Réussir une parade – parfaitement valable – au cours d’une séance de tirs au but et n’en encaisser aucun est chose très rare pour un gardien. A fortiori quand 4 adversaires ont tiré. Que ces 4 adversaires soient tous des champions du monde, joueurs du Bayern Munich… dont leur gardien, fait de la chose une sorte d’anomalie inexplicable de l’Histoire du football.

L’événement est sans doute inédit. Le Bayern recevait le Borussia Dortmund en demi-finale de la Coupe d’Allemagne. A la fin de la prolongation, le score était toujours nul (1-1), notamment suite à des erreurs d’arbitrage. Mais très franchement, je la Coupe d’Allemagne, m’en cogne. Après la victoire du PSG contre Metz en match en retard, je n’avais pas prévu de bifurquer vers une autre rencontre. Néanmoins, étant au courant qu’une séance de tirs au but se préparait, je suis allé voir. J’adore cet exercice, sa dramaturgie.