Mot-clé - Jennie Johansson

Fil des billets - Fil des commentaires

dimanche 22 mai 2016

Fin heureuse. (ChE natation J7 S2)

4 titres, 1 médaille d’argent, 4 médailles de bronze, pas mal de promesses. Voici le bilan de l’équipe de France à l’issue des Championnats d’Europe de natation qui viennent de s’achever à Londres.

Dans l’optique de Rio, les promesses à court terme sont les plus intéressantes. Néanmoins à l’heure où certains des éléments présents depuis plusieurs années sont en passe de se retirer des bassins, l’émergence ou la confirmation des progrès de certains jeunes est la vraie bonne nouvelle que la natation française doit tirer de cette compétition.

Lire la suite...

dimanche 9 août 2015

Or. Fin. (ChM natation, J8, S2)

Kazan_2015.jpg Les Championnats du monde de natation organisés à Kazan, en Russie, ont connu leur grand final. Une session composée uniquement de finales, c’est une session à médailles, fatalement. L’équipe de France pouvait légitimement ambitionner d’en obtenir 2 supplémentaires. Elle a répondu aux attentes.

Une_derniere_medaille_pour_la_France__le_relais_4_nages_confirme.jpg Bien sûr, il y a 2 ans, la dernière journée avait été surnaturelle, des journées comme celle-ci, on en vit une dans une vie quand on a de la chance. Cette fois, même en ayant 2 finalistes individuels et un relais en lice, il était impossible de faire aussi bien. En toute logique, la Marseillaise allait être jouée une dernière fois. Pour ce qui est de l’autre chance, une rude bataille attendait les relayeurs français.

Lire la suite...

samedi 8 août 2015

Champion de tout. (ChM natation, J7, S2)

Kazan_2015.jpg Pour l’équipe de France de natation, cette 7e journée des Championnats du monde revêtait une grande importance. Sevrée de médaille depuis 96 heures, soit une éternité, elle attendait un titre très important, celui qui devait permettre à Florent Manaudou de devenir le premier champion de tout de l’histoire de la natation tricolore (hors relais). Mehdy Metella pouvait aussi tirer son épingle du jeu.

Les 50m constituaient une grande partie du programme, on en avait, un dans chaque nage et même 2 en nage libre. 50m, c’est court, pourtant, on a eu quelques écarts assez phénoménaux.

Les amateurs de sprint avaient de quoi se régaler, il y en avait aussi pour les autres, notamment pour les fans de… Katie Ledecky, dont on attendait le 5e titre et le 3e record du monde lors de ces Mondiaux.

Lire la suite...

L’aller sans retour. (ChM natation, J7, S1)

Kazan_2015.jpg Au matin de l’avant-dernier jour des Championnats du monde de natation, il est de coutume d’avoir énormément de 50m. On en a eu 27 séries !

L’aller sans retour est évidemment ce qu’il y a de plus ouvert aux nageurs des petits pays, il suffit de plonger (sauf en dos où le départ est différent), de nager – ou de barboter – jusqu’au bout à l’autre bout du bassin, il n’y a pas besoin de gérer son effort, pas de virage, les risques de noyade sont limités. Mais du coup, c’est sacrément long ! Moins toutefois que l’épreuve qui concluait la session, le 1500m NL.

Lire la suite...

lundi 3 août 2015

Eau trouble. (ChM natation, J2, S1)

Kazan_2015.jpg Je suis stupéfait. Stupéfait de constater qu’en natation, tout passe crème.

Quand, lors d’une session matinale des Championnats du monde, je vois Yuliya Efimova, Jessica Hardy et Sun Yang démonter la piscine alors qu’ils reviennent de suspension (16 mois pour la Russe, histoire de lui permettre de disputer les Mondiaux dans son pays, je crois même que ça a encore été réduit par la suite, à Kazan, Hardy est revenue il y a un peu plus longtemps), ça me pique les yeux.

Quand ensuite je vois Katie Ledecky battre son propre record du monde de natation du 1500m NL dès les séries en ne pensant pas une seconde à s’économiser malgré un programme extrêmement chargé, comme Katinka Hosszu, qui envoie tout chaque jour dès le matin, je me dis qu’il y a un problème. Ne sont-elles jamais fatiguées ? Dans quel but agissent-elles ainsi ? La Hongroise ne cache pas qu’elle court après l’argent, ce n’est pas le cas de la jeune Américaine, qui ne peut toucher la moindre prime – y compris les primes de records du monde – car elle veut pouvoir entrer dans le système NCAA qui interdit de toucher le moindre dollar avant la sortie de l’université.

Lire la suite...