Mot-clé - Jessica Ennis

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 26 juillet 2012

La pelleté de Londres, partie 1/2. (JO 2012, J-1)

JO 2012 C’est parti… depuis mercredi. Les JO de Londres 2012 ont débuté avec le football mais la cérémonie d’ouverture est pour vendredi. Il est temps de faire le tour de la question, de faire une grande revue d’effectifs et… les pronos. Quelles sont les chances de médailles de l’équipe de France ? En qui faut-il croire ? J’ai suivi la plupart des sports, je vais donc me lancer.

Je parie sur un nouveau record de médailles, plus de 41, et beaucoup plus de 7 titres : je dis 45 à 52 dont 15 à 16 titres. L’équipe de France va ramasser des médailles à la pelle, ce sera la pelleté de Londres.

La malédiction de Pékin – le syndrome de la médaille d’argent, ou si vous préférez de la médaille d’or loupée à rien (au touché à la piscine, à cause d’un mauvais règlement en gym, à cause d’escrocs à la boxe, etc.) – ne peut pas se reproduire, on est près de chez nous dans une ville où vivent énormément de Français, le soutien sera bien plus important, il n’y a pas les mêmes problèmes de voyage, de décalage horaire ou encore d’acclimatation. Les tuiles ont été nombreuses dans pas mal de sports, n’oublions pas qu’en 2008 aussi c’était le cas, par exemple les chevaux de l’EdF étaient tombés comme des mouches. A l’époque j’annonçais au moins 40 médailles, mon mail lui sur RMC lors d’une émission réunissant pas mal de consultants avait suscité des réactions du genre «Globule est trop optimiste !» alors que j’avais juste analysé la situation.

Lire la suite...

lundi 28 mai 2012

La semaine dernière… (21 au 27 mai 2012)

Personne n’en a parlé, mais cette semaine on a passé J-100 avant les Jeux Paralympiques de Londres 2012. Londres, on va surtout en parler sous l’angle des JO car l’actu de l’équipe de France olympique est dense. Bien sûr, au programme il n’y a pas que du sport et des sportifs français, on a aussi pas mal de disciplines et de sujets sans rapport avec les Jeux.

Au menu : du handball (surtout du handball féminin), de la boxe (surtout la boxe olympique, dont la boxe féminine), du BMX, de l’aviron, du football (dont une page de football féminin), de la gymnastique, de la natation (natation course, natation synchronisée), de l’athlétisme (vu sous plusieurs angles dont un très… particulier), du tennis, du squash, du rugby, du basket, de l’escrime, du cyclisme, du tir à l’arc, du triathlon, du saut d’obstacles, et pour finir une touche de judo. On glosera aussi à propos des dernières décisions du CIO.

Lire la suite...

mardi 30 août 2011

Daegu 2011, J4 : A la recherche de la nouvelle star (1/2).

A la recherche de la nouvelle star ou Track & Field’s got talent… Choisissez. La 4e journée des Championnats du monde d’athlétisme de Daegu a été marquée par des révélations et des confirmations, des favoris ou anciens leaders de plusieurs disciplines ont été terrassés.

Les candidats sont :
-Robert Harting, 26 ans, dit "l’arracheur de t-shirt", spécialiste du lancer du disque, représentant l’Allemagne ;
-Tatyana Chernova, 23 ans, championne à l’heptathlon pour la Russie ;
-David Rudisha, 22 ans, le nouveau prodige kenyan du 800m ;
-Yuliya Zaripova, 25 ans, fusée russe du 3000m steeple ;
-Kirani James, le junior de la Grenade, grosse révélation du 400m ;
-Fabiana Murer, jeune trentenaire brésilienne loin d’être déplaisante au point de mériter d’être appelée "Fabian-amour-er" (petit bémol, les oreilles un peu décollées) – sacrée nouvelle reine du saut à la perche.

Lire la suite...

Daegu 2011, J4 : une chute et un rebond.

A Daegu, en août, il fait déjà très chaud le matin… Ajoutez-y humidité dans les 90%, vous comprendrez que les concurrents ne bénéficient pas d’excellentes conditions pendant ces Championnats du monde d’athlétisme.

Pendant cette matinée, beaucoup de concours de qualification et de séries avaient lieu, notamment la hauteur (H) avec une barre de qualif à 2m31 (10 qualifiés direct, 2 repêchés à 2m28 dont un Russe qui va peut-être nous faire le coup du Polonais à la perche), le triple saut (F) avec 3 Q et 9 q (la taille du Q étant fonction de la qualification directe ou non), dont 2 ressortissantes de Cuba dans les Q, pour les courses on avait le 5000m F et le 1500m H, seule épreuve du jour dans laquelle on trouvait des Français, 4, dont un représentant d’une certaine façon la France, mais… pas vraiment. L’heptathlon complétait le programme de la matinée.

L’EdF s’est plutôt bien tirée de ces épreuves malgré une très grosse frayeur, la chute de Mehdi Baala.

Lire la suite...