Mot-clé - Jordan Coelho

Fil des billets - Fil des commentaires

jeudi 7 avril 2016

Le carnaval avant Rio.

A-t-on prévenu Jacques Favre, le DTN de la natation française, que l’équipe de France se rendra à Rio en août pour les Jeux Olympiques et non pour le carnaval ? Il semble y avoir confusion dans son esprit. Sa liste de sélectionnés est un sketch.

On se demande vraiment ce qu’a fait Jacques Favre depuis sa nomination.

Pendant des mois, il a annoncé une extrême sévérité en affichant des minima monstrueux. La terreur a envahi le bassin lors des Championnats de France, je l’ai suffisamment évoqué dans un long article dimanche. Les nageurs et leurs entraîneurs ont été contraints de se préparer spécialement pour cette échéance, y compris les meilleurs, les potentiels médaillés olympiques qui auraient pu profiter d’entraînements supplémentaires si les temps demandés avaient été plus soft. Ils y ont aussi laissé beaucoup d’énergie. Pour rien. Car en pratique, hormis dans 2 épreuves concurrentielles (100m et 200m NL masculins), les cadors ne risquaient rien.

Lire la suite...

dimanche 3 avril 2016

Le bassin de la terreur.

6 qualifiés directs chacun pour une seule épreuve individuelle, plus 4 appelés à participer aux relais. Voici à quoi se limite la première vague des nageurs français qualifiés en "natation course" pour Rio 2016. Les sélections sont terminées, pourtant rien n’est encore décidé. Cette année la route des Jeux passe par un beau b*rdel…

Les Championnats de France organisés à Montpellier devaient être le rendez-vous au cours desquels les terreurs des bassins allaient se qualifier pour les JO. Malheureusement, une atmosphère angoissante s’est rapidement installée. Une sorte de psychose s’est répandue dans l’air comme dans l’eau. La semaine s’est avérée particulièrement éprouvante psychologiquement. Les danseuses brésiliennes censées accompagner la joie des qualifiés étaient en complet décalage avec la réalité de la situation. On aurait dit des stripteaseuses invitées par erreur à un enterrement. L’humeur n’était pas à la fête. Les meilleurs nageurs tricolores auraient sûrement moins balisé si la Fédération Française de Natation avait choisi d’organiser ces sélections dans une mangrove peuplée de prédateurs. Pas le moindre crocodile de mer ou requin bouledogue à signaler, pourtant le bassin héraultais – où une partie de l’élite nationale s’entraîne à l’année – est devenu le bassin de la terreur.

Lire la suite...

mardi 30 juillet 2013

Londres 2013. (ChM 2013 natation, J3)

ChM natation Barcelone 2013 Pour parier sur les finales du jour aux Championnats du monde de natation, il fallait regarder les résultats des… JO de l’année dernière. Les médaillés d’or de la 3e journée de Barcelone 2013 sont ceux de Londres 2012, à une exception près, le 1500m NL féminin n’étant pas une épreuve olympique, il fallait choisir la championne olympique du 800m NL pour faire un sans-faute, 5/5. Ces 5 champions olympiques n’ont pas simplement confirmé leur statut, ils l’ont confirmé avec la manière, sans trembler. Le seul à avoir été un peu en danger est Matt Grevers, dont quelques millions de Français espéraient la défaite car elle aurait très probablement coïncidé avec un succès tricolore.

Lire la suite...

Se rassurer, se qualifier. (ChM 2013 natation, séries J3).

ChM natation Barcelone 2013 L’avantage avec les courses de 50m est que si les nageurs sont nombreux à s’engager, d’où beaucoup de séries, ça va très vite. On l’a constaté avec le 50m brasse masculin qui a débuté le programme de cette 3e journée des Championnats du monde de natation.

93 concurrents, 9 séries, ça a été géré en un gros quart d’heure. Giacomo Perez-Dortona était dans la dernière série, il s’est fait manger par les autres, 8e, 27"78, 22e temps, éliminé, il fallait nager 2 dixièmes plus rapidement pour participer aux demi-finales. Un seul a nagé en moins de 27 secondes, il s’agit de Cameron Van der Burgh, le Sud-Africain, on n’en est pas étonné compte tenu de sa prestation en finale du 100m. On a aussi vu des noms ronflants parmi les éliminés : Fabio Scozzoli (Ita), Brenton Rickard (Aus), Giedrius Titenis (Lit), Hendrik Feldwehr (All) ou encore Kevin Cordes (USA). Tous ne sont pas spécialistes du 50m (dans le lot on a des médaillés mondiaux et le recordman d'Europe de l'épreuve) mais ça méritait d’être signalé.

Lire la suite...

samedi 24 novembre 2012

Doublé mixte. (ChE natation pb 2012, J3)

On connaissait l’eau de Lourdes, on découvre que l’eau de Chartres est encore plus miraculeuse ! En 3 jours l’équipe de France de natation a déjà décroché 19 médailles dont 8 en or, on en attend encore une série dimanche lors de la dernière journée des Championnats d’Europe en petit bassin.

Les relais sont une des grandes satisfactions de l’équipe, en particulier les relais mixtes introduits pour la première fois au programme de championnats internationaux seniors de natation (à ma connaissance du moins). Ça tombe bien car pour la nouveauté depuis peu en équipe de France est de briller chez les hommes et chez les femmes. On n’est pas dans une situation d’équilibre mais le déséquilibre est nettement moindre que précédemment. A Athènes (2004) le trio composé de Laure Manaudou, Solenne Figuès et Malia Metella avait décroché 5 des 6 médailles françaises, confirmant à Montréal (2005) avec 3 des 4 podiums de l’EdF, puis à Melbourne (2007) Laure aurait obtenu 5 médailles (dont une en relais) alors que le 4x100m NL avait obtenu la seule médaille masculine. On a ensuite assisté à un renversement de tendance à Pékin (2008) et Rome (2009) où les hommes avaient été les seuls à monter sur les podiums. Depuis Shanghai (2011) on assiste à un début de rééquilibrage, c’était alors du 7 contre 3 en faveur des hommes, du 4 à 3 à Londres (2012). Ces relais mixtes sont l’occasion de montrer que la natation tricolore a de la ressource.

Lire la suite...

jeudi 24 mai 2012

ChE natation J4 : Ça me troue le c*l !

Oui, je sais, le titre est étrange, je ne devrais sans doute pas me focaliser sur cette affaire désolante, mais je n’y peux rien. Voir une nageuse sur le point de décrocher une médaille aux Championnats d’Europe déclarer forfait sans raison valable et en dépit du bon sens – je vais exposer pourquoi – afin de rentrer au pays quelques heures avant une finale pour laquelle elle s’est brillamment qualifiée, ça me troue le c*l !

Ce cas très particulier ne doit pas faire oublier le reste : l’équipe de France de natation a encore connu une belle journée à Debrecen.

Lire la suite...

mercredi 23 mai 2012

ChE natation J3 : Leveaux bouilli.

Amaury Leveaux est sorti cuit-bouilli de la finale du 200m NL des Championnats d’Europe de natation. Mais ça valait le coup de se dépouiller : 3e journée, 3e journée avec médaille pour l’équipe de France.

On ne peut pas résumer ce mercredi à cette médaille, ils s’est passé pas mal d’autres choses à Debrecen : 10 nageurs français ont plongé, obtenant 5 qualifications pour des finales et une médaille.

Lire la suite...