’ascenseur émotionnel dans lequel était monté Renaud Lavillenie. L’indiscutable maître du saut à la perche avait gravi les étages sans encombre, il avait même réussi à accéder à des étages normalement interdits au public, il était carrément arrivé au toit, et là, en un instant, il se retrouve dans le parking après une chute libre effroyable.

Lire la suite...

samedi 27 août 2011

Daegu 2011, J1 : premier matin calme au Pays du Matin clame.

Les Championnats du monde d’athlétisme ont débuté cette nuit à Daegu en Corée du sud, ville choisie car beaucoup de sponsors de l’IAAF sont coréens ou asiatique… On ne s’attend pas à des conditions climatiques idéales, pour le moment ça va. C'est donc parti pour une grosse semaine d'athlétisme.

On commence à 2h du matin avec le marathon féminin… 2 faux départs, du jamais vu ! Les meilleures mondiales sont PRESQUE toutes là. Pas de Française (la meilleure française tente sa chance sur 10000m, la finale a lieu aujourd’hui), uniquement 12 Européennes. La météo est favorable, on s’attendait à une grosse chaleur.
Triplé kenyan !

Lire la suite...