Mot-clé - Institut Diambars

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 15 mai 2011

Et Coupet baissa les bras...

banderole Coupe de France Le LOSC n’avait pas remporté la Coupe de France depuis l’époque de Vincent Auriol… Euh… non… Il n’était pas ailier gauche, il était Président de la République… C’était il y a 56 ans, soit 55 de plus que la dernière victoire du PSG, tenant du titre. Cette finale, je la sentais bien. Hormis l’absence d’Armand, sur le banc car malade les 2 jours précédents, un seul titulaire était indisponible, Jallet, exclu de façon plus que sévère contre Nancy, Il faut y ajouter Luyindula, blessé depuis des semaines. Le 11 de départ de Kombouaré était donc attendu : Coupet - Cearà, Camara, Sakho, Tiéné - Makélélé, Chantôme - Giuly, Bodmer, Nenê - Hoarau. Sur le banc, Makonda et Bahebeck étaient les heureux élus, Kebano et Landre étaient assis dans les tribunes.

Lire la suite...

jeudi 5 mai 2011

Laurent Blanc est raciste.

C'est très long mais pour être complet et bien analyser une situation, parfois, il faut savoir faire long. Survoler ne suffit pas, ça conduit à faire des raccourcis dangereux. Une fois que vous aurez lu l’intégralité du propos, vous comprendrez sans doute que dans cette affaire, l’indignation n’est pas la réflexion à avoir.


C’est indéniable, Laurent Blanc est raciste. Regardez ses sélections depuis son entrée en fonction à la tête de l’équipe de France de football, vous le constaterez comme moi.

Laurent Blanc n’aime pas les roux ! Jérémy Mathieu doit vraiment se sentir victime de discrimination. Abidal, Clichy, Evra, Cissokho et Trémoulinas ont tous été appelés au moins une fois, l’ancien Sochalien jamais, pourtant en club il est excellent, et à part peut-être Abidal – dont le passage en EdF avec Blanc a été trop court pour réellement le juger – ceux qui ont joué ont tous déçu. Point commun des 5 derniers latéraux cités ? Aucun n’est roux, contrairement à Mathieu. C’est évident, il est victime d’un racisme anti-roux.

Bon, sérieusement, de qui se moque-t-on ?

Lire la suite...