jeu_d_echecs.jpg Après le football masculin et féminin, le handball, le e-sport et le judo, le PSG prépare sa nouvelle section.

Il ne s’agit pas de reprendre un club en difficultés de la région sur le modèle du Paris Handball devenu le PSG Handball. Il n’y aura donc pas – du moins pour le moment – de retour du PSG Racing (ni en volley masculin malgré les difficultés rencontrées par le Paris Volley, rétrogradé à l’issue de la saison passée et reparti de presque rien en Pro B, ni féminin même s’il aurait été possible de récupérer la section professionnelle du Stade Français qui va fermer ses portes ces prochaines semaines, ni en basket malgré les nombreuses relances de la Mairie de Paris, qui a finalement dû se tourner vers des investisseurs américains pour créer le Paris Basketball, amené à partager la future grande "arena" avec le PSG Handball, ni même d'absorption d'un club de handball féminin alors qu’il serait assez logique de racheter le Paris 92, anciennement Issy-Paris, pour en faire rapidement un club très compétitif en France et en Europe en tant que section féminine du PSG Handball).