Mot-clé - Jérémy Chardy

Fil des billets - Fil des commentaires

lundi 7 mai 2012

La semaine dernière… (30 avril au 6 mai 2012)

Quelques événements dramatiques et/ou terrifiants ont marqué la semaine, notamment en natation et en basket. Certaines nouvelles ont provoqué chez moi du dégoût ou de l’agacement. Heureusement, le sport nous offre aussi des émotions beaucoup plus positives.

Il sera à plusieurs reprises question de dopage, on va parler de Londres 2012, c’est évident, mais il sera aussi question d’énormément d’autres sujets. On a, dans le désordre, du basket, de la boxe, du football, du rugby, du taekwondo, du badminton, du handball, du tennis, du squash, du hockey sur glace, de l’athlétisme, du tir, de la voile olympique, de la lutte, du tir à l’arc, de l’escrime, de l’aviron, et même du short-track.

Lire la suite...

lundi 16 avril 2012

La semaine dernière… (9 au 15 avril 2012)

La semaine dernière A un peu plus de 3 mois des JO il va forcément être question de beaucoup de sports olympiques, notamment de VTT, de BMX, d'escrime, d’haltérophilie, de pentathlon moderne, de trampoline, de tennis de table ou encore de tir à l’arc. On aura aussi pas mal de basket (dont NBA) et d’autres sports "communs" comme le foot, le tennis, le cyclisme, etc. Il y a de très bonnes mais aussi de très tristes nouvelles de gravités diverses (et encore, je n’ai pas fait le carnet noir de la semaine, il aurait été lourd).

Lire la suite...

vendredi 27 mai 2011

L’ouragan n’a pas tout emporté.

Une fois n’est pas coutume, jeudi à Roland-Garros, le tournoi féminin a fait les gros titres. On a l’impression qu’un ouragan d’air frais est passé Porte d’Auteuil… mais n’a pas tout emporté.

Un jour si venteux et si intéressant – j’y vais peut-être un peu fort en utilisant ce mot – malgré l’élimination d’Alizé Cornet la veille, c’est un peu dommage, mais bon… Il faut faire avec. Lors de cette 5e journée des Internationaux de France de tennis le ciel parisien n’était pas bleu, mais gris, il faisait frais, presque froid. C’est donc ça un nuage ? Depuis le temps que je n’en avais pas vu, j’avais oublié à quoi ça ressemble.

Deux rencontres du tournoi féminin entre une des rares stars du circuit et une jeune inconnue ont fait sensation : Kim Clijsters (tds 2) contre Arantxa Rus (Pays-Bas, 114e), et Maria Sharapova (tds 7) contre Caroline Garcia (188e).

Lire la suite...

mercredi 25 mai 2011

La galerie des émotions.

A Versailles on trouve la galerie des Glaces. Porte d’Auteuil on trouve la grande galerie des émotions, elles s’y exposent toutes.

La journée a débuté avec la beaucoup de tristesse mais aussi beaucoup de dignité. Virginie Razzano, endeuillée par le décès de Stéphane Vidal, son compagnon et entraineur, la semaine précédant son tournoi préféré, s’est présentée sur le court pour respecter l’engagement qu’elle avait pris auprès de lui. Pour lui rendre hommage elle n’a pas fait l’impasse, voulant donner son maximum, inspirée par le combat de l’homme de sa vie contre la maladie, un combat qui aura duré des années, mais un combat finalement vain.

Lire la suite...

mardi 19 avril 2011

La semaine dernière… (11 au 17 avril 2011)

La semaine dernière... J’ai énormément de tennis (Nadal, le Masters 1000 de Monte-Carlo, le cas Jérémy Chardy, la Fed Cup), beaucoup de foot bien sûr (les compétitions européennes, françaises, étrangères, notamment le Clasico n°1/4, du football féminin, et même de la MLS), une quantité importante de sujets basket (NBA, Pro A), de la boxe, un peu de sports d’hiver (du moins un), de cyclisme/dopage, de rallye, d’équitation et d’haltérophilie.

Lire la suite...

lundi 7 mars 2011

Baptême de l’air.

Coupe DavisLe pauvre ! Débuter en Coupe Davis à l’extérieur contre le n°10 mondial sur la surface préférée de ce dernier, la terre battue (elle a été choisie pour lui) alors qu’on est en pleine saison sur dur, c’est être envoyé au casse-pipe. Jérémy Chardy a été formidable.

En arrivant en Autriche il n’avait pas gagné un match en simple de la saison… et pour cause, il n’avait pas gagné le moindre set depuis fin octobre 2010 ! Les absences de Tsonga, Monfils et Gasquet, la méforme et l’inadéquation du jeu de Llodra sur terre, tout ça obligeait à tenter un coup de poker en lançant le nouvel élève de Patrick Mouratoglou, qui l’an dernier avait déjà été très important pour l’équipe de France, mais de Fed Cup, en favorisant l’intégration d’Aravane Rezaï, qui jusqu’ici était en marge.

Lire la suite...